share on:

Si vous cherchez à ajouter de la valeur et de l’esthétique à votre propriété, la conception et l’aménagement d’une terrasse sur un terrain en pente peuvent être une excellente option. Une terrasse sur un terrain en pente peut offrir une vue imprenable et une variété de possibilités pour réinventer l’espace extérieur et le rendre fonctionnel. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les principales considérations à prendre en compte lors de la conception et de l’aménagement d’une terrasse sur un terrain en pente, afin que vous puissiez profiter pleinement de votre espace extérieur.

Pente normale d’une terrasse

Les terrasses peuvent être installées sur des sols à faible pente sans nécessiter d’ajustements supplémentaires, en particulier lorsqu’elles sont posées sur une dalle en béton. Cependant, il est important de veiller à ce qu’elles aient une légère déclivité pour éviter que l’eau de pluie ne s’accumule sur leur surface, ce qui peut provoquer leur usure prématurée.

Selon le Document Technique Unifié (DTU) pour les terrasses, une pente d’1% par mètre est recommandée, ce qui correspond à un dénivelé de 1 cm par mètre. Si votre terrain répond à ces critères, vous n’avez donc pas besoin de procéder à des travaux de nivellement supplémentaires pour le coulage de la fondation en béton.

Lire aussi  8 astuces pour gagner de la place dans une chambre

La solution pour les pentes fortes : terrasse sur pilotis

La construction sur pilotis est la meilleure alternative pour les terrasses situées sur des pentes très prononcées. La terrasse est soutenue par une charpente en bois ou en métal, ou par une dalle en béton, qui repose sur des poteaux enfoncés directement dans le sol.

Ce type de construction est complexe et demande une certaine expertise, et en plus c’est relativement coûteux, ce qui implique de faire appel à un professionnel. La construction d’une terrasse sur pilotis se fait en trois étapes :

  • Coulage des plots de fondation pour accueillir les poteaux.
  • Installation des poteaux à l’aide d’une platine métallique.
  • Mise en place de la charpente ou plateforme, composée de poutres, jambes de force, solives et lambourdes.
  • Pose des lames du plancher et des autres éléments.

Une autre option : les terrasses sur vis de fondation

Les vis de fondation sont une solution intéressante pour installer une terrasse sur des pentes fortes, sans avoir recours aux pilotis. Ces vis sont très résistantes et s’enfoncent directement dans le sol afin de disposer les têtes de poteaux à niveau, à l’aide de vis de différentes longueurs, ou en enfonçant les vis à des profondeurs adaptées à la pente.

Bien que moins volumineux que les pilotis ou poteaux traditionnels, les vis de fondation sont robustes et chaque vis peut soutenir un poids de plusieurs centaines de kg. Si elles sont correctement installées, la stabilité de la terrasse ne devrait pas être un problème.

Rattraper une pente modérée avec des plots réglables pour une terrasse

Lorsqu’il est nécessaire de corriger une pente modérée, c’est-à-dire de 40 à 230 millimètres, les plots réglables peuvent être utilisés pour installer une terrasse. Ces éléments en PVC comprennent une base qui adhère au sol et un système de réglage qui permet de régler la hauteur des plots pour s’adapter à la pente.

Lire aussi  Ventilation contrôlée de l'espace de vie avec système de récupération de chaleur

Les plots sont placés en lignes parallèles sur la dalle en béton et réglés en fonction de leur position, ainsi que des dimensions des lambourdes et des solives.

Si la pente à rattraper est supérieure à 230 millimètres, mais ne dépasse pas les 250 millimètres, il est possible de les adapter en les posant sur des carreaux de béton pour les élever.

Quelles sont les cales en plastique pour une pente faible ?

Si vous avez besoin de compenser une inclinaison de 40 millimètres ou moins, vous pouvez opter pour des cales en plastique. Ces éléments rectangulaires sont faciles à couper et à superposer pour ajuster la pente. Ils sont disponibles en différentes épaisseurs allant de 2 à 5 millimètres, et sont peu coûteux. Lors de la pose, il est recommandé de les espacer d’un maximum de 50 centimètres sous chaque lambourde.

Quel type de fondations dois-je utiliser pour aménager une terrasse sur un terrain en pente ?

Réponse:

Vous devez utiliser des fondations profondes pour assurer la stabilité de la terrasse, car un terrain en pente peut être instable. Les fondations profondes sont généralement faites de béton armé ou de blocs de béton.

Comment aménager une terrasse en bois sur un terrain en pente ?

Réponse:

Pour aménager une terrasse en bois sur un terrain en pente, vous devez d’abord installer des fondations profondes pour assurer la stabilité de la terrasse. Vous pouvez ensuite installer des poteaux métalliques et des traverses en bois pour soutenir la terrasse. Vous devez veiller à ce que le bois soit bien protégé contre la pluie et les intempéries.

Comment puis-je m’assurer que ma terrasse en pente est stable ?

Réponse:

Vous devez vous assurer que les fondations profondes sont bien installées et que tous les éléments de la terrasse sont bien soutenus et fixés. Vous devrez peut-être également creuser des tranchées pour permettre à l’eau de s’écouler et éviter les accumulations d’eau.