share on:
Rate this post

Les champignons sont considérés comme une bonne source de protéines et de vitamines et sont une alternative intéressante à la viande pour les végétaliens et les végétariens. Ils sont également très faciles à trouver et à cultiver. Cet article explorera les champignons comestibles les plus faciles à reconnaître. Nous discuterons des différentes variétés de champignons comestibles, des endroits où vous pouvez les trouver dans la nature, et des précautions à prendre lors de leur cueillette. Ensuite, nous fournirons une liste complète des champignons comestibles les plus faciles à reconnaître et leurs principaux avantages nutritionnels. Enfin, nous donnerons des conseils pratiques sur la façon de les cuisiner et les consommer.

Identification des champignons comestibles les plus simples

Le cèpe

Cèpe Champignon © Istock

Il en existe plusieurs variétés :

  • Le cèpe de Bordeaux : il dispose d’un chapeau mesurant entre 4 et 25 cm mais pouvant facilement atteindre les 40 cm ! Il est brun sombre ou couleur café au lait et lisse. Il est un peu gras et le bord de son chapeau est plus clair. Sa chair est blanche ou brunâtre sous la cuticule. Il se trouve entre septembre et octobre, plutôt dans des sols non calcaires, en plaine ou en montagne. Il s’agit de la variété de cèpes la plus connue et la plus goûteuse aussi.
  • Le cèpe bronzé : il se distingue des autres de par ses trois couleurs : brun foncé sur le haut du chapeau, brun clair sur le pied et blanc sous le chapeau. Il est très recherché en raison de ses qualités gustatives. Il est très proche du cèpe de Bordeaux au niveau du parfum et du goût mais reste plus ferme à la cuisson.
  • Le cèpe d’été : il pousse dans les bois feuillus, les lisières, souvent sous un chêne ou un hêtre. Il se trouve entre mai et septembre.

La girolle

Girolle © Istock

La girolle pousse plutôt dans les bois de conifères ou de feuillus et principalement sous les feuillus et dans les sols peu calcaires. Elle peut être ramassée de juin à septembre ou octobre. Elle se présente sous la forme d’un champignon plutôt jaune orangé, qui tire parfois sur le jaune pâle. Elle a un corps lisse, terminé par des lamelles. Le chapeau a des bords arrondis ou bien plus ou moins sinueux et présente une couleur plutôt dorée, comme le pied.

Lire aussi  Comment purger un radiateur en fonte ?

La girolle ou chanterelle se trouve dans les sous-bois. Elle aime les mousses humides pour se développer et si vous en voyez une, il y a de fortes chances pour que d’autres soient aux alentours car elles poussent souvent en groupe. Elle n’est pas facile à trouver car les amateurs prennent souvent d’assaut les coins à girolles assez rapidement. Elle a un goût très fin et est très bonne pour l’organisme grâce aux minéraux qu’elle contient.

Ne pas confondre avec le clitocybe de l’olivier, assez similaire mais toxique !

Le pied-de-mouton

Pied De Mouton © Istock

Le pied de mouton est un champignon avec un chapeau assez grand, pouvant facilement atteindre les 15 cm, avec des bords enroulés (surtout quand il est jeune). Il peut être blanc crème ou brun clair. Son pied est blanc crème, sa chair blanche, ferme et assez cassante. Elle peut prendre un goût assez amer lorsque le champignon vieillit.

