share on:
Rate this post

Les masques chirurgicaux sont-ils lavables ? C’est une question qui intéresse beaucoup de personnes ces derniers temps, surtout en période de pandémie globale. Les masques chirurgicaux sont considérés comme la méthode de protection la plus efficace contre le virus, mais beaucoup se demandent s’ils peuvent être lavés et réutilisés. Dans cet article, nous allons examiner les avantages et les inconvénients liés à la réutilisation des masques chirurgicaux et déterminer s’ils sont bien lavables. Nous examinerons également les différentes méthodes de lavage et de séchage des masques chirurgicaux et les précautions à prendre lors de leur réutilisation.

Les masques chirurgicaux sont-ils lavables ?

Depuis près de deux ans, les masques font partie intégrante de nos vies. Ils sont obligatoires dans beaucoup d’endroits et sont une mesure de protection utile dans la lutte contre l’épidémie de la covid-19. On en trouve partout, y compris par terre. La gestion de ces déchets est devenue un problème important pour notre environnement. Des études ont été faites pour savoir s’il est possible de laver et réutiliser les masques chirurgicaux. Et la réponse est oui, ces recherches ont démontré qu’il était possible de laver son masque chirurgical en machine. Comment est-ce possible ? Mon masque peut-il s’altérer ? Nos experts vous expliquent tout dans cet article.

Lavage et réutilisation d’un masque chirurgical

Il est possible de réutiliser un masque chirurgical pour un usage général, mais uniquement en le lavant à la machine à 60°. Une étude récente a montré que 10 lavages à cette température permet de maintenir un niveau de filtration supérieur ou égal à 98 %. Cela peut être une bonne alternative à l’utilisation d’un masque jetable, pour éviter les déchets plastiques. Cependant, pour la sécurité optimale, il est recommandé de changer son masque toutes les 4 heures. Pour une bonne protection, veillez à bien nettoyer vos mains et à installer correctement le masque sur votre visage, en le plaçant derrière vos oreilles et en ajustant la barrette nasale sur votre nez et votre menton.

Lire aussi  Top 5 des meilleurs lubrifiants intimes

Comparaison des masques chirurgicaux et en tissu : quel est le plus efficace ?

Porter un masque facial adapté permet de se protéger des différents contaminants présents dans l’environnement. Ce type d’équipement, créé au début de l’épidémie de la covid-19 pour pallier le manque de masques chirurgicaux, est fait à partir de tissu et ses fibres textiles retiennent les micro-gouttelettes de salive à l’expiration. Il n’est pas considéré comme anti-poussière et est appelé masque barrière. 

Il en existe deux types : UNS 1 ou UNS 2 (usage non sanitaire). Un masque en tissu UNS 1 possède une capacité de filtration au moins égale à 90 % si elle est conforme à la norme européenne en vigueur. Vous pouvez vérifier ces informations avec le marquage sur le packaging de votre masque. Le Haut conseil de santé publique recommande uniquement l’usage de ce type de masque pour protéger adéquatement les voies respiratoires. Les masques UNS 2, par contre, offrent une filtration beaucoup moins importante, à 70 %, et sont donc moins efficaces pour une protection sur une longue durée. 

Votre masque lavable doit être entretenu : il est généralement recommandé de le laver à la machine à laver à un programme de plus de 30 minutes à 60°. Vérifiez aussi le nombre d’utilisations de votre masque, certaines marques garantissent une filtration optimale jusqu’à 100 lavages. Il faut le changer au minimum toutes les quatre heures, et plus rapidement si votre masque est sale ou mouillé. Vous pouvez compléter votre protection avec une visière pour éviter la projection de liquide salivaire.  

Les masques chirurgicaux et les masques en tissu n’ont pas les mêmes capacités de protection. Un masque chirurgical est un dispositif de protection respiratoire destiné à un usage médical, et ne doit donc pas être utilisé en cas de symptômes de la covid-19 ou de test positif. Le masque FFP2, Filtering Facepiece, est un masque jetable qui offre des pouvoirs de filtration plus importants qu’un masque chirurgical. Il est facilement identifiable à sa forme de bec de canard et protège des particules fines et toxiques. Il est destiné à un usage professionnel. 

Lire aussi  Autotest Covid-19 : comment ça marche ?

span>

Existe-t-il de nouvelles consignes de sécurité sanitaire ?

Alors que la cinquième vague de covid-19 se propage, les autorités sanitaires mettent l’accent sur le respect des mesures de prévention. Ces mesures comprennent : se laver régulièrement les mains avec du savon et de l’eau, ou du gel hydroalcoolique ; respecter les distanciations sociales ; porter un masque pour protéger les voies respiratoires. Elles permettent de limiter la contagion et la propagation de la covid-19.

Pendant la saison hivernale, les autorités sanitaires mettent également en avant l’importance de l’aération des pièces fermées en plus des mesures de précaution. En effet, le virus de la covid-19 peut se transmettre par l’air et peut se propager plus facilement dans des lieux où l’air ne circule pas. Il est donc recommandé d‘aérer chaque pièce durant 10 minutes toutes les heures. Pour une odeur douce et agréable, vous pouvez aussi utiliser un spray assainissant pour une désinfection optimale. 

Les masques chirurgicaux et non chirurgicaux sont également une excellente solution pour se protéger des maux de saison comme la grippe, le rhume et les autres microbes. Les autorités sanitaires recommandent également l’autosurveillance, consistant à se tester régulièrement avec des autotests covid pour les événements où il y a beaucoup de monde. 

Le masque FFP2 en 2022, quelle est la situation ?

Quel est le statut du masque FFP2 en 2022 ?

1. Les masques chirurgicaux sont-ils lavables ?

Non, les masques chirurgicaux ne sont généralement pas lavables et réutilisables.

2. Les masques chirurgicaux sont-ils efficaces pour prévenir la propagation des virus ?

Oui, les masques chirurgicaux sont considérés comme étant efficaces pour prévenir la propagation des virus et des bactéries.

3. Est-ce que les masques chirurgicaux sont conçus pour être portés pendant de longues périodes ?

Non, les masques chirurgicaux ne sont pas conçus pour être portés pendant des périodes prolongées. Ils doivent être remplacés régulièrement pour assurer leur efficacité.