share on:
Rate this post

L’utilisation d’une ventilation primaire est une étape importante pour garantir le confort et la santé des occupants d’un bâtiment. La ventilation primaire consiste à fournir de l’air frais et à éliminer l’air vicié à l’intérieur d’un bâtiment. Plus précisément, il s’agit de l’air qui est fourni par des systèmes de ventilation et qui est ensuite distribué à travers tout le bâtiment. Dans cet article, nous examinerons les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’une ventilation primaire, ainsi que les différentes façons dont elle peut être mise en œuvre. Nous discuterons également des facteurs à prendre en compte lors de la sélection d’un système de ventilation primaire approprié.

Quel est le but de la ventilation primaire ?

Dans les maisons, une colonne de descente verticale, aussi appelée colonne de chute, est utilisée pour évacuer les eaux usées et eaux-vannes provenant des équipements sanitaires tels que la baignoire, la douche, l’évier, etc. La colonne est prolongée en toiture, à l’air libre et au-dessus des immeubles. Cet élément est appelé ventilation primaire. Elle a comme fonction d’éviter les changements soudains de pression dans les tuyaux des eaux usées et de dégager les odeurs des eaux-vannes et ménagères. En outre, lorsque l’eau s’écoule dans la colonne, un effet de pompe aspire les gardes d’eau des siphons, qui sont ensuite évacués par les équipements sanitaires. Dans le cas où il n’y a pas de garde d’eau, cela signifie que l’air des égouts et celui de la pièce sont directement reliés, ce qui cause des mauvaises odeurs.

Lire aussi  Comment poser de la moquette murale ?

La ventilation primaire des différentes colonnes est généralement regroupée en une seule. Il existe une autre option : le clapet équilibreur de pression.

Incident lié à la chute unique

Les eaux usées provenant de la cuisine ou de la salle de bain ou les eaux-vannes des toilettes peuvent s’écouler dans une même colonne verticale appelée colonne de chute unique. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à une évacuation supplémentaire pour permettre le retrait rapide d’un grand volume d’eau. Ceci provoque l’aspiration de la garde d’eau des siphons des différents équipements installés sur la même chute.

En ce qui concerne la chute unique : la ventilation doit être complémentaire. Elle est mise en place via une canalisation annexe qui relie les siphons à la ventilation principale. Un système spécifique de ce type, comme la Chutunic de Nicoll, peut être installé.

Une autre option est de mettre en place des clapets, reniflards ou anti-vides sur la colonne qui remplacent alors la ventilation supplémentaire. Ces dispositifs sont constitués d’une membrane qui se relève lorsqu’une dépression se produit. Cela prévient le désamorçage du siphon grâce à l’entrée d’air.

Comment lutter contre les mauvaises odeurs ?

Si vous avez constaté l’apparition de mauvaises odeurs dans votre cuisine ou salle de bain, vérifiez que la ventilation primaire est bien fonctionnelle. Si le problème persiste, installez un reniflard sur la descente d’eau, qui se trouve au-dessus du trop-plein de l’évier ou du lavabo. Vous pouvez également remplacer le siphon par le siphon Wirquin de la marque Wirquin Pro afin d’éviter l’aspiration de sa garde d’eau lorsqu’une forte pression se produit dans la colonne de chute, grâce à la présence d’un reniflard.

Lire aussi  5 idées de jardin à faire chez soi

Définitions des réseaux

Les Eaux Pluviales : Ce sont des eaux qui sont prélevées seules et envoyées vers les bassins de récupération ou les rivières. Ces eaux ne sont pas traitées et il ne faut pas y jeter des liquides usagés. Dans certaines villes, il est obligatoire pour les propriétaires de maisons privées de capturer les eaux de pluie partiellement ou entièrement sur leur terrain. D’autres autorisent l’évacuation de ces eaux dans les caniveaux.

Les Eaux-Vannes : Ce sont celles qui viennent des toilettes.

Les Eaux Usées ou Ménagères : Ce sont celles qui proviennent des appareils ménagers, de la salle de bain et de la cuisine. Elles sont acheminées à travers deux réseaux distincts et réunies dans un collecteur avant de rejoindre les égouts. Dans certaines villes, ces eaux sont récoltées séparément, traitées et acheminées vers les bassins de récupération ou les cours d’eau, mais c’est une pratique pas encore très répandue.

Quel est le principal avantage d’une ventilation primaire ?

Réponse:

La ventilation primaire permet d’augmenter l’efficacité énergétique et de réduire les coûts d’exploitation.

Quel est le principe de fonctionnement de la ventilation primaire ?

Réponse:

La ventilation primaire fonctionne en faisant circuler de l’air frais et propre à l’intérieur d’un bâtiment. Elle permet d’évacuer l’air vicié et d’assurer un niveau d’humidité et de température agréable.

Quels sont les principaux avantages de la ventilation primaire ?

Réponse:

Les principaux avantages de la ventilation primaire sont l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, la réduction des niveaux de bruit et des dépenses énergétiques, l’amélioration de l’efficacité énergétique et une meilleure isolation thermique.