share on:
Rate this post

L’amélioration des sols lourds et argileux peut être l’un des défis les plus difficiles à relever pour les jardiniers et les agriculteurs. Une terre argileuse peut être lourde, compactée et difficile à travailler, et bien qu’elle puisse être riche en nutriments, elle ne permet pas aux racines des plantes de se développer correctement. Heureusement, il existe des moyens d’alléger une terre argileuse et de la rendre plus fertile pour les cultures et les jardins. Dans cet article, nous allons explorer les différentes façons d’alléger une terre argileuse et les avantages que cela peut apporter à votre jardin.

Comment reconnaître une terre à forte teneur en argile ?

Une terre bien équilibrée se compose généralement de :

  • 20 à 30 % d’argile ;
  • 40 à 50 % de sable ;
  • 20 à 30 % d’humus ;
  • 10 à 20 % de calcaire.

Lorsque votre sol dépasse 30 à 40 % d’argile, la terre est considérée comme riche en argile.

Vous pouvez la repérer facilement :

  • La terre est dense et compacte.
  • Lorsqu’elle est humide, elle adhère aux chaussures et aux outils.
  • Lorsqu’elle est sèche, elle devient très dure, se fendille et se craquelle.

Vous pouvez également faire le test de la boulette :

  • Vous prélevez un morceau de terre à l’aide d’une fourche bêche.
  • Vous prenez une poignée de terre et vous la malaxez dans vos mains.

Si la terre est friable et se casse : la terre n’est pas riche en argile.

Si elle est compacte et ne se casse pas, elle est à forte teneur en argile.

Les avantages et les inconvénients de la terre argileuse

Les inconvénients

  • Elle est ardue à travailler que ce soit durant l’été ou durant l’hiver.
  • Elle est inondée rapidement par les eaux quand les pluies sont abondantes. Le drainage s’effectue très mal, ce qui peut entraîner la pourriture des racines. C’est normal puisqu’elles sont constamment dans un excès d’eau.
Lire aussi  Balcon ou Terrasse : Comprendre la Différence pour Mieux Aménager son Espace Extérieur

Les avantages

  • Les sols argileux gardent plus facilement l’hydratation que les sols sableux qui ont tendance à être lessivés par les intempéries. C’est une qualité appréciable pour les plantations quand vous vous trouvez dans une zone de sécheresse.
  • Elle est très fertile, car elle a la capacité de retenir l’eau évidemment, mais également tous les nutriments et les minéraux contenus dans le sol.

Quand la terre argileuse est bien travaillée et allégée grâce à des correctifs spécifiques et aux bons gestes, c’est un sol parfait pour différents types de plantes et de cultures. Voici d’ailleurs quelques astuces pour alléger cette terre, mais sachez que les résultats ne seront visibles que dans trois années.

Comment alleger la terre argileuse

Il existe plusieurs méthodes pour améliorer la fertilité de la terre argileuse :

Paillage pendant l’hiver

La terre argileuse ne doit pas être laissée sans couverture durant de longs mois. C’est particulièrement vrai durant l’hiver. Les pluies et les intempéries pourraient entraîner un compactage encore plus important de votre terre. De plus, celle-ci s’appauvrit en raison du ruissellement des nutriments en profondeur.

Il suffit alors de recouvrir le sol aux pieds des plantations et à la fin de l’automne, d’une couche de feuille, de paille, de fumier, de compost ou de bois raméaux fragmentés ou BRF. Une fois que vous avez récolté vos fruits et légumes, laissez le feuillage des plantations se décomposer sur le sol.

Favoriser le développement de la vie microbienne du sol

Au début du printemps, n’hésitez pas à mélanger la terre avec du compost, du terreau ou du fumier. Ce sont des matières organiques qui contribuent à améliorer la structure du sol et qui activent le développement des bacilles, des bactéries, des insectes et des champignons, par exemple.

Grâce à ces micro-organismes, vous maintenez un bon équilibre de votre sol et vous préservez sa qualité. C’est essentiel pour obtenir un bon complexe argilo-humique. Ils allègent la terre et accélèrent la production d’humus. Les vers de terre qui vont être présents en nombre creusent des galeries, et de ce fait, assouplissent la terre.

Lire aussi  Ascension urbaine : à la découverte du nouveau Climbing District du 17ème arrondissement de Paris

Compost Pour Alléger La Terre© istock

Éviter de piétiner le sol

Une fois que vous avez ameubli la terre avant de semer ou de planter, vous évitez de marcher dessus pour ne pas la compacter à nouveau. Vous privilégiez alors les espaces de circulation que vous matérialisez à l’aide de caillebotis, de dalles ou de planches, par exemple.

Ajouter du sable à la terre argileuse

Pour accroître le drainage de l’eau et pour assouplir la terre, vous ajoutez régulièrement du sable de rivière en surface. C’est valable surtout quand il pleut beaucoup, mais cela améliore en permanence l’état de votre sol. Vous pouvez parfaitement le mélanger à la terre quand vous préparez votre potager durant le printemps ou l’intégrer à votre paillage à l’approche de la saison hivernale. Dès qu’il pleut beaucoup, ajoutez une petite quantité de sable à nouveau.

Semer des engrais verts pour décompacter la terre argileuse

Il est conseillé de laisser la terre en jachère entre deux cultures de légumes. Vous en profitez alors pour semer des engrais verts comme le sarrasin, la luzerne, le colza, le trèfle, la moutarde, la phacélie ou autres plantes. Celles-ci possèdent différentes qualités pour alléger la terre argileuse :

  • Elles décompactent la terre grâce à leur système racinaire développé.
  • Elles captent l’azote se trouvant dans l’air et le restituent ensuite dans le sol.
  • Elles fertilisent le sol puisqu’elles reconstituent les réserves en phosphore et en potassium, les légumes ayant épuisé les stocks.

Ajouter de la chaux horticole

Vous trouvez la chaux horticole dans les jardineries ou les grandes surfaces de bricolage sous la forme de perles blanches. C’est un produit 100 % naturel puisqu’il est couramment utilisé en agriculture biologique. Il offre la possibilité de rééquilibrer le sol grâce à l’apport en magnésium et en calcium.

Cette solution permet d’ajuster le niveau de pH du sol, habituellement acide pour les sols argileux. Elle est capable également de désagréger la terre, la rendant plus douce et plus légère. Vous devez déposer les granulés sur la terre au printemps et les mélanger à l’aide d’une griffe.

Ces méthodes peuvent être utilisées ensemble pour obtenir des résultats optimaux. Sachez qu’elles sont toutes efficaces et permettent de contrer les désagréments liés aux sols argileux.

Quel est le principal intérêt d’alléger une terre argileuse?

Réponse: L’allègement d’une terre argileuse permet d’améliorer la qualité du sol et de faciliter l’absorption de l’eau et des nutriments par les plantes.

Quelles sont les méthodes pour alléger une terre argileuse?

Réponse: Les méthodes pour alléger une terre argileuse sont l’ajout de sable, de compost, de matières organiques ou de touffes de gazon.

Quelle quantité de matière doit-on ajouter à une terre argileuse?

Réponse: La quantité à ajouter dépend de la qualité de la terre. En général, il faut ajouter 2 à 3 fois le poids de la terre argileuse pour obtenir un sol bien aéré.