share on:
Rate this post

Le peroxyde d’hydrogène est un produit chimique très polyvalent qui peut offrir une solution efficace et éco-responsable à bon nombre de problèmes liés à l’entretien et à la santé de votre piscine. Voici un guide résumé qui explique comment traiter sa piscine au peroxyde d’hydrogène. Nous examinerons les différentes façons dont le peroxyde d’hydrogène peut améliorer l’eau de votre piscine, les précautions à prendre lors de son utilisation et les considérations à prendre en compte avant de choisir ce produit. Enfin, nous examinerons les avantages et les inconvénients de l’utilisation du peroxyde d’hydrogène pour traiter votre piscine.

Qu’est-ce que le peroxyde d’hydrogène ?

Le peroxyde d’hydrogène ou oxygène actif est une molécule faite de deux atomes d’hydrogène et deux atomes d’oxygène. Pur, il est incolore, mais les produits commerciaux sont colorés grâce à des additifs qui les empêchent de se dégrader.

C’est un produit très réactif qui a des applications variées. En plus d’être utilisé pour traiter les piscines, il est également employé dans le domaine médical, notamment en tant qu’antiseptique. On le retrouve dans des produits tels que des dentifrices blanchissants et des solutions pour les gencives. De plus, c’est un puissant désinfectant qui peut être employé pour des plaies et pour désinfecter des lentilles de contact et d’autres objets.

Quels sont les avantages du traitement à l’hydrogène peroxyde?

L’hydrogène peroxyde est un produit chimique qui est ajouté à l’eau de la piscine pour anéantir les micro-organismes, les algues et les impuretés. Lorsqu’il est ajouté à l’eau, l’hydrogène peroxyde se transforme en eau et en oxygène qui oxyde les organismes vivants, permettant ainsi d’assainir la piscine. De plus, il détruit les particules alimentaires qui sont nécessaires aux algues et aux bactéries, ce qui les empêche de proliférer. Enfin, le traitement à l’hydrogène peroxyde permet d’obtenir une eau plus claire et moins odorante.

Lire aussi  Pourquoi opter pour une isolation extérieure des murs ?

Utilisations possibles

Très efficace contre les algues et micro-organismes, le peroxyde d’hydrogène peut être employé de deux manières : en traitement régulier et préventif ou occasionnellement, à titre de traitement de choc, lorsque les algues et bactéries se multiplient dans la piscine.

En traitement régulier

Le peroxyde d’hydrogène agit durant quelques instants seulement à la suite de son introduction dans l’eau de la piscine. On dit alors qu’il n’a pas de pouvoir rémanent. Il ne peut donc être utilisé comme traitement régulier que pour les bassins de petite taille (inférieure à 30 mètres cubes), peu pollués et dotés d’un excellent système de filtration.

Si le bassin ne remplit pas ces critères, il faut ajouter à la solution de peroxyde d’hydrogène un autre produit dont l’action est plus durable, comme le PHMB, le chlore ou le brome. Le peroxyde d’hydrogène intervient alors en synergie avec ces autres produits, notamment pour transformer la chloramine en chlore actif.

En traitement de choc

Lorsque les algues prolifèrent massivement, le peroxyde d’hydrogène peut être employé à titre de traitement de choc, même dans une eau verdâtre, à condition de l’associer au chlore ou à un autre produit désinfectant.

Peroxyde D'hydrogene© istock

Modes d’emploi

Très performant pour lutter contre les algues et micro-organismes, le peroxyde d’hydrogène peut être utilisé à des fins préventives et régulières ou occasionnellement, en traitement de choc, lorsque les algues et les bactéries se répandent dans la piscine.

En traitement régulier

Le peroxyde d’hydrogène agit pendant un court laps de temps, dès qu’il est ajouté à l’eau de la piscine. On dit alors qu’il ne possède pas de pouvoir persistant. C’est pourquoi il ne doit être employé comme traitement régulier que dans les petits bassins (inférieurs à 30 mètres cubes), peu pollués et dotés d’un excellent système de filtration.

