share on:
Rate this post

Le contrôle technique est une étape importante de la sécurité routière et de la préservation de notre environnement. Il est nécessaire pour s’assurer que les véhicules sont en bon état de fonctionnement et ne représentent pas une menace pour la sécurité des autres usagers de la route. Dans cet article SEO, nous allons aborder la question du contrôle technique et expliquer tous les combien de temps il est nécessaire de le passer. Nous allons également détailler les différents points contrôlés et les conséquences à prendre en compte en cas de défaut constaté.

Effectuer un contrôle technique sur votre véhicule vous permet de vous assurer qu’il est en parfaite condition. Cette vérification est indispensable pour tous les automobiles en circulation en France depuis au moins 4 ans. Pour connaître la fréquence à laquelle vous devez passer ce contrôle, vous devez d’abord déterminer si votre auto est une voiture neuve, d’occasion, ou plus ou moins âgée de 4 ans.

🗓️ Quelle est la fréquence des contrôles techniques ?

Quand faire le contrôle technique

Le contrôle technique vise à s’assurer que votre véhicule peut circuler sans présenter de danger pour les usagers de la route ou pour vous. Une multitude de points sont inspectés comme la direction, le moteur, l’éclairage, la carrosserie, la pollution, la batterie, l’embrayage, l’accélérateur, le rétroviseur, les freins, la courroie de distribution, etc.

Lire aussi  Barre stabilisatrice : rôle, symptômes et prix

De ce fait, pour une voiture récente de moins de 4 ans, il faut passer le contrôle technique au cours des six derniers mois précédents le quatrième anniversaire de son immatriculation.

Si le véhicule est d’occasion ou plus ancien que 4 ans, il faut faire le contrôle tous les deux ans. Mais veillez à le réaliser avant la limite des deux années, sans quoi vous risquez des sanctions en cas de contrôle des forces de l’ordre. La date limite est indiquée sur la vignette de contrôle technique, à coller sur le pare-brise.

Parfois, il y a certaines exceptions :

🛑 Que faire si le contrôle technique ne passe pas avec ma voiture ?

Avis défavorable

Le contrôle technique a pour but d’identifier tous les dysfonctionnements que votre véhicule peut présenter. Donc, en cas de difficulté particulière, le rapport peut être défavorable. Le signe A inscrit sur le certificat d’immatriculation vous permet de savoir que votre voiture est conforme.

Toutefois, si l’abréviation S y est inscrite, cela signifie qu’il y a certaines irrégularités au véhicule que vous devez régler. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles le contrôle technique peut être refusé, par exemple la pollution.

Vous êtes tenu de passer une contre-visite. Après le refus du contrôle technique, vous avez 2 mois pour réaliser les réparations nécessaires et effectuer la contre-visite.

📍 Quelle est la conséquence de rouler avec un véhicule sans contrôle technique ?

Contrôle technique pas à jour

Il est absolument interdit de circuler avec un véhicule sans contrôle technique ou dont le contrôle n’est pas à jour. Cela peut engendrer des sanctions en cas de contrôle des forces de l’ordre. Vous pouvez être passible d’une amende de 135 € pouvant aller jusqu’à 750 € et votre certificat d’immatriculation peut être retiré et votre véhicule immobilisé.

Lire aussi  Somco Mulhouse: Comment cette entreprise dynamise l'économie locale

Si votre contrôle technique n’est pas à jour, vous avez un délai de 7 jours après le contrôle des forces de l’ordre pour le réaliser.

⏱️ Quelle est la durée moyenne d’un contrôle technique ?

Durée contrôle technique

En général, le contrôle technique dure entre 30 et 45 minutes. D’un véhicule à l’autre, cette période peut varier en fonction de sa typologie, de son état et de l’endroit où il est fait. En effet, 133 points de contrôle sont inspectés au cours de cette évaluation.

Cependant, certaines vérifications supplémentaires peuvent être effectuées, ce qui rallonge le temps du contrôle technique. Par exemple pour les voitures électriques où 11 points de contrôle seront examinés de plus, ou les véhicules GPL.

Ce délai peut être réduit si vous faites un pré-contrôle technique avant la date de contrôle technique obligatoire. Ici, seuls 34 points de contrôle sont examinés au lieu de 133.

💸 Quel est le coût d’un contrôle technique ?

Prix contrôle technique

En moyenne, le contrôle technique peut coter entre 70 et 80 €. Mais bien sûr ce tarif pourra varier en fonction du centre choisi pour le réaliser, type de véhicule, du modèle.

Si vous devez faire une contre-visite, celle-ci peut être gratuite. D’ailleurs, cette prestation est généralement offerte. Mais dans certains cas, elle vous sera facturée. Il faudra alors prévoir en moyenne 15 €. Ce coût dépendra également du centre que vous aurez choisi.

Vous devez toujours vous assurer que votre contrôle technique est à jour. N’hésitez pas à vérifier régulièrement la vignette de contrôle technique pour éviter de mauvaises surprises. Sans quoi, vous risquez des amendes pécuniaires de 135 € avec une majoration possible pouvant aller jusqu’à 750 €, un retrait de votre certificat d’immatriculation, une immobilisation de votre véhicule.

Quelle est la fréquence du contrôle technique ?

Réponse : Tous les 2 ans.

Qui peut effectuer le contrôle technique ?

Réponse : Les centres agréés par l’État.

Quels sont les éléments vérifiés lors du contrôle technique ?

Réponse : Les éléments vérifiés lors du contrôle technique sont : l’état des freins, l’éclairage, la direction, le moteur, les pots d’échappement et le niveau de pollution.