share on:
Rate this post

Lorsqu’il s’agit de piscines hors-sol, la question qui revient régulièrement est : « que mettre sous une piscine hors-sol ? ». La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs options pour vous aider à maintenir une piscine hors-sol sûre, stable et fonctionnelle. Dans cet article, nous allons examiner en détail les diverses possibilités pour vous aider à choisir ce qui est le mieux adapté à vos besoins et à votre budget. Nous aborderons également les avantages et les inconvénients de chaque option et vous fournirons des conseils pour assurer la sécurité et la durabilité de votre piscine hors-sol.

Mettre en place une piscine

Si c’est une piscine qui s’installe facilement, il faut préparer le terrain avec attention. Il doit être absolument plat et toutes les pierres, les épines et les racines doivent être enlevées.

Une fois le sol parfaitement lissé, il faut choisir un revêtement pour protéger la piscine. Les solutions les plus répandues sont le lit de sable et le géotextile, ou bien une dalle en béton.

Il est important de prendre le temps de bien réfléchir à la meilleure option. Celle-ci dépend généralement de la taille de la piscine et donc du poids de l’eau.

Revêtement de sol pour piscine

Si vous désirez installer une piscine temporaire, gonflable ou autoportante, le travail est moins conséquent. En effet, vous pouvez couvrir le sol de votre jardin avec un géotextile qui empêchera la croissance des mauvaises herbes et offrira un certain confort aux usagers. Cette protection est composée d’une « moquette » traitée contre les bactéries et les champignons et qui doit être bien disposée afin d’éviter toute bosse.

Lire aussi  Comment nettoyer ses toilettes avec de l'acide chlorhydrique de manière efficace ?

Géotextile et lit de sable pour piscine gonflable ou tubulaire

Si vous avez décidé de maintenir une piscine gonflable ou tubulaire moyenne sur votre terrain pendant toute l’année, vous devez alors envisager de couvrir le sol de quelques centimètres de sable, avant de l’isoler avec un géotextile.

Le sable est important, car il est nécessaire de savoir que cette piscine contient environ une tonne d’eau et que cette eau aura une influence sur le sol, quelle que soit sa consistance. Le sable permet alors de le protéger et de le stabiliser. De plus, le sol ne sera pas affecté par le temps et la piscine ne risquera pas de s’effondrer.

Avant de disposer le sable, il est impératif de creuser le sol et de le tasser correctement. La profondeur du trou et la quantité de sable en mètres cubes varient en fonction de la taille de la piscine.

Piscine Hors Sol Sur Du Sable© istock

Utilisation du géotextile et du lit de sable pour les piscines gonflables ou tubulaires

Si vous avez prévu de conserver une piscine gonflable ou tubulaire de taille moyenne sur votre terrain toute l’année, vous devez disposer quelques centimètres de sable et le recouvrir d’un géotextile.

Le sable est essentiel, car il est nécessaire de savoir que cette piscine contient environ une tonne d’eau et que cette eau aura une incidence sur le sol, quelle que soit sa nature. Le sable permet alors de le protéger et de le consolider. De plus, le sol ne bougera pas avec le temps et la piscine ne risquera pas de s’effondrer.

Lire aussi  Comment nettoyer un parquet flottant ?

Avant de mettre le sable, il faut creuser le sol et le tasser correctement. La profondeur du trou et la quantité de sable en mètres cubes varient en fonction de la taille de la piscine.

Piscine Hors Sol Sur Du Sable© istock

Un radier en béton pour votre piscine hors-sol

La dalle en béton est la solution la plus appropriée pour offrir une surface plane et stable pour installer votre piscine hors-sol. Cependant, elle est la plus compliquée à réaliser et la plus coûteuse. On appelle ce type de dalle un radier piscine et elle est nécessaire si votre piscine hors-sol est plus grande que 4 mètres de diamètre ou si elle risque d’être endommagée par l’humidité.

Pour créer ce type de dalle, il faut suivre plusieurs étapes :

  • Identifiez le terrain et ajoutez un mètre supplémentaire pour la limite.
  • Utilisez un tractopelle pour décaisser le sol si nécessaire.
  • Placez 10 cm de gravier et 5 cm de sable et compactez-les.
  • Fabriquez le coffrage en utilisant des planches de bois.
  • Préparez le béton et versez-le dans le coffrage.
  • Une fois la dalle sèche, couvrez-la avec un tapis ou une bâche et installez votre piscine.

Quel type de sol est approprié pour installer une piscine hors-sol?

Réponse:

Le sol doit être plat et stable, sans cailloux ou racines. Le sol doit également être suffisamment solide pour supporter le poids de la piscine et de l’eau qu’elle contient.

Quels sont les matériaux utilisés pour isoler une piscine hors-sol?

Réponse:

Les matériaux les plus couramment utilisés pour isoler une piscine hors-sol sont le sable, le gravier, le gazon synthétique et les bâches de piscine. Il est également possible d’utiliser des dalles de béton pour isoler une piscine hors-sol.

Quel type de revêtement de sol est nécessaire pour protéger le sol sous une piscine hors-sol?

Réponse:

Pour protéger le sol sous une piscine hors-sol, il est recommandé d’utiliser un revêtement de sol spécialement conçu pour les piscines hors-sol. Les revêtements de sols les plus courants sont le caoutchouc, le PVC ou le linoléum.