Reconnaître les champignons comestibles les plus simples

Le cèpe

<img alt="Cèpe Champignon " class="size-full wp-image-242" height="746" loading="lazy" sizes="(max-width: 1136px) 100vw, 1136px" src="https://www.lapetitezine.org/wp-content/uploads/1-Cepe-champignon-istock.jpg" srcset="https://www.lapetitezine.org/wp-content/uploads/1-Cepe-champignon-istock.jpg 1136w, https://www.lapetitezine.org/wp-content/uploads/1-Cepe-champignon-istock.jpg 350w, https://www.lapetitezine.org/wp-content/uploads/1-Cepe-champignon-istock.jpg 1024w, https://www.deco-et-ambiances.fr/wp-content

Le coprin chevelu

Coprin Chevelu © Istock

Ce champignon se caractérise par une odeur très agréable et fruitée et peut être trouvée entre juin et novembre dans les bois. Il est préférable de le cueillir quand il est jeune car sinon, il ne sera pas aussi bon. Il est facilement identifiable grâce à son chapeau blanc qui tend à noircir vers le bas, sa forme cylindrique et en cloche et ses mèches blanches. Sa taille est généralement comprise entre 5 et 20 cm et ses lames blanches, roses et noires sont ascendantes et serrées. Le pied est cassant et creux et peut mesurer jusqu’à 25 cm. La chair est blanche.

Il est recommandé de vérifier l’endroit où l’on ramasse le coprin chevelu car sa texture le rend particulièrement sensible à la pollution atmosphérique et il absorbe donc facilement les particules. Ce champignon peut être consommé cru ou cuit et se trouve entre avril et décembre dans les tourbières, les lisières et les prés.

Lire aussi  Quel mur peindre en couleur ?

Morille conique

Morille Conique © Istock

Le champignon morille conique se caractérise par un chapeau conique, allant de 6 à 12 cm de diamètre, de couleur brun-noir et parsemé d’alvéoles irrégulières. Le pied mesure jusqu’à 12 cm et est de couleur crème, trapu et granuleux. Son odeur est assez subtile et elle pousse sous les frênes, dans les tourbières, les forêts de conifères ou de feuillus. Elle se ramasse entre mars et mai. Attention, il est impératif de la sécher ou de la cuire pour éviter qu’elle ne devienne toxique, comme toutes les morilles.

Préparer adéquatement sa cueillette de champignons

Trouver le bon endroit peut s’avérer parfois difficile. Si vous connaissez des emplacements où les champignons comestibles abondent, privilégiez-les. Vous pouvez également recourir aux informations de vos amis ou de la famille sur leurs coins à champignons. N’oubliez pas qu’il y a des personnes qui conservent leurs coins à champignons secrets.

Vous devez être suffisamment bien informé sur les champignons pour vous aventurer à les récolter. Certains ne poussent que dans certaines régions. Assurez-vous d’avoir l’information adéquate.

Une fois votre site repéré et les variétés d’identifiées, veillez à ne cueillir que des champignons encore fermes et pas trop avancés. Les champignons anciens s’abîment plus rapidement.

N’oubliez pas d’emporter un couteau avec vous. Vous pourrez ainsi proprement couper le pied du champignon et mieux l’identifier et le protéger du mycélium, qui se trouve sous la terre. Mettez-les alors dans un panier en osier et non un sac en plastique pour éviter la pourriture.

Quelle est la liste des champignons comestibles les plus faciles à reconnaître?

Réponse: Les champignons comestibles les plus faciles à reconnaître sont le Pied-de-mouton, le Girolle, le Coprin, le Cèpe, l’Amanite tue-mouche, le Lactaire comestible, la Pied bleu, le Marasme des oiseaux et la Gueule de loup.

Quelques conseils pour bien reconnaître un champignon comestible?

Réponse: Il est important de se familiariser avec les caractéristiques de chaque espèce et de toujours observer attentivement les spécimens avant de les cueillir. Il est également conseillé de recueillir des informations auprès d’un spécialiste en champignonnerie, de consulter des livres d’identification et de ne jamais consommer un champignon sans en avoir la certitude absolue.

Quels sont les risques de consommer des champignons non comestibles?

Réponse: Consommer des champignons non comestibles peut entraîner des symptômes tels que des maux de tête, des vomissements, des nausées, des diarrhées, des étourdissements et des douleurs abdominales. Dans les cas plus graves, cela peut même provoquer des convulsions, des troubles de la conscience, des insuffisances rénales et hépatiques et, dans les cas extrêmes, la mort.