Si le bassin ne remplit pas ces conditions, il est nécessaire de l’associer à un autre produit de plus longue durée, tel que le PHMB, le chlore ou le brome. Le peroxyde d’hydrogène intervient alors en synergie avec ces autres produits, notamment pour transformer la chloramine en chlore actif.

En traitement de choc

Lorsque les algues se multiplient de façon importante, le peroxyde d’hydrogène peut être employé comme traitement de choc, même dans une eau verdâtre, à condition de le combiner à du chlore ou à un autre désinfectant.

Lire aussi  Transat ou chaise longue en tissu : comment le nettoyer ?

Peroxyde D'hydrogene© istock

Avantages de traiter une piscine avec du peroxyde d’hydrogène

Le peroxyde d’hydrogène est très utilisé pour le traitement des piscines, grâce aux nombreux avantages qu’il offre.

  • Il présente une faible toxicité, n’entraînant pas de risque d’allergie ou d’irritation des yeux ou de la peau, ce qui en fait un produit idéal pour les piscines à fréquentation régulière ;
  • Sans produire de pollution, il est écologique ;
  • De plus, il est inoffensif pour les matériaux présents dans la piscine, ne causant aucun dommage aux éléments métalliques ;
  • Il est compatible avec d’autres produits dont il accélère l’efficacité ;
  • Enfin, il n’affecte pas le pH de l’eau.

Inconvénients et risques du traitement des piscines

L’utilisation du peroxyde d’hydrogène pour traiter les piscines est interdite pour les piscines publiques, car elle présente certaines limites.

  • Il est nécessaire de le compléter par un stabilisant et d’autres produits traitants pour maintenir son efficacité sur la durée ;
  • Sa puissance diminue à des températures supérieures à 30°C ;
  • Son efficacité est dépendante du pH de l’eau de la piscine, qui doit être compris entre 7 et 7,6 ;
  • Peu adapté aux bassins volumineux où son efficacité est réduite ;
  • Son action est moins puissante et moins durable par rapport au chlore, au brome ou au PHMB ;
  • Son prix est relativement élevé comparé aux autres produits de traitement des piscines ;
  • Sa durée d’action courte et son rendement limité peuvent induire les utilisateurs en erreur en leur faisant croire que leur piscine est complètement désinfectée après son utilisation.

Où acheter du peroxyde d’hydrogène pour traiter sa piscine ?

Le peroxyde d’hydrogène est moins facile à trouver que le chlore ou le brome. Cependant, il est possible d’en obtenir dans des pharmacies, des magasins de bricolage et même des supermarchés. Il convient de noter que l’approvisionnement en ce produit peut ne pas être régulier tout au long de l’année.

Les piscinistes proposent à la vente du peroxyde d’hydrogène sous le nom d’oxygène actif liquide, mais il n’est pas toujours possible de le trouver chez eux.

Il est aussi possible d’en chercher dans des grossistes spécialisés en produits de salons de coiffure ou de produits d’entretien, ou encore sur des sites Internet.

Quel est le produit à utiliser pour traiter une piscine au peroxyde d’hydrogène ?

Réponse: Le peroxyde d’hydrogène est le produit à utiliser pour traiter une piscine.

Quel est le dosage recommandé pour un traitement à la piscine au peroxyde d’hydrogène ?

Réponse: Le dosage recommandé est d’environ 1 litre par 10 m3 d’eau.

Quelles sont les étapes à suivre pour un traitement à la piscine au peroxyde d’hydrogène ?

Réponse: Les étapes à suivre sont les suivantes: nettoyage de la piscine, ajustement du pH et de l’alcalinité, ajout du peroxyde d’hydrogène, brassage de l’eau et monitorage des niveaux de peroxyde d’hydrogène.