share on:
Rate this post

Les orchidées sont devenues très populaires en tant que plantes d’intérieur ces dernières années, et leur beauté et leur robustesse en font une excellente option pour rehausser la décoration intérieure. Mais comment bien arroser une orchidée afin de garder sa beauté et sa santé? Dans cet article, nous allons examiner les meilleurs conseils pour arroser efficacement votre orchidée afin de lui donner ce dont elle a besoin pour vivre et prospérer. Nous couvrirons également les signes auxquels vous devriez être attentif pour savoir si votre orchidée a besoin d’être arrosée ou non. Apprenez comment bien arroser votre orchidée et garder sa beauté et sa santé avec ces conseils utiles.

Description des orchidées

Les orchidacées sont une famille florale abritant environ 30 000 variétés répandues partout dans le monde, mis à part les régions désertiques et semi-désertiques. Deux espèces sont par ailleurs très couramment cultivées à l’intérieur, il s’agit des orchidées cymbidium et des orchidées phalaenopsis. Ces dernières sont plus faciles à entretenir et plus résistantes aux aléas climatiques.

Dans la nature, on trouve des orchidées épiphytes qui s’appuient sur des arbres sans les parasiter, grâce à leurs racines aériennes. Elles peuvent aussi être présentes à même le sol ou entre des rochers, où elles développent des racines superficielles.

L’orchidée est une fleur élégante et fragile. Son éclat est en partie dû à sa colonne ou gynostème, une structure unique qui se trouve au centre de ses pétales et qui lui confère une apparence très distinctive.

Les orchidées présentent des fleurs de tailles variées, allant de 5 millimètres à 25 centimètres de diamètre. La longévité de leur floraison est également très différente d’une variété à l’autre, de 24 heures à plus de 9 mois avec des floraisons successives.

Lire aussi  Couleur bleu nuit en déco : les 44 plus belles associations de couleurs

Leurs feuilles sont dotées de minuscules pores – ou stomates – qui leurs permettent de respirer. Elles sont la plupart du temps vertes ou marbrées, mais certaines variétés ont des feuilles colorées.

Quelle eau est la meilleure pour arroser l’orchidée ?

Il est préférable d’utiliser une eau peu calcaire pour arroser l’orchidée, comme l’eau de pluie, l’eau minérale avec un taux de calcium bas (moins de 10 milligrammes par litre), telle que la Volvic, l’eau de source du Mont Roucous ou l’eau de source des Monts d’Arrée. L’eau osmosée ou l’eau provenant d’une carafe filtrante peut également être utilisée pour l’arrosage des orchidées.

De temps en temps, vous pouvez également arroser vos orchidées avec de l’eau du robinet, mais il est conseillé d’ajouter quelques gouttes de jus de citron pour contrer les effets néfastes du calcaire.

Evitez absolument d’utiliser de l’eau adoucie ou déminéralisée car elles contiennent des ions sodium qui peuvent endommager gravement la plante.

Comment déterminer si votre orchidée a besoin d’eau ?

L’orchidée nécessite un arrosage fréquent, mais il faut espacer les arrosages pour éviter que les racines ne pourrissent. Ainsi, le substrat doit être entièrement sec avant d’arroser à nouveau, ce qui peut prendre en moyenne une semaine lorsque la plante est en fleur.

Pour savoir si votre orchidée a besoin d’être arrosée, vous pouvez enfoncer un doigt dans le substrat sur une profondeur de deux centimètres. Si le substrat est sec, il est temps d’arroser. Vous pouvez également détecter si le pot est sec en le soupesant. Si le pot est plus léger, cela signifie que le substrat est sec.

Pour faciliter le processus, il est préférable de cultiver l’orchidée dans un pot transparent. Vous n’aurez alors qu’à arroser lorsque les racines sont grises. Des racines brillantes et vertes indiquent que le substrat est encore trop humide pour un nouvel arrosage.

Si l’orchidée n’a plus de fleurs, l’arrosage doit être moins fréquent. Il doit alors être effectué toutes les deux semaines environ.

Quel est le moyen d’arrosage le plus approprié pour les orchidées ?

Les orchidophiles et les spécialistes de cette plante se divisent quant à la méthode d’arrosage à adopter. Pourtant, les deux façons sont efficaces si elles sont bien appliquées.

Lire aussi  Les villes les plus démunies de France : état des lieux et perspectives d'avenir

Immersion des orchidées

Une méthode consiste à plonger le pot de l’orchidée dans de l’eau à température ambiante ou légèrement chauffée. Pour cela, on procède pas à pas :

  • remplir un bac ou un seau d’eau ;
  • plonger le pot dans le récipient jusqu’à ce que les racines deviennent vertes ;
  • sortir le pot de l’eau ;
  • évacuer l’excédent d’eau ;
  • remettre le pot sur sa soucoupe ou son cache-pot lorsque l’eau ne coule plus.

Arrosage classique

La seconde méthode est plus commune, mais des mesures supplémentaires doivent être prises pour l’orchidée :

  • arroser abondamment jusqu’à ce que l’eau déborde du pot ;
  • laisser le temps à l’orchidée pour absorber l’eau ;
  • laisser égoutter complètement avant de reposer l’orchidée à sa place.

Pourquoi vaporiser l’orchidée fréquemment ?

Les orchidées viennent de régions tropicales où l’humidité est très élevée. Elles sont mal à l’aise dans l’atmosphère sèche des intérieurs, surtout en hiver, lorsque le chauffage est allumé. Il est donc indispensable de les arroser avec un vaporisateur contenant de l’eau faiblement calcaire, une fois par jour.

Une alternative à la vaporisation au spray est de placer le pot sur une soucoupe en argile remplie d’eau qui s’évapore et fournit l’humidité dont la plante a besoin. Il est important de veiller à ce qu’elle ne soit pas en contact direct avec la base du pot.

Points à éviter pour le soin des orchidées

L’orchidée est une plante délicate qui nécessite attention et persévérance. En plus des soins requis, il y a des erreurs à éviter. Il est important de ne pas trop arroser, ni laisser la plante sécher. Ne pas trop nourrir la plante en engrais peut être aussi préjudiciable qu’un excès d’eau.

Il est inadéquat de mettre des glaçons dans le pot pour laisser la plante profiter de l’humidité produite par la fonte et ainsi créer un arrosage durable. Cette méthode peut également être fatale pour la plante. L’orchidée aime les températures douces et les glaçons peuvent être une source de choc thermique et abîmer ses racines.

Quel type d’eau faut-il utiliser pour arroser une orchidée ?

Réponse :

Il est préférable d’utiliser de l’eau non calcaire pour arroser une orchidée.

Quand arroser une orchidée ?

Réponse :

Il est conseillé d’arroser une orchidée une fois par semaine environ, en veillant à ce que le substrat soit légèrement humide.

Comment savoir si une orchidée a besoin d’être arrosée ?

Réponse :

On peut vérifier en pressant légèrement le substrat. S’il est encore humide, l’arrosage n’est pas nécessaire.