share on:

Lorsque vous vous installez dans un nouveau logement, il est important de comprendre qui est responsable de payer le compteur d’eau. Est-ce le locataire ou le propriétaire ? Dans cet article, nous allons examiner les réglementations en matière de facturation de l’eau, et discuter duquel des deux (le locataire ou le propriétaire) doit payer le compteur. Nous aborderons également les règles à suivre pour éviter des erreurs coûteuses et des conflits de location. Enfin, nous examinerons le rôle des autorités locales et des fournisseurs d’eau dans cette situation.

Quel titulaire du compteur d’eau : locataire ou propriétaire ?

En cas de logement collectif

Si vous avez signé un contrat de bail pour un appartement en copropriété, vous n’avez généralement pas besoin d’ouvrir un compte auprès d’un fournisseur d’eau potable. Ce n’est pas le cas pour l’électricité.

En effet, le syndic gère le compteur général de l’immeuble et les sous-compteurs individuels. Il facture ensuite les abonnements et les consommations directement au propriétaire, car cela fait partie des charges communes.

Dans des cas très rares, chaque partie de la copropriété possède son propre compteur individuel avec un abonnement qui est souscrit par le locataire. De ce fait, il est plus facile pour le locataire d’ouvrir un compte personnel. Les factures d’eau ne peuvent pas être comptabilisées avec les charges de copropriété, car elles ne sont pas facturées de la même manière. Les propriétaires rencontreraient alors des difficultés pour expliquer les sommes demandées à leur locataire.

Lire aussi  Saison de chauffage : informations importantes pour les propriétaires et les locataires

Dans le cas d’une habitation individuelle

Pour les maisons individuelles, il y a deux possibilités :

  • le locataire demande que le compteur et l’abonnement soient à son nom.
  • le propriétaire garde le compteur et l’abonnement à son nom.

Cela dépend du fournisseur, certains acceptent que le locataire soit titulaire du compteur, alors que d’autres exigent que le propriétaire conserve le compteur à son nom. Cela doit être mentionné dans le bail pour une meilleure communication entre le propriétaire et le locataire.

Qui paye quoi entre l’eau chaude et l’eau froide ?

Lorsque vous êtes locataire, une partie de votre loyer est destinée au paiement des charges. Selon la nature du bail et l’accord entre les deux parties, l’eau froide peut ou non être comprise dans le montant de ces charges. Si elle est comprise, elle fait partie des frais de fonctionnement de base.

Si l’eau froide est facturée avec les charges locatives, c’est à votre propriétaire de régler le service des eaux. Le montant qui figure dans les dépenses mensuelles est une estimation du coût d’accès à l’eau. Il est important de surveiller sa consommation car tout surplus peut être facturé par le propriétaire.

Dans le cas d’une colocation, chaque locataire est responsable de payer sa part des charges locatives, si l’eau froide est incluse.

Si l’eau froide n’est pas incluse dans les charges, vous devez contacter le service des eaux et régler directement les factures liées à votre consommation en tant que locataire.

Qui s’occupe de l’ouverture du compteur d’eau ?

Vous vous posez des questions à propos de l’ouverture du compteur d’eau en vue de votre location ? La réponse varie selon que votre habitation soit individuelle ou collective.

  • Location individuelle : C’est le locataire qui doit demander l’ouverture du compteur. Vous aurez besoin de connaître le nom du propriétaire et des anciens locataires, ainsi que le relevé du compteur. N’oubliez pas non plus de signaler votre déménagement à votre fournisseur d’eau et de fermer votre compteur.
  • Habitation collective : Contactez votre propriétaire ou le syndic pour obtenir les informations nécessaires. En général, c’est le syndic qui s’occupe de l’ouverture du compteur, et donc, vous n’aurez pas à effectuer de démarches.
Lire aussi  Comment peindre une cheminée en pierre ?

Comment se calcule le montant de l’eau consommée par un locataire ?

En maison individuelle : vous saurez facilement votre consommation grâce à votre compteur d’eau.

En copropriété : c’est plus compliqué, car le syndic fera une répartition des consommations et les ajoutera aux charges lors de leur règlement.

Question 1: Qui est responsable du paiement du compteur d’eau?

Réponse: Le locataire est responsable du paiement du compteur d’eau.

Question 2: Qui est responsable de l’entretien du compteur d’eau?

Réponse: Le propriétaire est responsable de l’entretien du compteur d’eau.

Question 3: Qui doit payer pour les réparations du compteur d’eau?

Réponse: Le propriétaire est responsable des réparations du compteur d’eau et doit en assumer les coûts.