share on:
Rate this post

Si vous avez des ronces envahissant votre jardin, vous n’êtes pas seul. Les ronces sont communes dans les jardins et peuvent être difficiles à éliminer. Heureusement, il existe plusieurs méthodes efficaces pour vous aider à vous débarrasser des ronces et il est important de connaître les moyens les plus efficaces pour les contrôler et les éliminer. Dans cet article, nous examinerons comment se débarrasser des ronces et quelles sont les méthodes les plus efficaces pour leur contrôle et leur élimination. Nous vous fournirons également des conseils sur la façon de prévenir leur réapparition.

Quand est-il recommandé de se débarrasser des ronces ?

Il est préférable d’effectuer l’élimination des mauvaises herbes comme les ronces au début de l’automne et au début de l’hiver pour obtenir de meilleurs résultats. Ces saisons sont plus adaptées car vous n’avez pas besoin d’effectuer un entretien spécifique du jardin à cette période.

Identité de la ronce

Il est important de différencier la ronce commune de la variété cultivée vendue dans le commerce. C’est un arbuste à épines qui pousse généralement le long des chemins, dans des clairières ou des bords de forêt. Si votre jardin est laissé à l’abandon pendant plusieurs années, les ronces ont tendance à s’y propager.

Dans les jardins, elles apprécient particulièrement les haies. Les tiges aériennes, appelées lianes, se développent rapidement et s’enroulent sur une grande distance, envahissant ainsi la haie. Cependant, les ronces ont un impact écologique positif grâce à leurs avantages.

  • Les ronces contribuent à la biodiversité : leurs fleurs blanches, parfois rosées, sont très mellifères et sont appréciées par les pollinisateurs comme les abeilles, les papillons et les bourdons.
  • Elles offrent un garde-manger : les oiseaux apprécient les mûres qui se développent à la fin de l’été. Les enfants aussi en raffolent.
  • Les ronces jouent un rôle défensif : en nature, elles offrent une protection naturelle aux nids des oiseaux grâce à leur barrière épineuse. Elles protègent également certaines cultures des prédateurs.
Lire aussi  101 rue de l'Université: Au Cœur de l'Innovation et du Business Parisien

Vous pouvez donc laisser des ronces dans certaines zones de votre jardin pour profiter de leurs mûres sauvages. Cependant, sachez qu’un mètre carré peut produire des milliers de graines qui se répandront partout.

Précautions à prendre pour éviter une prolifération des ronces

Le débroussaillage régulier est la solution pour limiter leur développement.

Avant de commencer, vous devez porter des gants de protection car leurs épines sont très pointues et coupantes. Ainsi vous évitez les coupures et les blessures.

Vous aurez également besoin d’un coupe-souche et d’un sécateur pour les couper à la base afin qu’elles ne se reproduisent pas.

Éliminer les ronces avec des méthodes naturelles

L’arrachage manuel

Ceci est sans doute la méthode la plus efficace pour évincer les ronces, mais elle n’est pas très agréable. Endossez des gants bien épais et prenez vos outils pour venir à bout des troncs. Vous avez besoin d’un coupe-branche, une pioche et une bêche.

  • Coupez les branches avec un coupe-branche pour dégager les racines. Élaguez vos plantes au plus près du sol, veillez à écarter les parties coupées pour ne pas vous blesser.
  • Ensuite, il faut extraire les racines. C’est l’instant où vous avez besoin de la pioche ou de la bêche.
  • Enlevez les souches une par une. Si elles sont trop profondes ou plus larges pour être enlevées, vous les percez pour les affaiblir. Elles se pourrissent et disparaissent alors.

Utilisation d’un couvre-sol noir

Pour vous débarrasser des ronces en toute simplicité, recouvrir le sol de couverture noire est une bonne alternative. Exclues de la lumière, elles meurent car la photosynthèse n’est plus possible. Vous n’avez plus qu’à vous débarrasser des racines pour empêcher une nouvelle prolifération des ronces.

