share on:
Rate this post

Peindre un plafond en lambris peut être l’un des projets les plus intimidants dans un chantier de rénovation. Cependant, avec les bons outils et connaissances, vous pouvez facilement peindre votre plafond en lambris et obtenir un look professionnel et durable. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas à travers le processus de peinture d’un plafond en lambris, en expliquant toutes les étapes nécessaires pour obtenir un fini impeccable. Vous apprendrez comment vous préparer, quels outils vous aurez besoin et comment appliquer la peinture pour obtenir les meilleurs résultats.

La transformation de votre mur grâce au lambris

Le lambris était autrefois employé pour masquer des imperfections sur les murs, mais aussi parce que c’était à la mode. Voilà pourquoi ce revêtement est parfois perçu négativement. Cependant, il n’est plus forcément adapté à un décor contemporain.

Une fois repeint, il change totalement d’apparence, pour une raison toute simple : il offre un style plus moderne, tout en conservant une ambiance chaleureuse. C’est une solution intéressante pour donner à une décoration à la fois épurée et design une touche accueillante et enveloppante.

Ainsi, vous supprimez son allure vieillote et vous apportez une nouvelle lumière à votre pièce. C’est une option intéressante pour rénover sans avoir à retirer le lambris, qui peut dissimuler un plafond en mauvais état.

Les possibilités sont variées en matière de finition : vous peignez en blanc ou optez pour des couleurs plus marquées mais douces, vous cérusez ou même lui donnez des reflets métallisés… La gamme de possibilités étant très large, vous pouvez rénover le lambris selon vos goûts.

Lire aussi  Les bols bretons : un héritage d'artisanat et de business à redécouvrir

Qu’est-ce qui est le mieux à peindre sur un lambris ?

Vous avez plusieurs possibilités de peinture afin de repeindre votre lambris :

La peinture glycéro : elle est très résistante, hydrofuge et peut être nettoyée. Elle est adaptée aux boiseries, mais elle est très odorante et nécessite du White-Spirit pour nettoyer les outils.

La peinture acrylique : elle est créée à partir de résines se dissolvant dans l’eau et est donc indélébile. Elle est plus facile et rapide à appliquer car elle sèche plus vite que d’autres peintures.

La peinture spéciale lambris : elle contient des additifs qui protègent le bois contre l’humidité et les moisissures. Elle peut être appliquée directement sur le PVC, mais est plus coûteuse.

Une finition mate, en particulier pour le blanc, est le moyen idéal pour ramener votre plafond à la mode et lui donner lumière, élégance et valoriser meubles, murs et textiles. Bien que ce soit un grand classique, il est parfaitement adapté à ce type de situation.

Matériel nécessaire

Préparez-vous à peindre le lambris : louez ou achetez les outils dont vous avez besoin, si nécessaire :

  • Un pinceau ou un rouleau de rechampissage, adapté au lambris.
  • Un pinceau, un rouleau à poils courts ou longs, ou un pistolet à peindre.
  • Une sous-couche pour le lambris en PVC ou en bois.
  • Une ponceuse électrique et du papier de verre adapté à votre type de lambris.
  • Une bâche étanche en plastique.
  • Des pots de peinture.
  • Un ruban de masquage.
  • Des chiffons et des produits pour entretenir vos outils.
  • Des lunettes et un masque de protection.

Réalisation de la peinture en lambris

Peindre du lambris sur un plafond nécessite une certaine habileté :

Lire aussi  19 modèles de bar en palette à faire soi-même

Première étape : préparation du support

Cette étape est essentielle pour obtenir une adhérence optimale de la peinture.

Lambris en bois brut : vous n’avez pas besoin de poncer sauf si nécessaire pour lisser la surface.

Lambris en PVC ou en bois peint : le ponçage est nécessaire pour retirer l’ancienne peinture et obtenir un bois brut.

Lambris en bois vernis : le ponçage est nécessaire pour retirer le vernis.

Le ponçage permet d’enlever toutes les impuretés et de préparer un support lisse et propre.

Quand vous poncez, faites attention à ne pas trop en faire et à ne pas passer plusieurs fois au même endroit.

Pour éliminer la poussière présente sur le plafond, utilisez un aspirateur ou un chiffon sec.

Deuxième étape : application de la sous-couche

La sous-couche facilite l’accroche de la peinture et protège les bords avec du ruban de masquage.

Utilisez un pinceau à rechampir pour les angles et un rouleau pour la surface en croisant les bandes horizontales et verticales. Laissez sécher et aérez la pièce.

Troisième étape : application de la peinture

Suivez ces étapes pour un résultat satisfaisant :

  • Choisissez un rouleau adapté et utilisez un pinceau pour les parties entre les lames.
  • Appliquez la première couche en croisant la peinture et pensez à couvrir les nœuds.
  • Laissez sécher la première couche et poncez légèrement avec un papier de verre fin.
  • Appliquez la deuxième couche pour obtenir une teinte plus uniforme.

Une fois la deuxième couche sèche, vous pouvez remettre en place votre luminaire et admirer votre travail.

Quel matériel est nécessaire pour peindre un plafond en lambris ?

Réponse: Un rouleau, une brosse, un seau, une échelle, un mélangeur, une paire de gants et une protection pour les yeux sont les matériaux nécessaires pour peindre un plafond en lambris.

Quel type de peinture est recommandé pour un plafond en lambris ?

Réponse: La peinture en latex acrylique est recommandée pour les plafonds en lambris. Elle est durable et facile à nettoyer.

Quelle est la meilleure méthode pour peindre un plafond en lambris ?

Réponse: La meilleure méthode pour peindre un plafond en lambris consiste à utiliser un rouleau en mouvement circulaire pour appliquer la peinture uniformément. Assurez-vous de peindre dans les coins et les recoins et de laisser la peinture sécher entre les couches.