share on:
Rate this post

Les propriétaires de jardin savent que la prêle est une mauvaise herbe tenace. La prêle peut être difficile à éliminer, mais il existe des moyens efficaces pour s’en débarrasser. Dans cet article, nous allons examiner neuf solutions pour se débarrasser de la prêle dans le jardin. Nous aborderons des méthodes naturelles et abordables, ainsi que des produits chimiques plus agressifs. Nous expliquerons également comment optimiser ces solutions pour obtenir des résultats optimaux. Enfin, nous expliquerons pourquoi il est important de s’en débarrasser et de prendre des mesures pour empêcher sa réapparition.

Équisetacées : découvrez les prêles qui envahissent votre jardin !

Si vous reconnaissez la prêle dans votre jardin, sachez que vous avez affaire à une plante appartenant à la famille des Équisétacées et au groupe des ptéridophytes, comme les fougères. Il y a plusieurs variétés, certaines d’entre elles sont très esthétiques. Le mot « prêle » vient du latin « asper » qui veut dire « rugueux », alors que « Equisetum » est issu de « equus » (cheval) et « seta » (soie). Elles sont parfois surnommées « queues de cheval ».

Les prêles sont particulièrement adaptées aux sols humides et sont résistantes à la plupart des herbicides, même les plus forts. Elles se reproduisent sans sexe grâce à leurs rhizomes souterrains, ce qui les rend très envahissantes. Elles sont très rigides et rugueuses en raison de la présence de silicium dans leurs tissus. Leurs racines peuvent être très longues et profondes.

Si la prêle prolifère dans votre jardin, c’est que votre sol est humide, acide, compact et lourd. Elle est en quelque sorte le témoin de la qualité de votre terrain et aime les zones avec une nappe phréatique en profondeur.

Lire aussi  Hall d’entrée : 39 idées et photos pour une entrée moderne

Même si elle est considérée comme une mauvaise herbe, sachez que le purin de prêle permet de lutter contre les maladies comme le mildiou, l’oïdium ou la tavelure.

Moyens pour éliminer la prêle

Il existe diverses façons efficaces pour se défaire de la prêle indésirable :

Aérer le terrain

Utilisez une fourche-bêche et travaillez la zone qui est envahie par la prêle. Il faut aérer et fendre chaque bloc de terre. Ensuite, incorporez du sable de rivière pour alléger la terre. Cette méthode nécessite un certain effort physique, mais elle s’avère très efficace. Vous pouvez aussi user d’une motobineuse qui vous donnera de bons résultats et qui requiert moins d’efforts physiques.

En outre, vous pouvez planter des végétaux qui produisent des racines, tels que le pissenlit, la luzerne ou le seigle. Ces plantes sont avantageuses, car elles absorbent l’excès d’eau et la prêle ne s’y sent pas à l’aise.

Incorporer des matières organiques

Ajoutez du compost, du fumier, des feuilles mortes, du terreau… à votre terre afin d’améliorer la structure du sol et faciliter le drainage. Les prêles n’aiment pas ces conditions et finiront par s’en aller.

Fumier Jardin© istock

Contrôler le pH du sol

La prêle adore l’acidité des sols et il faut donc corriger le pH de votre terre si vous souhaitez la combattre. Incorporez alors de la chaux et votre terre deviendra moins grumeleuse et compacte. La prêle ne se sentira plus à l’aise.

Réduire les tiges stériles

Si la prêle envahit votre gazon, tondez fréquemment. Cela permet d’arracher les jeunes pousses stériles de prêle. Dans votre potager ou vos massifs, faites un sarclage ou un binage pour réduire le nombre de tiges stériles et empêcher la prêle d’envahir les lieux. Après plusieurs traitements, cette plante sera de moins en moins présente.

Lire aussi  Comment estimer le prix d'installation d'un puit de lumière sur un toit en pente ?

Dévier l’eau vers un autre endroit

Creusez une petite marais dans le coin le plus bas de votre jardin pour éloigner l’eau en excès des zones où la prêle s’est installée. De plus, vous aurez une belle mare naturelle dans votre jardin.

Limiter l’accès au soleil

La prêle aime beaucoup la lumière naturelle et le soleil, si vous lui supprimez l’accès à ces éléments, elle s’affaiblira et finira par disparaître. Posez une grande bâche noire sur la parcelle envahie par la prêle, et maintenez-la bien en place avec des cailloux.

La rétention

Vous devez la conserver pendant au moins trois semaines. Vous pouvez aussi recouvrir les plantes de terre, ce qui vous permet de créer une petite butte de jardinage. Vous verrez que la prêle tentera de s’échapper par les côtés, mais elle se reproduira moins.

La barrière physique

Pour réduire la propagation de la prêle dans votre jardin, vous devez l’entourer d’une clôture anti-rhizome. La procédure est similaire à celle utilisée avec les bambous. Cette solution est un peu fastidieuse à mettre en place et assez coûteuse, c’est pourquoi vous ne l’utilisez que lorsque les autres méthodes échouent.

Le semis de végétaux

Une fois que vous avez tondu les zones infestées de prêle, semez un mélange de plantes. Il doit être composé de crucifères qui ont la capacité de contrer les pousses de prêle. Ajoutez également un engrais à légumineuses qui capte l’azote de l’air et le renvoie dans le sol, ce que déteste la prêle. Elle disparaîtra alors.

Plantez un saule

En plantant un saule, vous décompressez et asséchez la terre et la prêle n’est plus tentée de revenir car les conditions de sa croissance ne sont plus réunies. Cependant, faites attention car vous pourriez avoir un arbre à cet endroit. De plus, cette technique n’est efficace que lorsque l’arbre commence à grandir.

Quelle est la meilleure manière de se débarrasser de la prêle dans le jardin?

Réponse:

La meilleure manière de se débarrasser de la prêle dans le jardin est de désherber manuellement en enlevant les rhizomes et les tiges de la prêle.

Quel type de produit chimique peut être utilisé pour éliminer la prêle?

Réponse:

Certains produits chimiques comme le glyphosate et l’acétamipride peuvent être utilisés pour éliminer la prêle. Cependant, il est recommandé de consulter un professionnel avant d’utiliser ces produits chimiques.