share on:
Rate this post

Lorsque les jours chauds de l’été arrivent, le pourpier est une mauvaise herbe qui peut rapidement envahir votre jardin. Cette plante vivace au feuillage vert foncé et aux fleurs jaunes et rosées est réputée pour sa résistance et sa capacité à s’étendre rapidement. Heureusement, il existe des moyens efficaces pour se débarrasser du pourpier de votre jardin. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils et des astuces pour éliminer efficacement le pourpier de votre jardin et pour le prévenir tout au long de l’année.

Qu’est-ce que le pourpier ?

Il existe une centaine de variétés de pourpier, notamment le pourpier maraîcher, le pourpier sauvage et le pourpier doré. Elles se retrouvent dans les zones chaudes et sont caractérisées par des feuilles charnues et épaisses, ce qui les rend qualifiées de plantes succulentes.

Le Portulaca oleacera (communément appelé le pourpier commun ou sauvage) est très répandu dans le midi de la France. Il forme une touffe ramifiée autour d’un point et présente des tiges rouges cassantes et des feuilles oblongues vertes. Les fleurs qui apparaissent en été sont jaunes et de petite taille. Le pourpier est très sensible au gel.

Le Portulaca sativa est un pourpier potager ou maraîcher qui possède des grandes feuilles et un port dressé. Il est privilégié pour le potager car la récolte est plus facile.

Le Portulaca grandiflora est un pourpier ornemental qui se caractérise par des fleurs simples ou doubles très colorées et des tiges vertes tapissantes.

Lire aussi  Quand et comment butter les pommes de terre ?

Le pourpier a des tiges et des feuilles comestibles qui peuvent être consommées crues ou cuites. Il est riche en éléments nutritifs tels que le calcium, le magnésium, le potassium, les acides gras oméga 3 et les vitamines C et B.

Se Débarrasser Du Pourpier Au Jardin© istock

Qu’est-ce que le pourpier ?

De nombreuses variétés de pourpier existent, telles que le pourpier maraîcher, le pourpier sauvage et le pourpier doré, qui sont présentes dans les zones chaudes. Ce sont des plantes succulentes caractérisées par des feuilles charnues et épaisses.

Le Portulaca oleacera (souvent appelé le pourpier commun ou sauvage) est très fréquent dans le midi de la France. Il présente des tiges rouges cassantes et des feuilles oblongues vertes. Les fleurs qui apparaissent en été sont jaunes et de petite taille. Le pourpier est très sensible au gel.

Le Portulaca sativa est un pourpier potager ou maraîcher qui possède des grandes feuilles et un port dressé. Il est prisé pour le potager car la récolte est plus aisée.

Le Portulaca grandiflora est un pourpier ornemental qui se caractérise par des fleurs simples ou doubles très colorées et des tiges vertes tapissantes.

Le pourpier a des tiges et des feuilles consommables qui peuvent être mangées crues ou cuites. Il est riche en nutriments tels que le calcium, le magnésium, le potassium, les acides gras oméga 3 et les vitamines C et B.

Se Débarrasser Du Pourpier Au Jardin© istock

Comment se débarrasser du Pourpier ?

Le Pourpier commun est très facile à cultiver, car il se reproduit facilement. Ses fleurs jaunes se pollinisent généralement sans l’intervention d’insectes pollinisateurs et, par conséquent, la production de graines est très abondante. Ces dernières sont très fines. Durant tout l’été, les graines sont présentes, ce qui rend le Pourpier commun rapidement trop envahissant. C’est d’autant plus vrai qu’il n’exige pas beaucoup des sols sur lesquels il pousse.

Il adore encore plus le potager, car le sol est régulièrement retourné et travaillé pour semer et planter et qu’il y a de l’espace entre les rangs de cultures, le plus souvent laissés à nu.

En plus, les graines peuvent survivre durant 40 ans dans le sol et elles supportent aisément les températures les plus basses.

Lire aussi  Comment nettoyer un four à catalyse ?

Ses tiges peuvent être marcottées et elles s’enracinent lorsqu’elles sont en contact avec le sol. C’est lorsque les tiges sont cassées ou écrasées que les racines commencent à pousser. Cela arrive souvent lorsque vous tentez de l’éliminer et vous obtenez alors l’inverse de ce que vous cherchez. Pour vous en défaire, essayez l’une de ces méthodes :

  • Retirez le Pourpier manuellement lorsque le sol est humide, cela facilite cette tâche.
  • Mettez en place un paillage épais ou une bâche en plastique qui bloque la lumière et est relativement efficace pour éliminer toutes les pousses qui cherchent à repousser. C’est une solution pour nettoyer une planche avant de planter. Le Pourpier a besoin de beaucoup de lumière sous forme de graines et une fois adulte, cela donne de bons résultats. Les graines ont besoin de lumière pour germer et ne doivent pas être enterrées. Un Pourpier qui est ombragé à 50 % va se développer bien moins.
  • La méthode du sarclage est également très efficace. Il faut réaliser ce sarclage au début de sa croissance, c’est-à-dire au printemps. Il sera nécessaire d’effectuer plusieurs passages pour obtenir le résultat désiré. Vous devez agir vite, car la plante fleurit très rapidement, quatre à six semaines après sa levée. Les graines tombent deux semaines après la première floraison. Faites très attention ! Ne laissez aucun morceau derrière vous.

Le Pourpier forme une couverture végétale comestible. Ses tiges tapissantes sont très utiles, car elles protègent le sol du soleil, régulent la chaleur du sol et empêchent la formation d’une croûte dure et imperméable. Cette plante est très productive ce qui complique son élimination.

Pourquoi pas planter du pourpier ?

Le pourpier aime bien vivre dans votre jardin, alors pourquoi ne pas envisager de le cultiver, à condition que cela ne gêne pas le développement des autres plantes. Notez qu’il apprécie les climats chauds et ensoleillés, sur un sol léger et sablonneux.

Le pourpier peut être semé entre mai et août ou entre janvier et mars si vous réalisez la plantation sous serre. Dans ce cas, ayez la prévoyance de réaliser des semis espacés pour que vous disposiez de salades fraîches jusqu’aux premières gelées. Une fois que des tiges se sont formées, pincez-les et récoltez les jeunes feuilles pour de délicieuses salades. Pendant les périodes de sécheresse, faites attention à bien arroser les plantes pour obtenir des feuilles plus tendres.

Q1: Est-ce que le pourpier est facile à éliminer?

Réponse: Oui, le pourpier est assez facile à éliminer si vous savez comment le faire correctement.

Q2: Quels sont les moyens les plus efficaces pour se débarrasser du pourpier?

Réponse: Les moyens les plus couramment utilisés pour éliminer le pourpier sont la désherbage manuel, les produits chimiques sélectionnés pour leur action spécifique contre le pourpier et le paillage.

Q3: Quels sont les risques liés à l’utilisation de produits chimiques pour se débarrasser du pourpier?

Réponse: Les produits chimiques peuvent être nocifs pour l’environnement et pour la santé humaine et animale, il est donc important de bien lire les instructions avant de les utiliser et de suivre les précautions recommandées.