share on:
Rate this post

Le PTRA (Plan de trafic routier) est un outil stratégique pour les collectivités qui fournit une analyse des niveaux de service et des conditions routières d’une région donnée. Il définit la capacité de la route, fournit des informations sur les risques et les contraintes liés à la circulation, et fournit des informations sur les améliorations potentielles. Cet article explorera les avantages du PTRA pour les collectivités et comment il peut être utilisé pour améliorer l’efficacité des services routiers. Nous découvrirons également comment le PTRA peut aider à réduire les accidents et à améliorer la sécurité routière. Enfin, nous examinerons comment le PTRA peut être utilisé pour améliorer le cadre réglementaire et réduire les coûts liés à la conception et à l’entretien des routes.

Le Poids Total Roulant Autorisé (PTRA) est la charge maximale autorisée pour un véhicule, comptabilisant son chargement et son attelage. La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) définit celle-ci sur la base des recommandations du constructeur. Le PTRA se diffère au PTAC, qui est le poids total du véhicule sans l’attelage, comprenant les passagers et le chargement.

🚗 Quelle est la signification du PTRA ?

Le Poids Total Roulant Autorisé, ou PTRA, représente la masse maximale que peut transporter un véhicule tracteur. Il tient compte de plusieurs données :

  • Le poids à vide du véhicule ;
  • Le poids du chargement ;
  • Le poids du conducteur et des passagers ;
  • Le poids de l’attelage (remorque, caravane, etc).
Lire aussi  Comment nettoyer ses phares de voiture devenus opaques ?

Le PTRA est déterminé par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) en considérant les spécificités techniques fournies par le fabricant du véhicule.

Quelle est la différence entre le PTRA et le PTAC ?

Le PTRA ne doit pas être confondu avec le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) qui renvoie à la masse maximale que peut supporter le véhicule pour circuler sans danger. Il est calculé en tenant compte de la charge utile (charge totale des marchandises, des équipements et des bagages), de la charge des occupants et du poids à vide de la voiture. Cependant, le PTAC ne prend pas en compte le poids de l’attelage.

Le PTAC est aussi différent du PTRA dans le sens que c’est le constructeur du véhicule qui le définit lors de l’homologation et non la DREAL.

📍 Où trouver le poids total roulant autorisé d’un véhicule ?

Comment trouver le PTRA de sa voiture

Le poids total roulant autorisé (PTRA) est inscrit sur la carte grise du véhicule. Pour le trouver, il faut ouvrir sa carte grise et se rendre dans la case F3. Une fois que vous avez le PTRA de votre véhicule et le poids total autorisé en charge (PTAC), qui se trouve dans le case F2, vous pouvez calculer le poids maximal que vous pouvez tracter : Poids tractable = PTRA – PTAC.

🔍 Quels sont les règlements concernant le PTRA ?

Que dit la loi concernant le PTRA

Tout véhicule tractant une remorque ou une caravane doit respecter des normes en rapport avec le Poids Total en Charge (PTC) et le Poids Total Roulant Autorisé (PTRA) :

  • Le PTC du véhicule et de la remorque ne doivent pas dépasser le PTRA ;
  • Le PTC de l’ensemble de l’attelage ne doit pas être supérieur au PTRA du véhicule ;
  • Le PTC de la remorque ne doit pas être plus de 30% supérieur au PTC du véhicule tracteur.

Ces règles sont imposées par la DREAL pour éviter que le poids total de véhicule + attelage ne soit trop élevé et crée un problème de sécurité routière, notamment en termes de maniabilité, de distances de freinage et d’usure des pneus.

Lire aussi  Qu'est-ce qu'un moteur à combustion interne ?

Le Code de la route préconise également quelques règles avec le PTRA. Si le PTRA du véhicule tracteur est supérieur à 3,5 tonnes, alors l’attelage devra respecter des limitations de vitesse :

  • 50 km/h en ville ;
  • 70 km/h sur le périphérique parisien ;
  • 80 km/h sur les routes à caractère prioritaire ;
  • 90 km/h sur autoroute.

🛑 Quel est le montant des amendes en cas de non-respect du PTRA ?

Quelles sont les amendes en cas de non-respect du PTRA

Tout automobiliste dont le véhicule ne correspond pas à son PTRA s’expose à une amende importante si un contrôle de police est effectué. Si le PTRA est dépassé, une amende de 4ème classe d’un montant de 135€ sera infligée. Cette dernière peut être réduite à 90€ ou augmentée à 375€.

Par ailleurs, si le dépassement du PTRA est supérieur à 5%, le véhicule devra être immobilisé immédiatement. Le conducteur encourt alors un retrait de points et même une suspension du permis de conduire.

Le PTRA a été mis en place pour éviter que des véhicules transportent des charges et des remorques trop lourdes. Le PTRA est la limite de poids qu’un véhicule est autorisé à remorquer pour pouvoir circuler sur la voie publique. Contrairement au PTAC, le PTRA prend en compte aussi le poids de l’attelage.

Q1: Qu’est-ce que le PTRA?

R: Le PTRA (Plan de Transport et de Renouvellement des Activités) est un plan qui définit les modalités et les objectifs pour le développement durable des transports publics et privés dans une zone donnée.

Q2: Quels sont les objectifs du PTRA?

R: Les objectifs du PTRA sont de promouvoir une mobilité durable et sûre, d’améliorer la qualité de l’air et de l’eau, de réduire les émissions de CO2 et d’améliorer la qualité de vie des utilisateurs des transports publics et privés.

Q3: Quelles sont les modalités définies par le PTRA?

R: Les modalités définies par le PTRA comprennent des mesures pour améliorer les infrastructures et les services de transport, établir des plans de transport pour les zones urbaines et rurales, promouvoir l’utilisation des transports publics et privés, développer des politiques de tarification des transports, favoriser l’utilisation des véhicules propres, mettre en place des systèmes de transport intelligents, etc.