share on:
Rate this post

Si vous avez un cactus et que vous souhaitez le garder en bonne santé, vous devez savoir comment bien l’arroser. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment arroser un cactus de manière adéquate et durable. Nous vous expliquerons comment savoir quand arroser votre cactus, quelle eau et quelle fréquence conviennent le mieux et quels sont les principaux dangers à éviter. Les conseils que vous trouverez dans cet article vous aideront à maintenir votre cactus en bonne santé et à le garder en bon état pendant des années.

Nécessités pour le Cactus : arrosage et lumière

Le cactus est originaire de climats chauds, secs, voire désertiques. Il est donc une plante vivace qui a la capacité de conserver de grandes quantités d’eau dans toutes ses parties afin de résister aux longues périodes sèches. Toutefois, le cactus a toujours besoin d’un apport d’humidité, ce qui explique l’importance de l’arroser en fonction de ses besoins qui changent durant les différentes saisons.

Lire aussi  Comment ouvrir une fenêtre coincée ?

La deuxième nécessité vitale du cactus est la lumière et la chaleur. Il se développe et s’épanouit plus facilement dans un endroit qui lui procure un niveau idéal de luminosité et qui lui permet de profiter de toute la lumière du jour. Les balcons, les rebords des fenêtres et les pièces bien éclairées sont les meilleurs lieux pour le cactus.

Comment arroser un cactus ?

Durant l’année, le cactus connaît deux cycles distincts : une période de repos végétatif et une période de croissance nécessitant des soins appropriés.

Pendant la période de repos

Cette phase s’étale généralement de la mi-octobre à la mi-mars. Le cactus ne doit pas être arrosé durant cette période, qu’il soit cultivé à l’intérieur ou en plein air. Toutefois, si votre environnement est très sec, vous pouvez l’arroser une fois par mois avec peu d’eau.

Durant la période de croissance

À partir de la mi-mars, votre cactus sort de sa période de repos et a besoin d’être arrosé. Un premier apport d’eau limité est conseillé pour ne pas provoquer l’éclatement des cellules. Puis, arrosez-le toutes les deux semaines et pensez à ajouter de l’engrais à chaque second arrosage.

Après un rempotage

Le rempotage est nécessaire tous les deux à trois ans. Après ce rempotage, les racines sont fragilisées, ne n’arrosez pas votre cactus immédiatement et attendez au moins deux semaines.

Quelle quantité d’humidité pour un cactus ?

Les arrosages doivent être adaptés à la variété du cactus. Une trop grande quantité d’eau peut causer des dommages et faire pourrir votre plante. Une humidité excessive peut aussi favoriser l’apparition de taches brunes sur le cactus.

Pour arroser correctement, versez de l’eau jusqu’à ce qu’elle déborde du pot. Placez ensuite le pot sur un emplacement où l’eau peut s’écouler pour évacuer l’excès.

Lire aussi  Les secrets d'affaires des marchés de Palavas-les-Flots : Un guide pour les entrepreneurs locaux

Apprendre à arroser un cactus

Pour que l’eau profite à la plante sans causer de dommages, vous devez prendre en compte certaines consignes lorsque vous arrosez votre cactus.

  • Contrôler que le substrat est sec avant de procéder à l’arrosage ;
  • S’assurer que le pot est doté d’un bon système de drainage et que le substrat est suffisamment poreux ;
  • Utiliser un arrosoir sans embout pour vaporiser l’eau avec efficacité et précision ;
  • Arroser la base du cactus sans entrer en contact avec lui ;
  • Verser l’eau lentement avec un faible débit, mais continuer jusqu’à ce que l’eau s’écoule du pot ;
  • Éviter de mouiller le corps du cactus ; vous pouvez cependant le vaporiser avec un spray d’eau ;
  • Une fois que quelques minutes se sont écoulées, videz l’excédent d’eau du pot et laissez-le s’égoutter avant de le replacer à son emplacement habituel.

Quel type d’eau est adapté pour arroser un cactus ?

Les cactus préfèrent une eau aux propriétés acides, avec un niveau de pH entre 6 et 6,5. L’eau du robinet ne convient pas car elle est généralement alcaline.

Il est préférable d’utiliser de l’eau peu calcaire telle que l’eau de pluie ou l’eau de source. S’il n’est pas possible d’utiliser l’eau du robinet, laissez-la reposer 24 heures à l’air libre dans un récipient et ajoutez-y une petite quantité de jus de citron afin de réduire le niveau de bicarbonate et l’acidifier.

L’eau utilisée doit être à température ambiante ou légèrement chauffée et non pas froide.

Mauvaises pratiques à éviter avec le cactus

Le cactus est une plante robuste, mais certaines erreurs de votre part peuvent lui être fatales.

  • Sur-arrosage : arrosez votre cactus uniquement lorsque le substrat est totalement sec ;
  • Eau stagnante : éliminez l’excès d’eau et assurez-vous que le substrat est bien drainé ;
  • Ne pas respecter les besoins spécifiques des différentes variétés : chaque variété a des exigences particulières ;
  • Arrosage brutal et abondant en début de saison : à ce moment, la plante est encore fragile, et l’excès d’eau peut l’endommager ;
  • Arrosage par temps froid : ne pas arroser les cactus par temps froid et humide.

Q1: Quelle quantité d’eau dois-je utiliser pour arroser un cactus?

Réponse: Utilisez une tasse à café d’eau pour chaque 3-4 pouces de diamètre de votre cactus.

Q2: Quelle fréquence dois-je arroser mon cactus?

Réponse: Arrosez votre cactus une fois par mois en été et une fois tous les deux mois en hiver.

Q3: Quel type de terreau dois-je utiliser pour mon cactus?

Réponse: Utilisez un mélange de terreau spécialement conçu pour les cactus et les plantes succulentes.