share on:
Rate this post

Les cactus et les plantes grasses sont des plantes très populaires. Elles sont souvent choisies car elles sont faciles à cultiver et peuvent ajouter une touche intéressante à votre décor. Mais pour que votre cactus ou plante grasse soit en bonne santé et prolifique, il est important de les bouturer ! Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pratiques pour bien bouturer les cactus et plantes grasses et leur permettre de s’épanouir.

Avant de procéder à la bouture, quelles sont les préparations nécessaires ?

Avant de bouturer vos succulentes, il faut se procurer le matériel adéquat. Un greffoir, un scalpel ou tout autre outil aiguisé et sans dent devra être à portée de main. Il est recommandé d’utiliser un produit à base d’alcool à brûler pour désinfecter la lame.

Vous aurez aussi besoin de pots pour y placer vos boutures et d’un substrat composé de sable de rivière et de terreau (3/4 de sable et 1/4 de terreau).

Une poudre de charbon de bois sera nécessaire pour enduire les plaies afin d’éviter que les boutures ne soient attaquées par des maladies. Il conviendra de se munir d’un spray pour asperger les boutures.

Une paire de gants permettra de se protéger des piqûres des plantes épineuses, notamment les cactus.

Découvrez comment procéder au bouturage des cactus et des succulentes

Le bouturage des succulentes et des cactus est une manœuvre simple et rapide, à la portée de tous.

Cette technique consiste à retirer une partie de feuille ou de tige pour la replanter. La méthode est presque la même pour tous les genres de succulentes.

Si c’est un cactus, vous pouvez bouturer les segments, les raquettes ou les racines aériennes. La bouture se fait alors horizontalement ou verticalement.

Les cactus boules, eux, peuvent être bouturés à partir de leurs rejets qui s’épanouissent à la base ou sur les côtés.

Quand est-il opportun de procéder à la bouture des plantes grasses ?

Les plantes grasses et les cactus sont originaires de régions sèches, désertiques ou semi-désertiques, et elles sont donc adaptées pour vivre sans arrosage pendant de longues périodes. En outre, elles n’apprécient pas trop l’humidité, c’est pourquoi il est conseillé de réaliser la bouture par temps sec, à la fin du printemps ou au début de l’été. Il est cependant important d’éviter les trop grandes chaleurs ou les trop fortes humidités qui peuvent entraîner des difficultés pour la plante.

Lire aussi  Réglage du chauffage à accumulation de nuit : comment procéder

Certaines espèces, comme le cactus cierge, ont besoin d’une assistance supplémentaire pour reprendre après la bouture. Celle-ci peut se faire à l’aide d’un récipient en verre ou en plastique qui peut créer une atmosphère chaude autour de la plante.

Comment fait-on du bouturage ?

Plusieurs méthodes sont appliquées pour bouturer les cactus et les succulentes, adaptées à chaque variété ou cas particulier.

Bouturage de segments

Cette technique est utilisée sur des cactus cierges, des cactus colonnaires et des succulentes buissonnantes.

Pour procéder au bouturage de segments :

  • couper avec un outil net et lisse un segment de la tige incluant son extrémité ;
  • laisser la blessure sécher pendant environ 48 heures pour la plupart des variétés, certaines ayant besoin de plus de temps ;
  • enterrer le segment dans un substrat à une profondeur de deux centimètres ;
  • placer un support si la plante en a besoin ;
  • envelopper le nouveau bouturage dans un sac en plastique transparent, un globe en verre ou autre moyen permettant d’apporter de la chaleur supplémentaire à la plante.

Bouturage de parties

Ces parties sont des divisions des tiges de certaines plantes grasses et cactus, comme les épiphyllums, les rhipsalis ou les schlumbergeras.

Pour bouturer des parties, il faut procéder ainsi :

  • couper nettement le point de jonction entre deux parties ;
  • laisser sécher la plaie pendant trois jours à l’air libre ;
  • enterrer la bouture dans un substrat adapté en légèrement enfonçant ;
  • placer la plante dans un emplacement exposé à la lumière du jour.

Bouturage de feuilles

Cette méthode est employée pour les echeverias, les cotylédons, les sédums et les graptopetalums.

