share on:
Rate this post

Le rejingot est une technique relativement nouvelle qui s’est récemment répandue dans le monde du marketing digital. Il s’agit d’une méthode innovante qui permet aux entreprises de profiter de la puissance du marketing de recherche pour développer leurs activités et leur marque. L’objectif est de générer plus de trafic et d’engagement sur leurs sites web, ce qui permet à l’entreprise de se démarquer de la concurrence et d’améliorer ses performances. Dans cet article, nous allons vous aider à comprendre ce qu’est le rejingot, comment il peut être utilisé pour votre entreprise et pourquoi il est une stratégie intéressante à prendre en compte.

Définition du rejingot

Le rejingot est un élément clé de l’appui de fenêtre, généralement réalisé en maçonnerie ou en préfabriqué. Il se trouve au sommet de l’appui de fenêtre, c’est-à-dire juste en dessous de la partie supérieure interne de l’appui de fenêtre. Il est essentiel pour assurer l’étanchéité et protéger la maison des infiltrations d’eau.

Le processus d’installation du rejingot commence par le placement du rejingot lui-même, puis par un calfeutrement entre le rejingot et la fenêtre avant de poser cette dernière.

Les rejingots sont faits de matériaux variés, mais le PVC et le béton coulé ou préfabriqué sont les plus communs. Ils peuvent également être de différentes couleurs, ce qui influence considérablement l’esthétique de la fenêtre et de la maison de façon générale.

Les fenêtres ne sont pas les seules à nécessiter un rejingot. Toutes les ouvertures externes susceptibles de laisser entrer l’eau en ont besoin, notamment les portes-fenêtres et les baies vitrées.

Lire aussi  Comment utiliser la chaux magnésienne au potager ?

Quels sont ses usages ?

Le rejingot est un composant essentiel de l’appui de fenêtre, qui assure la stabilité de celle-ci en offrant un appui solide. Il est également utilisé pour empêcher l’infiltration de l’eau de pluie à l’intérieur de la maison grâce à une pente et à des fentes présentes sur l’encadrement de la fenêtre. Le rejingot contribue également à l’évacuation des eaux pluviales vers l’extérieur.

Le rejingot préserve aussi la maçonnerie située sous et autour de la fenêtre en bloquant les ruissellements et les infiltrations. Enfin, il participe à l’étanchéité de la maison face au vent et à l’air, ce qui améliore le confort thermique de la maison.

En bref, le rejingot offre un appui sûr à la fenêtre, protège la maison des infiltrations, s’occupe de l’écoulement des eaux pluviales et protège la structure de la maison contre toutes sortes de dommages, visibles et invisibles.

Types de rejingots différents : quels sont-ils ?

Selon leurs caractéristiques, on peut identifier divers types de rejingots. On peut les différencier par leur nez ou leur bord, en particulier s’ils sont à bord simple droit, à profil moderne, sans arrondi, à bord relevé latéral ou à bord renforcé arrondi.

De même, l’on peut faire une distinction entre des rejingots maçonnés et des rejingots préfabriqués. Les rejingots maçonnés sont coulés dans la structure, à l’aide de béton, avant l’installation de la fenêtre. C’est le modèle le plus économique, mais sa mise en place nécessite une grande précision et compétence, car une erreur sur l’angle de pente pourrait engendrer des problèmes à l’avenir.

Les rejingots préfabriqués sont plus simples à installer et sont proposés en différents matériaux : PVC, aluminium, granit, marbre, etc. On trouve également des modèles en béton préfabriqué, en acier inoxydable et même en bois.

Lire aussi  Bien ventiler en hiver : économiser de l'énergie, éviter les moisissures

Installer un rejingot sur chaque fenêtre : est-ce obligatoire ?

L’utilisation d’un rejingot sur chaque fenêtre est essentielle compte tenu des fonctions primordiales et incontournables qu’il remplit. Son utilité est indiscutable, car il préserve le bâtiment des infiltrations qui pourraient causer des dommages très onéreux et définitifs. L’absence de rejingot à une fenêtre peut même affecter la santé et la stabilité de la maison à long terme.

Rejingot© batirama.com Bertrand Lemoine

Quels sont les dangers d’un rejingot en panne ou absent ?

Lorsqu’un rejingot est manquant ou endommagé, cela peut créer des problèmes. L’eau de pluie ne peut alors plus être évacuée correctement, et elle se répand à l’intérieur, en entrant dans les murs.

Avec le temps, ces infiltrations peuvent causer des dommages considérables, tels que des moisissures, des taches, des fissures et la corrosion des tuyaux en métal. La santé des habitants de la maison peut également être affectée, car l’humidité peut entraîner des maladies respiratoires, comme l’asthme et des allergies.

Taille d’un rejingot

Le Document Technique Unifié fixe les dimensions d’un rejingot de fenêtre. Les mesures minimales à respecter varient en fonction du type de rejingot.

Pour un rejingot coulé avant la mise en place de la fenêtre, la largeur doit être supérieure à 40mm et la hauteur supérieure à 25mm.

Quant à un rejingot préfabriqué en béton et installé avant la pose de la fenêtre, la largeur doit être supérieure à 30mm et la hauteur supérieure à 25mm.

Si le rejingot est coulé après la pose de la fenêtre ou des menuiseries, la largeur minimale doit être de 40mm et la hauteur minimale de 40mm.

Le DTU définit également d’autres critères de qualité que le rejingot doit réunir. Il peut par exemple incliner vers l’extérieur, mais seulement si sa pente est prévue.

Quel est le rejingot ?

Réponse : Le rejingot est une boisson alcoolisée traditionnelle à base de cidre, de pomme et de miel.

D’où vient le rejingot ?

Réponse : Le rejingot est originaire de la région de la Basse-Normandie.

Quels sont les ingrédients du rejingot ?

Réponse : Les ingrédients du rejingot sont du cidre, de la pomme, du miel et parfois du vin blanc.