share on:
Rate this post

Si vous êtes à la recherche d’une solution facile et abordable pour mettre en valeur votre intérieur, alors l’installation d’un luminaire suspendu au plafond est l’option parfaite. Cet article fournira des informations complètes sur l’installation d’un luminaire suspendu au plafond, y compris les outils et matériaux nécessaires, les étapes à suivre et des conseils supplémentaires pour obtenir un résultat optimal. Nous vous expliquerons comment sélectionner le bon luminaire et la bonne taille, et nous vous donnerons des conseils pratiques pour vous aider à installer le luminaire de manière sécuritaire et efficace. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour installer un luminaire suspendu au plafond !

Préparation nécessaire avant de suspendre un luminaire

Avant de commencer vos travaux, vous devez procéder à quelques étapes préalables :

  • Coupez l’alimentation électrique dans la pièce où se trouve l’appareil. Il est préférable de retirer le fusible ou de couper tout le courant de la maison.
  • Vérifiez que le courant ne passe plus en actionnant les interrupteurs.
  • Si un lustre est déjà installé, enlevez-le avec prudence.
  • Examinez soigneusement l’emplacement où vous souhaitez accrocher votre suspension. Vérifiez qu’il y ait une barrette, un crochet ou un piton déjà en place. De plus, assurez-vous que l’accrochage de votre nouveau luminaire s’adapte parfaitement à l’installation actuelle.
  • Si ce n’est pas le cas, il est nécessaire de percer un nouveau trou au plafond et d’ajuster le système de fixation adéquat.

Retrait de l’ancien luminaire si besoin

Coupez le courant du lustre en baissant le disjoncteur correspondant. Vérifiez qu’il n’y ait pas d’erreur en activant l’interrupteur de la pièce.

Ensuite, démontez le lustre ou la suspension et son ampoule. Vous ne devriez plus avoir que le système électrique.

Identifiez le système d’installation

Les mises en place peuvent prendre différentes formes :

  • Les systèmes en place depuis longtemps : vous verrez seulement les fils qui sortent du plafond, et vous devrez choisir une fixation spécifique et conçue à cet effet.
  • Les installations plus récentes : les lignes électriques intégrées se terminent par des boîtes de connexion ou des boîtiers DCL à tiges filetées. Cela facilite la pose d’éclairages lourds ou même des ventilateurs de plafond.
Lire aussi  Est-il possible de laver de l’argenterie au lave-vaisselle ?

Matériel requis

Vous avez besoin des équipements suivants :

  • Une pince dénudeuse ;
  • Une pince coupante ;
  • Un tournevis ou une perceuse ;
  • Des chevilles adaptées ;
  • Des vis ;
  • Un support de montage compatible avec l’appareil d’éclairage ;
  • Un crayon noir.

Comment sélectionner et mettre en place une fixation ?

Il est primordial de placer une fixation. Il est essentiel de percer un trou près de l’arrivée électrique et d’installer ensuite le crochet qui maintiendra le lustre ou la suspension. Il est généralement équipé d’un cache-fil que vous devez monter lorsque vous aurez terminé la pose. Si votre luminaire est déjà doté d’une barrette de fixation, vous n’avez pas besoin d’un crochet pour le fixer.

  • Vérifiez la largeur du trou dans le plafond et l’espacement des vis du système de fixation sur le lustre ou la suspension.
  • Si le trou dans le plafond est trop large, il faut alors ajouter une nouvelle barrette de fixation de la taille appropriée.
  • Prenez les mesures et faites alors des trous autour de l’ouverture.

Dans le cas de la boîte DLC : dans les logements neufs, la boîte DLC est souvent présente et elle implique alors des techniques très différentes.

  • Tirez doucement la douille pour l’enlever.
  • Ouvrez la prise, mâle.
  • Raccordez ensuite les fils électriques, la phase est placée sur la borne L, le neutre sur la borne N et le fil de terre au milieu.
  • Serrez le cache-fil de la prise sur le câble du luminaire.
  • Clipsez alors la prise dans le boîtier qui se trouve au plafond, suspendez le crochet et remontez ensuite le cache-fil.

Votre suspension est désormais parfaitement installée.

Fixer le luminaire

Cette étape implique de se poser des questions en fonction de votre situation particulière.

L’installation sur une grille de suspension :

Vous venez d’installer une cheville à piton ou à crochet ? Pour relier votre suspension, vous devrez alors utiliser des dominos. Voici les étapes à suivre :

  • Enlever légèrement l’isolation des câbles.
  • Enrouler et connecter les fils au connecteur rapide.
  • Enfiler le cordon dans la barrette de suspension en plastique.
  • Remonter le pavillon cache-câble cylindrique pour un résultat esthétique.
Lire aussi  La domotique, c'est quoi au juste ?

Installer Luminaire Suspendu Au Plafond© istock

Attacher le luminaire

Cette étape implique de répondre à des questions selon votre situation spécifique.

L’installation sur un support suspendu :

Vous venez d’installer une cheville à piton ou à crochet ? Pour relier votre suspension, vous devrez alors utiliser des dominos. Voici les étapes à suivre :

  • Retirer légèrement l’enveloppe des fils.
  • Torsader et connecter les câbles au connecteur rapide.
  • Enfiler le cordon dans la barrette de suspension en plastique.
  • Remonter le pavillon cache-câble cylindrique pour un rendu esthétique.

Installer Luminaire Suspendu Au Plafond© istock

Raccorder le luminaire

Cette étape implique de se poser des questions en fonction de votre situation particulière.

L’installation sur un support de suspension :

Vous venez d’installer une cheville à piton ou à crochet ? Le raccordement de votre suspension se réalise alors avec des dominos. Voici les différentes étapes nécessaires :

  • Retirer délicatement l’isolant des fils.
  • Enrouler et relier les câbles au connecteur rapide.
  • Passer le cordon dans la barrette de suspension en plastique.
  • Remonter le pavillon cache-câble cylindrique pour un résultat esthétique.

Installer Luminaire Suspendu Au Plafond© istock

Suggestions supplémentaires

Si votre luminaire est très lourd, enlevez tous les éléments qui peuvent l’être pour le manipuler plus facilement une fois allégé.

Effectuez les mêmes manœuvres si vous installez un plafonnier et que vous branchez ses fils.

Sélectionnez avec soin les chevilles en fonction du poids du lustre et du type de plafond.

Essayez de réaliser cette installation à deux si le luminaire est lourd. La deuxième personne pourra le soutenir jusqu’à la fin de la mise en place.

Si la zone où vous souhaitez installer votre luminaire n’est pas dotée d’une arrivée électrique, faites appel à un spécialiste afin d’éviter tout problème ultérieur.

Comment choisir le bon luminaire ?

Avant de procéder à l’installation d’un luminaire suspendu, il est important de choisir le bon modèle adapté à votre intérieur et à vos besoins. Pensez à vérifier la puissance maximale que peut supporter le plafond, le nombre de spots nécessaires et la taille adéquate.

Quelles sont les étapes de l’installation ?

Pour installer un luminaire suspendu, vous devrez tout d’abord couper l’alimentation électrique et retirer l’ancien luminaire ou le plafonnier. Ensuite, vous devrez installer le support et le câblage. Vous devrez ensuite fixer la suspension et le luminaire et le brancher à la source d’alimentation.

Quels sont les risques liés à l’installation ?

L’installation d’un luminaire suspendu peut être dangereuse si elle n’est pas effectuée correctement. Il est important de respecter les consignes de sécurité et de ne pas toucher les fils électriques. Il est conseillé de faire appel à un professionnel qualifié si vous n’êtes pas sûr de vous.