share on:
Rate this post

Si vous avez des travaux à effectuer et que vous êtes confronté à un jour férié, vous vous demandez peut-être si vous avez le droit de les faire. La réponse à cette question est oui, vous avez le droit de faire des travaux un jour férié. Cependant, il y a des restrictions à prendre en compte. Dans cet article, nous allons vous expliquer les règles et les lois qui régissent les travaux le jour des fêtes. Nous vous aiderons à comprendre si vous êtes autorisé à travailler le jour férié et quelles sont les conséquences pour le non-respect de ces règles.

À quel moment peut-on effectuer des travaux ?

Les travaux à l’intérieur et à l’extérieur sont devenus une passion pour un grand nombre de Français et elle ne cesse de s’accroître. La période de confinement de l’année 2020 en raison de la pandémie a encouragé encore plus de personnes à se lancer dans des activités de rénovation afin d’améliorer leur maison et de la transformer.

Cette activité est chronophage et s’y mettre en semaine après le travail n’est pas toujours faisable ou simple. De ce fait, c’est souvent le week-end et les jours fériés qui y sont dédiés. Mais si en semaine, vous pouvez réaliser vos travaux de 8 h à 12 h et de 13h30 à 19h30, du lundi au vendredi et de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h, le samedi, il n’en est pas de même les jours fériés et le dimanche.

Lire aussi  Comment nettoyer les joints en silicone ?

Horaires tolérés des travaux les jours fériés et le dimanche

Pendant ces jours qui doivent permettre à beaucoup de nous de prendre une pause et de nous détendre, les horaires pour les activités générant beaucoup de bruit sont strictement réglementés. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez continuer vos travaux, mais sans causer le moindre désagrément aux voisins.

Les horaires autorisés pour les travaux bruyants sont de 10 heures à midi, le dimanche comme les jours fériés, au-delà c’est interdit et vos voisins ont le droit de vous dénoncer. Il s’agit d’une infraction à l’article R1336-5 du Code de la santé publique qui énonce que le bruit qui porte préjudice à la tranquillité des riverains est interdit, que ce soit un jour de semaine, un jour férié ou un dimanche.

La police municipale peut se saisir du dossier et vous faire payer une amende de 68 euros ou même confisquer votre matériel, comme une perceuse par exemple. Bien entendu, le bruit doit être intense, persistant et provenir d’une personne ou d’un objet. Ce règlement s’applique donc aux travaux intérieurs et extérieurs.

Vous devez donc être vigilant avant de vous lancer dans vos travaux, que ce soit pendant la semaine, un dimanche ou un jour férié. Référez-vous également au règlement de votre résidence, qui peut prescrire des horaires différents, établis par le syndic de copropriétaires.

Question 1: Peut-on faire des travaux un jour férié ?

Réponse: Non, il est interdit de faire des travaux un jour férié.

Question 2: Quel est le but des jours fériés ?

Réponse: Les jours fériés sont conçus pour donner aux travailleurs un temps de repos supplémentaire et pour célébrer des événements nationaux ou religieux.

Lire aussi  Température ambiante optimale : climat de bien-être dans différentes pièces

Question 3: Quels sont les risques associés à l’exécution de travaux un jour férié ?

Réponse: Les risques associés à l’exécution de travaux un jour férié comprennent des amendes pour travail illégal, une mauvaise réputation et des problèmes de santé et de sécurité.