share on:
Rate this post

Si vous êtes à la recherche d’un moyen simple et amusant de donner à votre jardin une touche florale, alors les pensées en jardinière sont exactement ce qu’il vous faut. Les pensées sont une fleur douce et délicate qui peut être facilement cultivée dans des jardinières et des pots. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment planter et entretenir des pensées en jardinière. Nous vous fournirons également des conseils et des astuces pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Alors, si vous êtes prêt à ajouter des fleurs à votre jardin, lisez la suite pour en savoir plus sur la façon de planter des pensées en jardinière !

Particularités de la pensée

La pensée est une fleur rustique et vigoureuse qui fait partie de la famille des violacées. Elle se montre à des moments variés selon les variétés et il est faisable d’avoir des jardinières fleuries en permanence. Au printemps, cette fleur présente les plus variés coloris si elle est placée à mi-ombre ou ensoleillée.

Celle qui fleurit le mieux et qui est la plus répandue est l’espèce annuelle. Au bout de la saison, il faut l’arracher et c’est alors les vivaces qui prennent le relais.

Sa hauteur est généralement entre 10 et 20 cm, et elle se trouve dans les jardinières ou dans les massifs de pleine terre. La pensée est une fleur comestible et elle orne vos repas ou pâtisseries.

Il faut écarter de la placer en plein soleil, elle ne s’y épanouit pas. Elle préfère les sol légers, de qualité qui favorise son développement.

Lire aussi  Comment créer une décoration de chambre de bébé à la fois tendance et apaisante ?

Plantation et semis de pensées

Vous pouvez choisir entre plusieurs options afin d’obtenir des jardinières magnifiques : plantation et semis.

La plantation se fait à partir de plants dans des godets et le semis se fait avec des graines que vous pouvez acquérir ou récupérer dans des jardineries.

Comment planter des pensées ?

Vous pouvez mettre en terre vos pensées en godet durant le printemps ou l’automne, lorsque vous êtes sûr qu’il n’y a plus aucun risque de gelée.

Voici la méthode :

  • Plongez la motte de terre dans un seau d’eau.
  • Creusez un trou dans votre jardinière légèrement plus profond et plus large que la motte.
  • Mélangez la terre avec du sable et du compost si vous la trouvez trop dense. Cela va l’alléger.
  • Placez correctement votre pensée, il est important que le collet soit à fleur du sol.
  • Maintenez une distance d’environ 20 centimètres entre chaque plant.
  • Remontez ensuite le trou avec du substrat.
  • Tassez légèrement et arrosez.

Semer des pensées

Vous pouvez semer les graines entre juin et août, soit en caissette, soit en pépinière.

Voici la procédure :

  • Remplissez votre caissette avec un mélange de sable et de terreau.
  • Semez vos graines en les mélangeant à un peu de sable, ceci pour faciliter la levée des plants.
  • Recouvrez ensuite d’une fine couche de substrat.
  • Vaporisez vos plants et assurez-vous par la suite que le terreau reste humide jusqu’à leur levée.
  • Une fois les plants levés, vous pouvez les repiquer en godet.
  • Vous pouvez ensuite les mettre en pleine terre ou en jardinière à l’automne.

Résistance au gel des pensées

De nombreuses variétés de pensées peuvent supporter des températures très basses, allant jusqu’à -15°C, et sont considérées comme des plantes résistantes au froid. Par contre, certaines sont plus fragiles et ne peuvent pas résister à des températures inférieures à -5°C. Lors de votre choix, n’oubliez pas de prendre en compte le climat local afin de sélectionner les variétés qui s’y adaptent le mieux.

Lire aussi  Raison de l'action : Mur de sous-sol humide

Comment prendre soin de la Pensée

Les pensées sont des fleurs faciles à cultiver qui nécessitent peu d’entretien une fois la plantation réussie. Ces plantes ne doivent pas être taillées, mais il est conseillé d’enlever les fleurs fanées afin de promouvoir la croissance de nouveaux bourgeons.

Arroser Pensées© istock

Protection contre le froid

Pour les variétés hivernales, il est important de couvrir les racines avec un paillis pour les protéger du froid.

Protection contre le mildiou

Les pensées sont très fragiles et sensibles au mildiou, ce qui peut pourrir leurs racines. Pour éviter cela, il est conseillé de drainer les bacs et de ne pas arroser en trop grande quantité. Si les plantes sont trop humidifiées, une solution écologique peut être appliquée pour lutter contre le mildiou. Mélangez alors 10 grammes de bicarbonate de soude avec 4 litres d’eau et 40 ml de savon doux à base de savon de Marseille, et vaporisez la solution sur les feuilles des plantes.

Lutte contre les limaces

Les limaces affectionnent particulièrement les jeunes pousses de pensées, il faut donc les protéger contre ce gastéropode. Une solution est d’acheter des granulés anti-limace biologiques et d’en répartir quelques grains toutes les semaines.

Prévention des champignons

Pour éviter le développement de champignons, il est plus sage de ne pas laisser les pensées trop longtemps en place et de les arroser le matin de préférence. Si des champignons apparaissent sur les feuilles, enlevez-les et nettoyez régulièrement vos plantes. Arrosez le matin pour éviter l’apparition de ces champignons.

Lutte contre les pucerons

Si les plantes sont envahies par les pucerons, il suffit de les doucher.

Un sol riche et fertile

Les pensées sont des plantes gourmandes qui exigent une terre riche et fertile pour s’épanouir pendant la période de floraison. Il est important de leur fournir un bon engrais adapté ou de veiller à des apports réguliers sous forme de fumier décomposé pour leur assurer un développement optimal.

Quel type de jardinière convient le mieux pour planter des pensées ?

Réponse : Une jardinière en terre cuite ou en plastique perforée est le meilleur choix pour planter des pensées.

Quel type de terreau dois-je utiliser pour planter des pensées ?

Réponse : Un terreau de bonne qualité, riche en éléments nutritifs et bien drainant est la meilleure option pour planter des pensées.

Quelle profondeur dois-je creuser pour planter des pensées en jardinière ?

Réponse : Creusez un trou d’environ 7 à 8 cm de profondeur pour planter des pensées en jardinière.