share on:
Rate this post

Les boîtes de vitesses à variation continue (CVT) sont de plus en plus populaires dans le monde automobile. Elles offrent des avantages considérables par rapport aux boîtes de vitesses conventionnelles et peuvent améliorer la performance et le confort de conduite. Toutefois, il est important de comprendre le fonctionnement de la CVT et les éléments clés à prendre en compte avant de l’acheter. Dans cet article, nous examinerons les éléments clés liés à la boîte CVT, notamment les avantages qu’elle offre, les principales différences entre une CVT et une boîte de vitesses conventionnelle et les éléments à prendre en compte lors du choix d’une CVT.

Une transmission à variation continue (CVT) est présente sur certaines voitures peu puissantes et sur des deux roues. Les scooters et les voitures compactes en sont équipés. Ce type de boîte de vitesses se distingue par le fait qu’il n’y a pas de limitation au nombre de rapports.

💡 Boîte de transmission CVT : comment cela fonctionne ?

Boîte CVT comment ça marche

La boîte de vitesses CVT (Continuously Variable Transmission) est un type de système automatique à variation continue, mais elle est aussi connue sous le nom de variateur de vitesse mécanique. Pour comprendre le fonctionnement de la boîte CVT, il faut revoir les principes de base d’une boîte de vitesses classique. Celle-ci présente un dispositif de pignonerie qui assure son système multiplicateur, c’est-à-dire que la rotation du moteur est amplifiée pour transmettre le changement de rapport de vitesses aux roues. Cela leur permet de tourner plus rapidement.

Lire aussi  Relais de démarreur : rôle, signes d'usure, test et prix

Alternative intéressante à une boîte de vitesses automatique, la boîte CVT marche sans manette ni pédale d’embrayage. Généralement, son fonctionnement est assuré par une courroie, mais aussi par un système magnétique ou toroïdal. La plupart du temps, c’est le modèle à courroie que l’on retrouve sur une voiture ou un scooter et qui est doté de deux composants :

  • Des poulies : une motrice et une réceptrice ;
  • Une courroie : elle relie les poulies entre elles, une est connectée au moteur tandis que l’autre est reliée aux roues arrière.
  • Sur une boîte CVT, le rapport de démultiplication du moteur varie sans cesse. Ainsi, ce rapport de démultiplication n’est pas limité car le nombre de rapports de cette boîte de vitesses n’a pas de limite. Dans cette configuration, la vitesse et le couple du moteur sont constamment en train d’être ajustés pour s’adapter à la conduite du conducteur.

    🔎 Quelle transmission choisir : boîte CVT ou EDC ?

    Boîte CVT ou EDC

    La boîte CVT et EDC sont des systèmes de transmission très différents, la boîte EDC est une transmission automatisée à double embrayage. Cet acronyme est communément utilisé par le constructeur automobile Renault, mais elle peut aussi porter d’autres noms tels que S Tronic chez Audi, DSG chez Volkswagen ou PDK chez Porsche.

    À la différence de la boîte CVT, la boîte EDC est disponible pour les moteurs peu puissants et très puissants. Elle permet de réaliser des changements de vitesse automatiques, sans interruption du couple. Elle est composée de 2 demi-boîtes et chaque unité est reliée à un embrayage. Cette technologie permet de limiter les à-coups et les calages.

    Le choix entre la boîte CVT et EDC dépend principalement du modèle et de la marque de votre véhicule. Toutefois, si vous optez pour un deux roues, ce sera uniquement une boîte CVT.

    ⚠️ Quels sont les signes d’une boîte CVT en panne ?

    symptômes boîte cvt HS

    Au fil des utilisations, votre boîte CVT peut se détériorer et vous allez constater l’apparition des symptômes suivants sur votre véhicule :

    • Des bruits anormaux : lorsque vous êtes à l’intérieur, vous entendrez des sons inhabituels provenant de votre transmission ;
    • De brusques secousses : surtout lorsque vous démarrez et dès que vous accélérez ;
    • Une diminution de puissance : vous aurez du mal à atteindre un régime moteur élevé ;
    • Une consommation en carburant plus élevée : quel que soit le type de moteur (diesel ou essence).
    Lire aussi  Sevelnord: Le moteur économique du Nord de la France - Une étude de cas

    Si l’un de ces signes se manifeste, vous devriez faire examiner votre boîte de vitesses CVT par un spécialiste dans un atelier de garage automobile.

    💶 Combien coûte une vidange de boîte CVT ?

    prix vidange de boîte CVT

    Le tarif d’une vidange de boîte CVT est variable selon la marque et le type de véhicule. On estime généralement que le prix de la prestation se situe entre 30€ et 90€, en intégrant les pièces et la main d’oeuvre. La cause du problème peut aussi provenir de la courroie qui est en mauvais état. Dans ce cas, elle devra être remplacée ce qui engendrera un coût supplémentaire allant de 50€ à 100€.

    Pour trouver la meilleure offre, vous pouvez vous servir de notre comparateur en ligne. En seulement quelques clics, vous pourrez comparer les devis de chaque garage situé à proximité de chez vous. De plus, les avis des précédents clients peuvent vous aider à trouver un professionnel de confiance et ayant de l’expertise.

    La boîte CVT est différente d’une boîte de vitesses conventionnelle. Son entretien doit cependant être fait correctement pour éviter tout dommage à des éléments du moteur !

    Quelle est la différence entre une boîte CVT et une boîte de vitesses à convertisseur de couple?

    Réponse:

    Une boîte de vitesses à convertisseur de couple est une boîte de vitesses automatique qui utilise un convertisseur de couple pour transmettre la puissance du moteur aux roues. Une boîte CVT (Continuously Variable Transmission) est une boîte de vitesses automatique qui utilise une courroie et des poulies pour changer les rapports entre le moteur et les roues.

    Quels sont les avantages et les inconvénients d’une boîte CVT?

    Réponse:

    Les principaux avantages d’une boîte CVT sont sa simplicité et sa consommation de carburant réduite. Les principaux inconvénients sont le manque de puissance et le bruit élevé pendant l’accélération.