share on:
Rate this post

Les murs en plâtre sont fréquemment utilisés dans les maisons et les appartements, mais ce matériau peut s’abîmer avec le temps et nécessiter une rénovation. Dans cet article, nous vous expliquerons comment enduire un mur en plâtre abimé et le rénover rapidement et facilement. Nous vous fournirons également des conseils pratiques pour vous assurer que votre mur en plâtre abimé est remis à neuf le plus efficacement et le plus rapidement possible.

Pourquoi est-il important de recouvrir un mur endommagé ?

Les parois en plâtre, plaques de plâtre ou plâtre s’altèrent avec le temps. C’est pourquoi, au cours de vos travaux de rénovation, vous devez les remettre en état et les revêtir avant de les peindre ou de les tapisser. Pour redonner une nouvelle vie à ces murs abîmés, vous devez obtenir une surface propre et lisse. Vous pourrez ensuite donner à ces murs la touche esthétique recherchée grâce à la peinture.

L’utilisation d’un enduit est essentielle pour obtenir un support de qualité, prêt à être revêtu. Il existe également des enduits décoratifs qui peuvent être utiles et qui offrent la touche décorative supplémentaire nécessaire.

Les différentes variétés d’enduits pour la rénovation des murs en plâtre

Lorsqu’on effectue une rénovation, on utilise souvent deux sortes d’enduits :

L’enduit de rebouchage : c’est un produit qui permet de combler les fissures et les trous avec aisance. Il est relativement épais et adhère très bien à la surface.

L’enduit de lissage : cette substance sert à camoufler les imperfections visibles sur le mur et à lui rendre sa surface uniforme, même si le plâtre est fragile et poreux. On peut également le trouver adapté aux surfaces en bois. Il est très efficace pour dissimuler les petites défauts et irrégularités.

Lire aussi  Comment décorer vos fenêtres pour Noël de manière créative et festive ?

Autre type d’enduit :

L’enduit décoratif : il se rapproche de la peinture car une fois appliqué, il est opérationnel. On trouve plusieurs variétés : enduit à la chaux, à la terre, au ciment ou au plâtre. Il est aussi désigné sous le nom d’enduit de finition, mais cela ne dispense pas d’utiliser un enduit de rebouchage préalablement.

Comment choisir le bon enduit ?

Lorsque vous choisissez un enduit, il est important de prendre en compte certaines considérations. La taille des travaux à effectuer est un critère déterminant :

Si les travaux sont peu importants et que vous êtes un bricoleur débutant, optez pour des enduits prêts à l’emploi.

Si les travaux sont conséquents et que vous êtes un bricoleur expérimenté, vous pouvez sélectionner un enduit en poudre. Il est plus abordable et adapté aux travaux de grande envergure.

Il est également important de prendre en compte la nature des imperfections à corriger et à réparer :

  • pour les trous et les fissures : utilisez un enduit de rebouchage ;
  • si le support présente des éclats légers et des rayures, sélectionnez un enduit de lissage.

Enfin, le prix est un autre élément à prendre en compte afin de s’adapter à votre budget.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Pour effectuer ce projet, il vous faudra rassembler les outils nécessaires. La liste suivante répertorie les matériaux et les produits requis :

  • une spatule ;
  • une lime ;
  • un couteau à enduire ;
  • une cale et une pierre à poncer ;
  • une petite truelle ;
  • du papier de verre ;
  • l’enduit adapté à la nature de la tâche.

© istock

Quels sont les outils à se procurer ?

Pour mener à bien cette tâche, il vous faudra préparer les matériaux nécessaires. Voici la liste des articles et des produits indispensables :

  • une spatule ;
  • une lime ;
  • un couteau à enduire ;
  • une cale et une pierre à poncer ;
  • une petite truelle ;
  • du papier de verre ;
  • l’enduit adapté à la nature de la tâche.

Enduire Un Mur© istock

Travaux : quels sont les différents stades ?

Phase initiale : préparez le support à enduire

  • Tout d’abord, retirez le revêtement qui recouvre votre mur en plâtre. Enlevez le papier peint, la peinture et le plâtre écaillé, mouillé, déchiré et accroché. Pour cela, munissez-vous d’une petite truelle ou d’une spatule pour retirer l’ancien enduit.
  • Brosser la zone concernée afin d’ôter les particules qui peuvent rester. Ne pas oublier de bien s’attarder sur les bords. Utilisez une éponge, humidifiée légèrement, pour enlever les résidus de plâtre ou de poussière.
  • Vous pouvez poncer légèrement le support, mais ensuite pensez à bien retirer la poussière générée.
  • Retirez tous les clous, les punaises, les pointes situées près de la zone à réparer. Eliminez également les traces de colle. Le but est d’obtenir une surface nette.
Lire aussi  Siège Social et Stratégie de Croissance: Au Cœur de la Galerie Lafayette

Une fois ces étapes effectuées, la partie du mur à réparer est prête et vous pouvez alors enduire.

Deuxième étape : appliquer la couche d’enduit

  • C’est le moment de reboucher les fissures et les trous importants grâce à l‘enduit de rebouchage. Commencez par ouvrir les fissures puis appliquez l’enduit en dépassant légèrement.
  • Une fois séché, poncez légèrement avec du papier de verre et une cale à poncer ou une ponceuse électrique si la surface est considérable.
  • Lors de l’utilisation d’enduit mural, la technique est la suivante : prenez un peu d’enduit avec la spatule et déposez-le sur le couteau à enduire. Etalez-le sur une surface d’environ 50 cm carrés. Passez d’un carré à l’autre en chevauchant l’enduit légèrement. Sa hauteur ne doit pas dépasser 2 millimètres.
  • Pour l’enduit de lissage, la procédure est la même, mais effectuez des gestes verticaux du haut vers le bas. Il faut faire descendre le couteau en appuyant sur la paroi et répétez ensuite cette action.
  • Laissez sécher complètement.
  • Une fois le mur parfaitement sec, poncez-le légèrement en douceur. Nettoyez ensuite la poussière.

Lorsque vous avez terminé ces étapes, appliquez votre primaire d’accroche, puis la peinture choisie.

Si vous optez pour le papier peint, collez et posez les lès. Si le mur est vraiment trop abîmé et qu’il est impossible de le récupérer, il vous reste la solution des plaques de BA13 ou de la toile de verre. Cette dernière étant assez épaisse, elle peut bien masquer les imperfections qui subsistent.

Vous rénovez ainsi parfaitement votre mur qui retrouve un aspect neuf pour quelques années.

Quel type de matériel est nécessaire pour enduire un mur en plâtre ?

Réponse: Il est nécessaire d’utiliser du plâtre, un outil à enduire, un rouleau, une éponge, une spatule, un mélangeur pour malaxer le plâtre et un seau pour ramasser les déchets.

Comment appliquer l’enduit sur un mur en plâtre ?

Réponse: Tout d’abord, mélanger le plâtre avec de l’eau jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ensuite, appliquer l’enduit avec un outil à enduire, un rouleau ou une spatule sur le mur en plâtre. Enfin, lisser l’enduit à l’aide d’une éponge et laisser sécher.

Comment savoir si le mur en plâtre est prêt à être peint ?

Réponse: Une fois que l’enduit est sec, le mur est prêt à être peint. Pour vérifier que le mur est complètement sec, il est conseillé de tester la surface avec la paume de la main. Si la surface est sèche, elle est prête à être peinte.