Purin d’ortie

Cette préparation végétale vous permet de vous débarrasser des mauvaises herbes dans votre jardin, sans effort et de manière naturelle. De plus, il est bénéfique contre les insectes. Sa préparation est très simple :

  • Mettez un kilo d’ortie et 20 litres d’eau dans un grand contenant en plastique.
  • Laissez macérer durant 15 jours.
  • Filtrez le mélange.
  • Versez le purin d’ortie dans un pulvérisateur et vaporisez les pieds des ronces, laissez agir et répétez l’opération si nécessaire.

Purin d'ortie© istock

Purin d’Angélique – Une alternative naturelle

Le purin d’Angélique est une méthode de désherbage naturel intéressante, car cette plante herbacée développée en été est très puissante :

  • Mélangez 2 kg d’angélique et 20 l d’eau dans un récipient en plastique.
  • Laissez le tout macérer pendant 15 jours.
  • Filtrez et versez le mélange dans un pulvérisateur de jardin.
Lire aussi  Cuisine Cuisinella : la sélection des 20 plus beaux modèles

Une fois prêt, vaporisez le pied des plantes avec ce mélange.

Utiliser le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude comme désherbant naturel

Un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc constitue un excellent désherbant écologique mais il faut l’utiliser avec précaution de ne pas toucher les végétaux que vous souhaitez garder.

Il faut :

  • Mélanger 500 g de bicarbonate de soude, 100 ml de vinaigre blanc et 3 litres d’eau.
  • Arroser les ronces avec ce mélange pour les faire sécher et faner rapidement, puis les arracher.

Vinaigre blanc

Mélangez un tiers de vinaigre avec deux tiers d’eau et vaporisez la solution sur les ronces. En quelques jours, elles seront en mauvais état. Par la suite, il vous faudra appliquer un autre produit sur les racines car le vinaigre blanc n’aura aucun impact sur elles.

Couvrir le sol avec de la paille

Une fois que vous avez enlevé les ronces, étalez une couche de paille. Cela empêchera les ronces de repousser car la lumière du soleil ne pourra pas atteindre ces plantes.

Utilisation du gros sel pour désherber

Vous ne pouvez employer le sel uniquement sur les zones non cultivées comme les chemins ou les allées, car il modifie la nature du sol, ce qui entrave le développement des plantes. Que faut-il faire pour utiliser le gros sel pour éradiquer les herbes ?

  • Commencez par couper les ronces au plus près du sol ;
  • Versez du gros sel à proximité des ronces ;
  • Recouvrez le sel avec de la terre ;
  • Arrosez ensuite pour que le sel s’infiltre dans le sol.

Au bout de quelques semaines, le gros sel détruit les racines et il n’y a plus qu’à les ôter à la pelle. Vous devez ensuite ensevelir le sol de paille pour éviter le retour des ronces.

Cuisson des patates douces

Quand vous préparez des patates douces, réservez l’eau dont vous avez fait cuire les pommes de terre. Versez-la autour des buissons à épines. C’est grâce à l’amidon présent dans cette eau que le sol sera modifié et que cela agira comme un désherbant naturel.

1. Quels sont les meilleurs moyens pour se débarrasser des ronces?

Réponse: Les meilleurs moyens pour se débarrasser des ronces sont l’élagage, le désherbage mécanique, l’application de produits chimiques et la fumigation.

2. Comment éviter que les ronces ne reviennent?

Réponse: Pour empêcher que les ronces ne reviennent, il est important de couper régulièrement les tiges des ronces pour empêcher la formation de nouvelles pousses. Il est également important de supprimer les graines des ronces et de maintenir le sol dans un état sain pour empêcher leur propagation.

3. Quels sont les dangers des ronces?

Réponse: Les ronces peuvent être très dangereuses car elles peuvent provoquer des blessures graves et des infections si elles entrent en contact avec la peau. Elles peuvent également causer des problèmes d’environnement en recouvrant de vastes zones et en limitant ainsi la biodiversité.