share on:
Rate this post

Cet article explorera les différences entre les échalions et les échalotes, deux variétés de légumes communs qui partagent de nombreuses caractéristiques. Nous examinerons la manière dont ils sont cultivés, leurs différences nutritionnelles et leurs utilisations possibles dans les aliments et la cuisine. Cet article est destiné aux personnes qui cherchent à en savoir plus sur ces deux légumes et comment ils peuvent être utilisés pour améliorer leur alimentation.

Qu’est-ce que l’échalion ?

L’échalion est une variété de bulbe, tout comme le sont les oignons et les échalotes. Son apparence est allongée et oblongue, avec une chair de la même couleur que l’échalote. On l’appelle parfois échalote cuisse de poulet, car elle est le résultat d’un mariage entre l’oignon et l’échalote.

Contrastant l’échalote et l’échalion

L’échalote et l’échalion présentent de nombreuses différences, notamment en termes de taxonomie, culture, forme et saveur.

Allium cepa et Allium ascalonicum L

Du point de vue taxonomique, c’est-à-dire de la classification botanique, l’échalote et l’échalion font partie de la même famille des alliacées qui regroupe également les variétés d’oignons, d’ail et de nombreuses autres plantes cultivées ou non.

L’échalote et l’échalion se différencient par leurs noms : l’échalion est en effet désigné par le même nom scientifique que l’oignon, Allium cepa, alors que l’échalote est identifiée par un nom plus précis qui en fait une véritable espèce à part, Allium ascalonicum L.

La variété d’échalions intitulée « Cuisse de poulet du Poitou », qui est parfois commercialisée sous le nom d’échalote, est en réalité un échalion français dont trois variétés sont reconnues par le catalogue officiel des espèces et variétés françaises.

Lire aussi  Où trouver la meilleure sélection de décoration à Avignon?

Différences visuelles

Bien qu’ils se ressemblent beaucoup, l’échalion et l’échalote sont faciles à reconnaître grâce à leurs nombreuses différences.

En termes de forme, l’échalion est plus long et plus mince que l’échalote, qui est plus arrondie.

Quant à leurs bases de bulbes, une distinction permet de les distinguer facilement : l’échalote a une base nette et plus large que celle de l’échalion, qui est plus étroite et plus fournie.

Une autre différence majeure entre échalotes et échalions est la composition de leurs bulbes. Bien que leur couleur soit similaire, il est possible de les identifier grâce à leur nombre de caïeux : l’échalion en compte un seul, et l’échalote peut en avoir deux ou trois.

Différences gustatives

D’un point de vue gustatif, l’échalote et l’échalion sont assez proches. Toutefois, l’échalion a une saveur plus douce qui se rapproche plus de l’oignon que de celle de l’échalote. Plus l’échalion est grand et cueilli tardivement, plus sa saveur sera proche de celle de l’oignon.

Bien que l’échalote et l’échalion puissent être utilisés l’un à la place de l’autre, c’est plutôt l’oignon que l’échalion remplace dans la plupart des recettes, et non l’échalote.

L’échalion peut entrer dans la préparation de tous les plats comprenant des oignons et il peut être consommé cru, cuit ou mariné.

Comment cultiver des échalotes et des échalions ?

L’échalote et l’échalion nécessitent chacun une méthode spécifique. Les échalotes se plantent tandis que les échalions sont semés.

Cultiver des échalotes

Les échalotes s’installent entre février et mars partout en France. Dans le sud, on peut aussi les planter entre octobre et novembre.

L’échalote ne se reproduit pas par voie sexuée comme l’oignon ou l’échalion. Elle produit des graines, mais pas en quantité suffisante pour un semis efficace et productif.

Lire aussi  Élégance et Stratégie : Les Secrets du Succès des Boutiques Parisiennes

Pour réussir la culture des échalotes, on peut se procurer des caïeux en jardinerie ou chez un horticulteur. Ces caïeux sont prêts à être repiqués et n’ont pas besoin d’être préparés.

Les échalotes doivent être plantées dans un lieu à l’abri du vent et bien ensoleillé. Le sol doit être riche et sans Liliacées cultivées durant les trois années précédentes.

La terre doit être débarrassée de tout compost et bien ameublie car l’échalote aime les sols légers. Les caïeux sont plantés tête en haut, enfoncés dans le sol avec le doigt et recouverts de deux centimètres de terre. Les échalotes sont plantation en sillons espacés de 30 centimètres, avec un espacement de 12 à 15 centimètres entre chaque plant.

Les échalotes sont récoltées entre juillet et août, lorsque les feuilles jaunissent.

Semer des échalions

Les échalions s’installent par semence comme les oignons, entre février et avril partout en France. Les graines sont semées en lignes ou sillons espacés de 20 à 30 centimètres.

Contrairement à l’échalote, l’échalion peut se cultiver aussi bien à la lumière du soleil qu’à l’ombre. La plantation des échalions à côté de la poirée est conseillée car les deux plantes se stimulent mutuellement.

Une fois les plants sortis de terre et affichant trois à quatre feuilles, il faut éclaircir les sillons et garder les plus vigoureux et les plus beaux tous les 8 à 10 centimètres.

Les échalions sont cueillis entre la fin de l’été et l’automne, d’août à octobre. Pour cela, il suffit d’arracher les plants à la main quand les fanes sont totalement desséchées.

Pour les conserver, il faut les laisser sécher quelques jours au soleil avant de les stocker dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Quelle est la différence de taille entre les échalions et les échalotes ?

Réponse: Les échalions sont plus petits et plus fins que les échalotes.

Quelle est la différence de goût entre les échalions et les échalotes ?

Réponse: Les échalions ont un goût plus doux et plus sucré que les échalotes.

Quelle différence y a-t-il entre les échalions et les échalotes en ce qui concerne leur texture ?

Réponse: Les échalions sont plus tendres et plus croquants que les échalotes.