Le bouturage des feuilles se fait ainsi :

  • arracher une feuille entière d’un geste sec et net ;
  • laisser la feuille sécher entre deux et trois jours en fonction de la chaleur et de l’humidité ;
  • planter la feuille en enfonçant légèrement sa base dans le substrat ;
  • placer la plante à la lumière du jour et attendre que de nouvelles racines et de nouvelles feuilles se développent ;

Cas particuliers

Le bouturage de certaines variétés de cactus et de plantes grasses nécessite des précautions spécifiques. C’est notamment le cas pour le Kalanchoe daigremontiana. Il est possible d’enlever délicatement ses plantules sur les bords des feuilles et de les replanter immédiatement dans le substrat.

Lire aussi  Comment rendre le ménage plus facile avec une appli innovante ?

Les cactus boules ont, quant à eux, des rejets sur leurs bases ou sur leurs côtés. Il suffit de prélever ces rejets avec ou sans leurs racines pour les replanter.

Où faire la bouture des succulentes ?

Vous pouvez pratiquer la bouture dans des bacs, des pots ou directement dans votre jardin. Il est important que la plante se développe dans des conditions optimales : température, rayonnement solaire et humidité modérée.

Le substrat peut être du sable seul, de préférence du sable de rivière. Il est également possible de bouturer dans un mélange composé de trois quarts de sable de rivière et d’un quart de terreau.

Le terreau de semis vendu en jardinerie peut convenir pour le bouturage des cactus et des plantes grasses, à condition de les arroser quotidiennement.

Le terreau classique est également adapté, à condition de gérer la teneur en humidité.

© istock

Trucs et astuces pour multiplier les cactus et les succulentes

Les cactus et certaines plantes grasses comme les euphorbes sont dotées de piquants qu’il faut éviter lors du bouturage. Vous pouvez les emballer dans du papier journal si vous n’avez pas de gants qui vous offrent une protection suffisante.

Une fois le bouturage terminé, vous pouvez vous débarrasser des épines qui s’accrochent à vos mains en vous lavant vigoureusement et en rinçant abondamment.

Certaines plantes succulentes perdent beaucoup de sève lors du bouturage. Pour que le bouturage soit réussi, vous pouvez asperger d’eau la plaie pour coaguler la sève.

Les cactus et les plantes grasses ne se reproduisent pas toujours par bouturage. C’est le cas des plantes-cailloux et des cactus globes qui ne produisent pas de rejets. Ces plantes ne peuvent pas être bouturées, elles sont donc multipliées par semis.

Comment ré-implanter une plante grasse pour l’intérieur ?

Les plantes grasses à l’intérieur sont généralement cultivées dans de petits pots. Ces végétaux préfèrent être serrés et leur pot ne doit pas être plus grand que leurs racines.

Le contenu du pot s’épuise au fil du temps et la plante en croissance a besoin d’un plus grand espace. Il est donc conseillé de ré-implanter les plantes grasses pour l’intérieur tous les deux ans lorsqu’elles sont jeunes, puis tous les quatre ans.

Pour ré-implanter une plante grasse pour l’intérieur, voici ce qu’il faut faire :

  • sortir la plante de son pot en la soulevant très délicatement pour ne pas abîmer ses racines. Si certaines racines sont collées au pot, ne vous inquiétez pas si elles se cassent ou se coupent avec un couteau ou des ciseaux ;
  • secouer la motte pour l’enlever de la terre coincée entre ses racines et éclaircir les racines si nécessaire ;
  • mettre la plante dans le nouveau pot et remplir tous les espaces avec du terreau ;
  • tasser avec une baguette en bois et ajouter de la terre au-dessus de la motte.

Quel type de matériel est nécessaire pour les bouturer ?

Réponse:

Un sécateur, des pots, du terreau et du sable.

Quelle méthode de bouturage convient aux plantes grasses ?

Réponse:

Le bouturage par racines ou par feuilles.

Quelle est la meilleure période pour bouturer les cactus ?

Réponse:

Entre mars et avril, lorsque les températures sont plus chaudes.