share on:

Dans notre guide, nous expliquons dans quels cas l’achat d’un chauffage supplémentaire est judicieux et apporte une valeur ajoutée en termes de confort et de bien-être. Nous présentons les différents types de chauffage d’appoint électrique et expliquons le principe de fonctionnement ainsi que les avantages et inconvénients de chacun.


Chauffage d'appoint : Femme avec un chat devant le radiateur

Lorsque la saison froide commence et que la lecture du thermomètre extérieur approche de zéro, des radiateurs électriques supplémentaires s’allument dans de nombreux foyers. Les chauffages d’appoint sont en mesure de fournir une chaleur supplémentaire de manière sélective, rapide et flexible afin de garantir un climat confortable à tout moment. Par exemple, alors que le chauffage au sol ne chauffe que très lentement le salon, le chauffage d’appoint procure souvent une chaleur agréable en quelques minutes seulement.

Qu’il s’agisse d’un radiateur infrarouge dans la salle de bain, d’un convecteur dans le salon ou d’un radiateur dans le sous-sol rarement utilisé – le radiateur d’appoint typique impressionne par ses coûts d’acquisition relativement faibles, ses coûts d’entretien très faibles et sa grande fiabilité technique.

Mais le chauffage d’appoint électrique présente également des inconvénients : en raison de l’augmentation constante des prix de l’électricité, l’agréable chauffage d’appoint est souvent coûteux. Le faible prix d’achat cache souvent le fait que les frais de fonctionnement d’un appareil de chauffage supplémentaire peuvent conduire à une mauvaise surprise. Par conséquent, il existe des alternatives, que vous découvrirez également dans cet article.

Qu’est-ce que le chauffage d’appoint ?

Le terme chauffage d’appoint ne fait pas référence à un type de chauffage spécifique. Elle rappelle seulement que le chauffage d’appoint a pour mission de compléter le chauffage principal et de chauffer en plus la pièce en certains points. Dans de nombreux cas – mais pas toujours – le chauffage d’appoint est basé sur le principe du chauffage électrique.

Le courant électrique traverse une résistance, l’énergie électrique étant convertie en énergie thermique par des pertes par frottement. Cette énergie thermique est ensuite libérée dans l’espace via un mécanisme de conduction thermique tel que la convection ou le rayonnement. D’un point de vue technique, le chauffage électrique est très simple et bien conçu. Cependant, il est bien connu que de tels radiateurs électriques d’appoint sont énergétiquement discutables.


Évolution du prix de l'électricité de 2012 à 2021 Graphique
Les prix de l’électricité en Allemagne ont augmenté depuis 2012.

Dans les bâtiments existants en Allemagne, un radiateur électrique est souvent utilisé comme chauffage d’appoint, qui peut être installé ultérieurement facilement et sans grand effort d’installation. Dans les nouveaux bâtiments, cependant, le chauffage supplémentaire peut également faire partie d’un système de chauffage sophistiqué dès le départ.

En raison de l’intégration croissante des sources d’énergie renouvelables dans la production de chaleur, il est logique de combiner les sources d’énergie renouvelables avec un chauffage supplémentaire. Par exemple, le chauffage d’appoint peut également être un chauffage conventionnel au gaz ou au mazout, qui prend en charge le système solaire thermique ou la pompe à chaleur de la maison en cas de besoin de chaleur particulièrement élevé.

Dans les bâtiments avec ventilation contrôlée de l’espace habitable et récupération de chaleur, un chauffage électrique supplémentaire peut être utilisé pour chauffer l’air soufflé au niveau de température souhaité.

Quels types de chauffages auxiliaires existe-t-il ?

Le marché des chauffages d’appoint est très diversifié. La technologie de chauffage a fondamentalement changé en raison des nombreuses innovations techniques de ces dernières années. Alors que les types de chauffage conventionnels basés sur la combustion de combustibles fossiles, tels que les chaudières à gaz ou à mazout, prédominaient, aujourd’hui les pompes à chaleur et les systèmes solaires thermiques, par exemple, sont en vogue. Étant donné que différents types de chauffage sont de plus en plus combinés entre eux, il existe également de nombreux types de chauffage d’appoint.

Pour l’instant, nous nous concentrons sur les chauffages d’appoint typiques, principalement électriques. Ceci comprend:

  • Le convecteur
  • radiateur
  • radiateurs infrarouges
Lire aussi  Nouveau chauffage : aperçu des coûts et des appareils