share on:
Rate this post

Le remplacement d’une douche par une baignoire est une excellente façon de moderniser votre salle de bain et d’améliorer votre confort et votre bien-être. Une baignoire peut offrir un espace relaxant pour prendre un bain chaud et profiter d’une séance de spa à la maison. Dans cet article, nous allons passer en revue les étapes à suivre pour remplacer votre douche par une baignoire. Nous discuterons des différentes options de baignoire disponibles sur le marché, ainsi que des avantages et des inconvénients de chaque option. Vous trouverez également des informations sur la façon de choisir la bonne baignoire et les précautions à prendre lors du remplacement de votre douche.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Remplacer votre douche par une baignoire peut être une excellente idée pour vous offrir des instants de détente. Cependant, avant de vous lancer dans le projet, il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs pour évaluer la faisabilité de votre opération.

Lire aussi  Bleu turquoise : les 15 plus belles associations de couleurs pour votre déco

Choisissez l’emplacement de votre baignoire

Avant d’acheter votre sanitaire, mesurez la superficie de votre salle de bain afin de définir le modèle de baignoire qui convient le mieux à votre espace. Si vous avez un grand espace, vous pouvez opter pour une baignoire encastrée. Si votre salle de bain est plus réduite, une baignoire plus compacte sera plus adaptée. Si votre espace disponible est suffisant, un modèle de baignoire ilot, sur pieds, sera parfait pour un style rétro ou contemporain.

Vérifiez l’état de votre sol

Comme une baignoire est un équipement volumineux et imposant, vous devez vous assurer que le sol de votre salle de bain est assez solide pour supporter son poids. Vérifiez également le niveau du sol et éliminez toutes les imperfections en coulant une chape en béton, le cas échéant.

Quelles sont les tâches à accomplir ?

Vous vous demandez peut-être ce qui est nécessaire pour remplacer votre douche par une baignoire. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas si compliqué que vous le pensez. Il est cependant préférable de faire appel à un expert si vous ne connaissez rien en bricolage. Voici les étapes à suivre :

Démonter le receveur de douche

Avant de commencer les travaux, coupez l’alimentation en eau. Cette opération vous aidera à éviter toute inondation accidentelle. Ensuite, vous aurez besoin d’un outil tranchant pour enlever le bac. Une fois retiré, vous devez également supprimer le siphon.

Les opérations de plomberie

Selon votre choix, les travaux seront différents. Si vous installez votre baignoire à un autre endroit que le receveur de douche, vous devrez raccorder le système à l’arrivée d’eau. Les étapes à suivre sont :

  • L’installation du mitigeur ;
  • La pose du système de vidage d’eau ;
  • La vérification de l’évacuation d’eau.
Lire aussi  Comment nettoyer des carreaux de ciment ?

Le volume des travaux variera selon le type de baignoire que vous choisissez. Par exemple, une baignoire en îlot nécessite un système d’évacuation encastré dans le sol.

Réaliser les finitions

Une fois la baignoire scellée, vous devrez réaliser les finitions. Ces travaux dépendent de votre style de décoration. Vous pouvez :

  • Poser un nouveau carrelage sur le sol de la salle de bains ;
  • Poser un carrelage mural au-dessus de la baignoire.

Vérifiez que le revêtement est étanche et robuste pour une durabilité maximale.

Quel est le coût à prévoir ?

Pour évaluer le budget des travaux pour remplacer votre douche par une baignoire, plusieurs critères entrent en ligne de compte : le choix du matériel sanitaire et le tarif de sa mise en place.

Le prix de la baignoire

Le prix de ce matériel change selon le matériau utilisé pour sa fabrication.

L’acrylique : On emploie couramment ce matériau pour la baignoire. Il a l’avantage d’être relativement robuste et léger. Le budget à prévoir pour une baignoire en acrylique se situe entre 70 euros et 400 euros.

La baignoire en résine : Elle est équipable de diverses options, comme l’éclairage LED. Son prix est plus élevé, il se trouve entre 100 euros et 500 euros.

La baignoire en fonte : Cet équipement est apprécié pour sa durée de vie. Il faut prévoir un budget plus conséquent pour acquérir une baignoire en fonte. Elle est commercialisée entre 700 euros et 2 000 euros.

La baignoire balnéo : Cette baignoire, dédiée au bien-être, offre des options comme le jacuzzi et l’hydromassage. Son prix est plus ou moins élevé, elle se vend entre 700 euros et 5 000 euros.

Le tarif de mise en place de votre baignoire

L’artisan qui prend en charge ces travaux, le plus souvent un plombier, facture en moyenne entre 300 euros et 1 000 euros pour leur réalisation. Cette estimation peut varier selon des critères variés :

  • La configuration de votre salle de bain ;
  • Le type de baignoire choisi ;
  • Les ouvrages de rénovation et de finitions nécessaires ;
  • Les installations électriques de la pièce.

Réfléchissez longuement à ce projet avant de vous lancer pour éviter tout regret. N’hésitez pas à solliciter plusieurs devis afin de bien connaître le prix des travaux. Lorsque vous comparez les offres, examinez bien tous les postes.

Question 1: Quels sont les avantages à remplacer une douche par une baignoire ?

Réponse 1: Les avantages à remplacer une douche par une baignoire sont une meilleure relaxation, plus d’espace pour prendre un bain et plus de commodité pour les personnes à mobilité réduite.

Question 2: Quelle est la différence entre une douche et une baignoire ?

Réponse 2: La principale différence entre une douche et une baignoire est la quantité d’eau nécessaire pour chaque type de bain. Une douche nécessite moins d’eau qu’une baignoire, ce qui la rend plus économique et plus durable.

Question 3: Quelle est la meilleure façon de remplacer une douche par une baignoire ?

Réponse 3: La meilleure façon de remplacer une douche par une baignoire est de consulter un professionnel qualifié pour vous conseiller sur le meilleur type et la meilleure taille de baignoire pour votre salle de bain. Il est également important de prendre en compte l’espace disponible et de s’assurer que votre installation est conforme aux normes de sécurité.