share on:

Dans notre guide, nous abordons les raisons du remplacement des tuyaux de chauffage. Nous expliquons également la procédure technique, les différentes options de matériaux et l’importance de l’isolation. Et justifiez pourquoi un devis doit toujours être réalisé par le chauffagiste au cas par cas.


Renouveler les canalisations de chauffage : canalisations en cuivre dans la chaufferie

Les conduites de chauffage constituent le réseau routier du système de chauffage : elles conduisent l’eau de chauffage chauffée du radiateur à travers tout le bâtiment et alimentent de manière fiable les radiateurs de toutes les pièces à vivre avec une chaleur agréable. En même temps, les tuyaux dirigent l’eau de chauffage refroidie du radiateur vers le générateur de chaleur afin qu’elle puisse y être à nouveau chauffée.

Les mesures de modernisation courantes sur le chauffage lui-même sont très populaires – par exemple investir dans une chaudière à condensation ou installer une pompe de circulation à vitesse contrôlée. Les tuyaux de chauffage, en revanche, jouent un rôle plutôt secondaire.

Cela est principalement dû au fait que le remplacement des tuyaux de chauffage est souvent long et coûteux d’un point de vue structurel et n’est donc effectué que dans les cas les plus nécessaires. Cependant, si les tuyaux de chauffage présentent de graves défauts, il n’y a pas moyen de contourner la modernisation des tuyaux.

Quand est-il nécessaire de remplacer les tuyaux de chauffage ?

Fondamentalement, si les anciens tuyaux de chauffage font leur travail de manière fiable, il n’y a généralement aucune raison de remplacer la tuyauterie. Étant donné que les tuyaux de chauffage sont dans de nombreux cas conçus comme « montage encastré », leur remplacement est assez complexe.

Le remplacement du système de tuyauterie peut également avoir un sens si les tuyaux de chauffage sont montés en surface. Leur rénovation est associée à des interventions structurelles mineures.

Une autre raison de remplacer les tuyaux de chauffage est l’usure et la corrosion. Comme tous les composants du système de chauffage, les tuyaux de chauffage ont également une durée de vie limitée. Pour cette raison, il est judicieux de faire évaluer l’état des canalisations par une entreprise spécialisée dans l’installation de chauffage dès l’âge de 25 à 30 ans. Dès que le système de tuyauterie fuit ou rouille, un remplacement partiel ou complet des tuyaux de chauffage est généralement inévitable.

Remplacement des tuyaux de chauffage : étape par étape

Lors du remplacement des tuyaux de chauffage, une planification minutieuse et professionnelle est particulièrement importante. Chaque système de chauffage est unique en termes de conception et de dimensions et nécessite donc une conception individuelle des tuyaux.

Le choix du matériel

L’un des aspects les plus importants lors du remplacement des tuyaux de chauffage est le choix du matériau. Dans la construction de chauffage sont généralement

  • acier
  • cuivre et
  • Plastique

utilisé. Chacun de ces trois matériaux présente des avantages et des inconvénients différents :

  1. acier

    Les tuyaux de chauffage en acier sont durables, robustes et résistants à la température. Ils peuvent également être utilisés sans problème à des températures de départ élevées, mais il existe un risque de corrosion externe. Les tuyaux en acier ne conviennent donc que dans une mesure limitée aux zones à forte humidité.

  2. cuivre

    Les tuyaux en cuivre sont prédestinés en particulier aux petits systèmes de chauffage. Ils peuvent être installés facilement et à peu de frais à l’aide de raccords à sertir, sont résistants à la corrosion et peuvent supporter des températures allant jusqu’à 100 °C. Un inconvénient des tuyaux en cuivre est la plus grande dilatation avec les fluctuations de température dans le système de chauffage.

