share on:
Rate this post

Le contrôle technique est un examen obligatoire pour les véhicules terrestres à moteur, en France. Il est réalisé par des organismes agréés et a pour objectif de vérifier la sécurité et la conformité technique de votre véhicule. La contre-visite est une visite supplémentaire qui doit être effectuée si le contrôle technique révèle des défauts qui doivent être corrigés. Dans cet article, nous allons vous expliquer les délais, la durée et le prix des contre-visites du contrôle technique. Nous verrons également quelles sont les différentes étapes à suivre après le contrôle technique et comment vous pouvez vous assurer que votre véhicule est conforme à la réglementation en vigueur.

Le contrôle technique obligatoire tous les deux ans implique une contre-visite si des défaillances importantes ou critiques sont détectées. Celle-ci doit être réalisée dans un délai de deux mois et dans un centre agréé à votre convenance. La contre-visite peut être gratuite, mais elle est généralement facturée entre 15 et 30 €.

🔍 Quels sont les avantages de la contre-visite du contrôle technique ?

pourquoi contre visite controle technique

Le contrôle technique d’une automobile doit se réaliser obligatoirement tous les deux ans, à partir du 4e anniversaire du véhicule. Il s’effectue dans un centre autorisé et non pas dans votre atelier, même si nous vous suggérons vivement un passage pré-contrôle technique auprès de votre garagiste pour vous assurer de passer ce contrôle sans encombre.

Lire aussi  https://audreytips.com/cartes-de-visite-moo/

Lors du contrôle technique, le contrôleur vérifiera 133 points de contrôle différents. Si le procès-verbal du contrôle technique indique au moins une non-conformité majeure ou critique, vous devez alors effectuer une contre-visite.

Il existe 340 déficiences majeures et 127 déficiences critiques : la liste est donc très longue. Chaque année, ce sont environ 20 % des véhicules qui doivent soumettre une contre-visite du contrôle technique. La plupart du temps, cela est dû à un problème de pneu (usure excessive) ou de phares (mauvais réglage).

La contre-visite du contrôle technique n’est donc pas une étape obligatoire. Elle se produit seulement lorsque de graves défauts sont constatés sur votre véhicule. Il est alors nécessaire de réparer la défaillance constatée, puis de retourner au contrôle technique pour le valider : c’est le but de la contre-visite.

⏱️ Quelle est la durée de validité de la contre-visite suite à un contrôle technique ?

délai contre visite contrôle technique

Si votre véhicule présente des anomalies lors du contrôle technique, le contrôleur émettra un avis défavorable. On distingue deux lettres selon la gravité de la défaillance : S pour une défaillance majeure et R pour une défaillance critique.

Cet avis conditionne la durée de validité de votre contrôle technique. Avec une lettre S, vous disposez d’un délai de 2 mois pour effectuer la contre-visite, contre 2 ans si le résultat est favorable. Si le résultat est R, votre contrôle technique est valable uniquement le jour du contrôle.

En d’autres termes, vous ne pouvez pas prendre le risque de rouler avec une défaillance critique, qui peut mettre en danger votre voiture et la sécurité des autres usagers de la route.

📆 Combien de temps avez-vous pour effectuer la contre-visite du contrôle technique ?

délai contre-visite du contrôle technique

En cas d’avis défavorable, vous avez un délai de deux mois après le contrôle technique pour effectuer la contre-visite. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € qui peut être augmentée jusqu’à 750 € et l’immobilisation de votre véhicule.

Lire aussi  Comment vérifier l'usure des plaquettes de frein de sa voiture ?

📍 Où effectuer la contre-visite du contrôle technique ?

Où faire contre visite controle technique

La contre-visite doit être faite dans un centre agréé, et non pas chez un garagiste, même si un passage par celui-ci est nécessaire pour réparer les points qui ont échoué lors du contrôle technique.

Vous pouvez effectuer votre contre-visite dans un centre différent de celui qui procède à votre contrôle technique. Il est libre de choisir où effectuer ces deux vérifications et vous pouvez donc aller dans n’importe quel centre agréé. La liste des centres agréés est disponible sur le site web de l’Organisme Technique Central du contrôle technique (OTC).

💰 À quel prix se fait une contre-visite de contrôle technique ?

tarif contre visite controle technique

Les garages peuvent appliquer leurs propres tarifs pour un contrôle technique. Il est donc possible que le coût soit différent d’un centre à l’autre et pour la contre-visite aussi. Il est obligatoire pour les professionnels d’afficher le prix des prestations en évidence.

Il est possible que la contre-visite soit gratuite. Le montant d’une contre-visite de contrôle technique se situe entre 15 et 30 €, en fonction du type de votre véhicule et de sa motorisation (essence, Diesel, électrique, hybride etc.). Vous pouvez consulter les tarifs et les comparer sur un téléservice de l’État : https://prix-controle-technique.gouv.fr/

Voilà, vous en savez plus sur la contre-visite du contrôle technique ! Il est possible de contourner cette étape si vous passez une pré-visite chez votre garagiste, ce qui vous permet de réussir le contrôle technique sans encombre. Préparez-vous à l’examen et évitez toutes les mauvaises surprises.

Quel est le délai pour réaliser une contre-visite du contrôle technique ?

Réponse : Le délai pour réaliser une contre-visite du contrôle technique est généralement de 15 jours.

Quelle est la durée de validité d’une contre-visite du contrôle technique ?

Réponse : La durée de validité d’une contre-visite du contrôle technique est de 2 ans maximum.

Combien coûte une contre-visite du contrôle technique ?

Réponse : Le coût d’une contre-visite du contrôle technique peut varier selon le centre de contrôle technique et le type de véhicule, mais généralement comptez entre 40 et 70€.