share on:
Rate this post

Un robinet de douche est un élément essentiel de la plomberie dans votre salle de bain. Mais à quelle hauteur le fixer ? Cet article répondra à cette question en vous fournissant des informations sur la bonne hauteur à laquelle installer un robinet de douche, ainsi que les différents facteurs à prendre en compte pour déterminer la bonne hauteur. Nous examinerons également les avantages et les inconvénients de différentes hauteurs de montage.

Premier pas : choisir un mitigeur

Vous devez prendre une décision importante, car le mitigeur est un élément vital pour réguler la température de l’eau. Différents modèles sont à votre disposition.

Modèles classiques : ils comportent une poignée qui permet d’ajuster le débit et la température de l’eau, ce qui évite les gaspillages. Ils sont à des tarifs abordables, mais ils sont peu précis et exigent plusieurs manipulations pour trouver la bonne température.

Mitigeur thermostatique : il est doté de deux commandes, l’une pour régler la température et l’autre pour le débit d’eau. On trouve généralement un limiteur à 38°C pour éviter les risques de brûlures, notamment lorsque des enfants sont présents. Son caractère facile à ajuster permet de faire des économies d’eau et de temps.

Enfin, vous pouvez choisir des modèles à monter au mur ou à encastrer.

Pourquoi la hauteur du robinet de douche est-elle primordiale ?

Une fois que vous avez choisi votre mitigeur, il faut le mettre en place. Certaines consignes sont à prendre en compte, notamment la taille du robinet. Elle est importante car elle affecte le bon fonctionnement de l’appareil, mais aussi le bien-être de tous les membres de votre foyer.

Lire aussi  Capacité calorifique : Savoir ce qui stocke bien la chaleur

De plus, la hauteur détermine l’emplacement des conduites d’eau et des arrivées d’eau. Il faut donc la définir avant de commencer vos travaux.

Quelle est la bonne hauteur pour votre robinet de douche ?

Il existe des normes à prendre en considération lors de l’installation d’un robinet de douche pour une salle de bain. Ces règles sont essentielles pour que l’utilisation de la douche soit optimale.

La hauteur standard pour un mitigeur est comprise entre 115 et 120 cm du sol, mais elle peut être légèrement modifiée en fonction de la configuration de la pièce. Les pommes de douche doivent elles aussi obéir à des normes qui varient entre 1.80 et 2 mètres.

Si vous comptez ajouter un flexible de douche à votre mitigeur, veillez à choisir un modèle solide et assez long pour obtenir une plus grande liberté de mouvement.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander des conseils au vendeur auprès de qui vous achetez votre mitigeur.

Réalisation de l’installation du mitigeur de douche

Une fois que tous les préalables sont respectés, vous êtes prêt à procéder à son installation. Commencez par fermer l’arrivée d’eau de la salle de bain. Préparez le matériel nécessaire, puis suivez ces étapes :

  • Fixez une première entremise sur le mur entre les montants de la douche, à l’endroit où sera placé le robinet. Elle vous permet ensuite de poser la soupape du robinet.
  • Installez dans un deuxième temps la seconde entremise en la plaçant au niveau du pommeau de douche.
  • Fixez ensuite l’entremise. Vous avez le plus souvent un repère sous forme de gravure pour connaître le sens de fixation.
  • Vous n’avez plus qu’à procéder au raccordement en n’oubliant pas le joint en téflon qui assure une étanchéité parfaite.
Lire aussi  Comment optimiser l'espace dans votre cuisine avec des étagères ?

Branchement du robinet :

  • Commencez par connecter les flexibles aux adaptateurs de la soupape. Pour assurer une très bonne stabilité, il faut fixer la soupape sur une entremise en bois.
  • Ensuite, reliez la colonne de douche à la bonne soupape.
  • Raccordez la colonne sur le coude à oreilles que vous allez fixer à la colonne supérieure.
  • Vissez solidement le robinet à la soupape. Le levier de la poignée est dirigé vers le bas quand il n’est pas utilisé.
  • Sur le tuyau de sortie supérieur au coude à oreille, il faut placer le ruban en téflon et ensuite, raccorder-le à la tête de douche et au pommeau.

Configuration du mitigeur :

  • La plupart du temps, il faut placer des raccords excentrés entre le mitigeur et les pipes d’arrivée d’eau. L’étanchéité est ensuite assurée par un ruban en téflon et un joint de mastic en silicone. Vous les placez autour des raccordements de sortie murale.
  • Positionnez les joints, mais également les filtres de votre mitigeur.
  • Vissez les raccords face aux entrées d’eau grâce à une clé plate. Le mitigeur doit être placé de manière bien droite. Vérifiez-le à l’aide d’un niveau à bulle.
  • Fixez la barre de douche au niveau du raccordement supérieur de la douche en prenant soin de vérifier que celle-ci est bien perpendiculaire au sol avec votre niveau.
  • Il ne vous reste plus qu’à brancher le flexible et le support de douche en faisant attention à l’étanchéité. Vous mettez ce support à la hauteur qui vous semble la meilleure pour vous.

Q1 : Quelle est la hauteur standard d’un robinet de douche ?

R1 : La hauteur standard d’un robinet de douche est de 1,20 mètre.

Q2 : Est-il possible de changer la hauteur du robinet de douche ?

R2 : Oui, il est possible de changer la hauteur du robinet de douche en le réglant ou en installant un support de douche ajustable.

Q3 : Est-il important de respecter la hauteur standard d’un robinet de douche ?

R3 : Oui, il est important de respecter la hauteur standard afin de garantir le confort et la sécurité lors de l’utilisation de la douche.