share on:
Rate this post

Les vrillettes du bois sont l’un des ravageurs les plus répandus dans le monde et peuvent causer des dégâts significatifs à votre maison et à vos meubles. Il est donc important de comprendre comment éliminer ces insectes et comment prévenir leur apparition. Dans cet article, nous allons vous apprendre comment éliminer les vrillettes du bois et quels traitements appliquer pour éviter leur réapparition. Nous allons également examiner comment identifier les vrillettes du bois et quelles précautions prendre pour prévenir leur invasion. Enfin, nous vous expliquerons comment choisir un traitement contre les vrillettes du bois et comment l’appliquer correctement.

Les vrillettes de bois

Les vrillettes de bois sont des coléoptères qui s’attaquent au bois, tout comme les capricornes et les termites. Il existe 4 types d’espèces, dont les plus communes sont la grande vrillette du bois et la petite vrillette du bois. La femelle peut mettre au monde jusqu’à 200 œufs durant la saison estivale, directement dans le bois. La période durant laquelle elle se nourrit est la plus longue de son cycle de vie.

La grande vrillette de bois

La Xestobium rufovillosum est le nom scientifique de la grande vrillette du bois. Elle a une taille moyenne d’environ 5 à 8 mm, ce qui permet de facilement l’identifier. Son corps est allongé et globuleux avec une tête cachée dans le thorax. Sa carapace est triangulaire et ses bords sont arrondis. Sa couleur est foncée et salie par des marbrures marron. Lorsqu’elle ne bouge pas, ses ailes sont protégées par des élytres, recouverts de poils jaune pâle. Elle possède aussi des antennes qui se terminent en trois parties. Les œufs de la grande vrillette du bois sont d’environ 0,6 mm et ont une coquille lisse et blanche. La larve est de la même couleur et est entièrement couverte de poils jaunes. Elle peut atteindre 10 mm. Elle se sent à l’aise avec des taux d’humidité de 22 % et des températures comprises entre 22° et 25°.

Lire aussi  8 astuces pour gagner de la place dans une chambre

La petite vrillette de bois

L’anobium punctatum est le nom scientifique de la petite vrillette qui mesure entre 3 et 5 mm. Son corps est allongé et sa tête est couverte d’un capuchon. Il est de couleur brun foncé et noir. Elle a également des élytres qui présentent des stries et des taches pour recouvrir ses ailes. Elle a trois paires de pattes et des antennes. Les œufs de la petite vrillette du bois font 0,5 mm et sont presque invisibles. La larve a une taille de 5 à 7 mm et est d’un jaune laiteux. Elle est recouverte de poils fins et blonds. Elle se sent bien avec des taux d’humidité autour de 10 % et une température de 20°.

© Istock

Identifier leur présence

Pour lutter contre les vrillettes du bois, il est essentiel de pouvoir repérer leur présence le plus tôt possible. Ne vous inquiétez pas, avec une petite attention, vous pourrez facilement les détecter. Vous pouvez vous appuyer sur différents critères. Vous remarquerez de petits trous circulaires très réguliers dans le bois? C’est peut-être l’œuvre des vrillettes. Il peut y en avoir plus ou moins et ils peuvent être situés à un seul endroit ou non. Les trous ont une taille comprise entre 3 et 4 mm pour les grandes vrillettes du bois et entre 1 et 2 mm pour les petites vrillettes. De plus, si vous remarquez une sciure très fine, vérifiez son origine, que ce soit sur un meuble ou ailleurs, ce pourrait être le signe de leur existence. Vous pouvez détecter les grandes vrillettes sur vos fenêtres ou sur les rebords, car ces insectes sont particulièrement attirés par la lumière. Cependant, les petites vrillettes seront plus difficiles à repérer. Il faudra alors être à l’affût de petits trous pour savoir où elles se trouvent. Les vrillettes se logent dans les bois doux tels que ceux utilisés pour la charpente, les meubles ou les poutres.

Les ravages engendrés par les vrillettes

Ainsi que nous l’avons déjà souligné, ce sont les larves de la vrillette qui sont les plus dangereuses. Le cycle de vie de cette espèce peut s’étaler entre 1 et 10 ans, et c’est durant cette période qu’elle entraîne des dégâts matériels importants. Les vrillettes s’attaquent d’abord aux meubles, mais aussi aux planchers et aux charpentes. Si la structure de la maison est touchée, c’est toute sa solidité et sa stabilité qui peuvent être en jeu. Elles affectionnent tout particulièrement l’aubier, mais aussi d’autres bois tendres comme le chêne, par exemple pour la grande vrillette.

Lire aussi  Tapis Maisons du monde : la sélection des plus jolis modèles pour votre déco

Empêcher les vrillettes du bois

Une fois découvertes, il est nécessaire de se débarrasser des vrillettes du bois le plus tôt possible. Qu’il s’agisse de petites ou de grandes vrillettes, les traitements sont similaires. Cependant, les méthodes utilisées dépendront de la gravité de l’infestation et de ce qui doit être traité. Pour éviter leur apparition, vous devez contrôler le taux d’humidité dans votre maison. Toutes les infiltrations d’eau doivent être gérées et toutes les moisissures traitées pour éviter un environnement favorable aux vrillettes. L’hiver, évitez de surchauffer et vérifiez régulièrement le bois de votre maison.

Vrillette Du Bois© Istock

Traitement des meubles en bois

  • Pour traiter un objet sans valeur, il est préférable de le jeter après l’avoir hermétiquement fermé.
  • En cas d’infestation légère, vous pouvez commencer par décaper le meuble et le traiter avec un insecticide naturel adapté.
  • Pour une infestation plus importante, deux solutions : fumigez les insectes avec un gaz ou enfermez le meuble dans une housse étanche pour l’asphyxier.

Traitement des planchers et des charpentes

  • En cas d’infestation légère, appliquez un insecticide résiduel chaque année pendant au moins 3 ou 4 ans.
  • Pour une infestation plus grave, faites appel à un professionnel. Celui-ci procédera d’abord à un sondage pour identifier les zones touchées. Ensuite, il enlèvera les zones endommagées, puis procédera au brossage et au dépoussiérage avant de traiter le bois en profondeur. Il terminera par le nettoyage, l’élimination des déchets et une application en surface ou une injection de produit en profondeur.

1. Qu’est-ce qu’une vrillette du bois ?

Une vrillette du bois est un type de coléoptère xylophage qui se nourrit du bois sec et dégradé des bâtiments et des meubles.

2. Comment puis-je éliminer les vrillettes ?

Les vrillettes peuvent être éliminées en traitant le bois avec des produits insecticides à base de pyréthrines ou de pyrethroïdes. Il est également important de traiter les zones où les vrillettes ont été aperçues et de les inspecter régulièrement pour détecter de nouvelles infestations.

3. Quel traitement puis-je utiliser pour les vrillettes ?

Les traitements chimiques contre les vrillettes comprennent des produits à base de pyréthrine ou de pyrethroïdes. Ces produits sont généralement appliqués en pulvérisant le bois et en le laissant sécher pendant plusieurs heures. Il est également possible de traiter les zones infestées avec des produits à base d’huiles ou de cires.