  3. Plastique

    Les tuyaux de chauffage en plastique conviennent aux systèmes de chauffage avec des températures allant jusqu’à 80 °C et se caractérisent par leur résistance à la corrosion et leur surface lisse (et donc à faible frottement). Les inconvénients des tuyaux en plastique comprennent une perméabilité partielle à l’oxygène et une dilatation linéaire élevée. Les tuyaux composites avec une couche d’aluminium intégrée sont souvent utilisés pour contrer les inconvénients propres au plastique.

La méthode de pose

Lors de la pose des tuyaux, une distinction est faite entre la pose en étoile et en anneau. Avec l’installation en étoile, l’eau de chauffage est acheminée du répartiteur vers tous les consommateurs (radiateurs, plancher chauffant…) selon une configuration en étoile – ce type d’installation est particulièrement adapté aux bâtiments de plain-pied.

L’installation en forme d’anneau montre ses avantages dans les bâtiments à plusieurs étages. L’eau de chauffage est transportée dans des colonnes montantes jusqu’à l’étage supérieur, puis acheminée à travers les radiateurs.

Remplacement des tuyaux de chauffage : tout dépend de l’isolation

Les exigences minimales pour l’épaisseur de l’isolation des tuyaux et raccords de chauffage sont définies par la loi. Les tuyaux qui circulent à chaud dans des pièces non chauffées doivent être munis d’une isolation au moins aussi épaisse que le diamètre intérieur du tuyau. Si la ligne traverse des pièces chauffées, l’épaisseur du matériau isolant est réduite à 50% du diamètre intérieur.

Cette règle est adaptée aux matériaux isolants ayant une conductivité thermique de λ = 0,035 W/(m*K). Si un matériau isolant avec une conductivité différente est utilisé, l’épaisseur doit être ajustée en conséquence. Il est également important que tous les raccords et vannes soient soigneusement isolés. Vous trouverez plus d’informations dans l’article « Isolation des tuyaux de chauffage ».

Le coût du remplacement des tuyaux de chauffage

Le remplacement des tuyaux de chauffage est une mesure de modernisation qui est toujours planifiée en fonction des conditions structurelles, des besoins individuels en chaleur, du niveau de température et d’autres aspects. Pour cette raison, les coûts de la mesure dépendent largement du type d’installation, du matériau choisi, du type d’intervention structurelle et d’autres facteurs.

Pour un calcul précis des coûts prévus, il vaut la peine de faire appel à un spécialiste. Dans le cadre d’un calcul de réseau de canalisations, cela peut déterminer la longueur exacte de l’ensemble du système de canalisations et déterminer les coûts de main-d’œuvre et de matériel que vous encourrez.

Remplacement des tuyaux de chauffage : un cas pour le chauffagiste

Du calcul des besoins en chauffage au calcul professionnel du réseau de canalisations en passant par le type de matériel et d’installation – le remplacement des canalisations de chauffage est un travail de spécialiste. Si vous souhaitez faire vérifier l’état de votre système de chauffage par un professionnel ou si vous avez déjà décidé de moderniser le système de tuyauterie, nous vous recommandons donc de faire appel à un chauffagiste qualifié.

En principe, il est conseillé, notamment dans les bâtiments anciens, de faire contrôler régulièrement les canalisations de chauffage par un chauffagiste afin d’être protégé contre les mauvaises surprises sous forme de corrosion ou de fuites.

Articles Liés


déménagement chauffage

Déplacer le chauffage : il faut y faire attention

Voici un avantage : les efforts et les coûts sont réduits au minimum lors du déplacement des radiateurs.

continuer la lecture


remettre à neuf le chauffage

Rénover le système de chauffage : c’est comme ça que ça rapporte à long terme

La rénovation d’un ancien système de chauffage permet d’économiser des coûts de chauffage à long terme et de protéger l’environnement.

continuer la lecture


Rénovation d'un système monotube

Rénovez un système monotube et économisez de l’énergie

Environ 1,5 million de radiateurs ont un radiateur monotube. Vous êtes bien avisé de changer cela.

continuer la lecture

Lire aussi  Chauffage pour le garage : à quoi faut-il faire attention ?