share on:
Rate this post

Vidanger une boîte de vitesses à temps est essentiel pour la santé et le bon fonctionnement de votre véhicule. Quand la boîte de vitesses doit-elle être vidangée ? Quels sont les avantages et les risques de ne pas le faire ? Dans cet article, nous examinerons le processus de vidange de la boîte de vitesses et vous expliquerons pourquoi il est important de le faire régulièrement. Nous vous fournirons également des conseils pratiques sur la façon de vidanger votre boîte de vitesses vous-même, ainsi que des informations sur les coûts et les risques associés.

Entretenez votre boîte de vitesses en remplaçant son huile, qui s’encrasse à cause des débris accumulés avec le temps. Les boîtes manuelles ne nécessitent pas de maintenance sauf dans quelques cas rares. En règle générale, la vidange d’une boîte de vitesses automatique s’effectue tous les 60 000 km, selon les recommandations du constructeur.

📅 Quand doit-on remplacer l’huile de boîte de vitesses manuelle ?

quand vidanger boîte de vitesses manuelle

Les boîtes de vitesses mécaniques, qu’elles soient manuelles ou robotisées, nécessitent un lubrifiant pour fonctionner. Il s’agit d’une huile adaptée à ce type de transmission. Ainsi, son remplacement ne s’effectue pas forcément à des intervalles réguliers.

Il est rare qu’une boîte de vitesses manuelle nécessite une vidange d’huile. Cette opération n’est pas à effectuer à des intervalles précis et aucune périodicité n’est recommandée. Elle peut parfois être conseillée par le constructeur du véhicule, tous les 100 à 150 000 kilomètres environ.

Lire aussi  Feux stop : rôle, panne et prix

Néanmoins, il est possible que l’huile de boîte de vitesses tienne toute la durée de vie du véhicule, soit plus de 300 000 kilomètres. C’est parce qu’elle ne chauffe pas et ne s’encrasse pas, contrairement à une boîte automatique.

En revanche, il est important de surveiller les symptômes pouvant indiquer un problème lié à l’huile de la boîte de vitesses. Des difficultés pour passer les vitesses ou des craquements, surtout à froid, peuvent nécessiter un changement. Sans le remplacer en temps voulu, cela peut entraîner des dommages sur la boîte de vitesses, voire sur d’autres pièces.

Par conséquent, il est conseillé de vérifier le niveau d’huile de sa boîte de vitesses manuelle de temps en temps, et de remplacer l’huile lorsque les symptômes le nécessitent. N’oubliez pas non plus de contrôler l’usure des joints.

🔍 Quand changer l’huile de la boîte de vitesses automatique ?

quand vidanger boîte de vitesses automatique

Pour une boîte de vitesses automatique, le remplacement de l’huile est indispensable. La fréquence varie d’un constructeur à l’autre et d’une voiture à l’autre. En général, elle est d’environ tous les 60 000 kilomètres. Cependant, il existe différents types de boîte :

  • La boîte automatique traditionnelle, qui n’est presque plus installée sur les voitures actuelles mais qui équipe encore certaines anciennes voitures ;
  • La boîte automatique CVT, par exemple sur les Toyota ;
  • La boîte à double embrayage, la plus rapide et la plus commune.

Il est donc important de s’informer sur les préconisations de son constructeur et de les retrouver dans le carnet d’entretien du véhicule. En outre, le changement de l’huile de la boîte de vitesses automatique s’impose si elle a été ouverte ou si l’on remarque les symptômes d’une huile usée. Enfin, pour être sûr de la bonne santé de votre boîte, n’oubliez pas de vérifier son niveau d’huile entre chaque vidange.

Lire aussi  Comment changer le filtre à gasoil d'une voiture ?

🚗 À quoi sert le vidange d’une boîte de vitesses ?

pourquoi vidanger boîte de vitesses

L’huile de boîte de vitesses a deux fonctions :

  • Lubrifier les composants de la boîte de vitesses ;
  • Refroidir les pièces de la transmission.
  • Cette huile a donc un but protecteur. Mais au fil du temps, les pièces de votre boîte de vitesses peuvent produire de la limaille métallique qui se détache. L’huile de la boîte de vitesses absorbe ces résidus. De plus, sur une boîte automatique, l’huile subit des températures élevées.

    Avec le temps, l’huile va donc diminuer sa viscosité. Elle sera moins efficace et lubrifiera moins correctement les engrenages : vous aurez de la difficulté à passer les rapports, et vous risquez que vos vitesses craquent à cause du manque de lubrification.

    En outre, l’huile refroidira moins les éléments de la boîte de vitesses, ce qui peut provoquer des dommages dus à la surchauffe. Cela peut entraîner la rupture et l’endommagement d’autres organes du véhicule.

    Ainsi, la vidange de votre boîte de vitesses permet d’éviter ce type de problèmes : elle remplacera l’huile usée par de l’huile neuve pour prévenir la panne. C’est aussi pourquoi on doit vidanger la boîte de vitesses lorsqu’on change le kit d’embrayage ou un cardan : des impuretés peuvent se déposer à l’intérieur durant l’intervention.

    Vous connaissez maintenant la raison et le moment de faire vidanger votre boîte de vitesses, qu’elle soit manuelle ou automatique ! Vérifiez la périodicité de vidange conseillée par votre constructeur et choisissez un lubrifiant de qualité adapté à votre type de boîte de vitesses.

    1. Quelle est la fréquence recommandée pour vidanger une boîte de vitesses ?

    Réponse : La fréquence recommandée pour vidanger une boîte de vitesses est généralement entre 50 000 et 100 000 kilomètres ou tous les 3 à 5 ans, selon le type de véhicule.

    2. Quels sont les symptômes indiquant qu’il est temps de vidanger la boîte de vitesses ?

    Réponse : Les symptômes indiquant qu’il est temps de vidanger la boîte de vitesses comprennent des bruits de grincement, une perte de puissance, des sauts de vitesse et une mauvaise maniabilité.

    3. Quels sont les avantages de vidanger une boîte de vitesses ?

    Réponse : Les avantages de vidanger une boîte de vitesses comprennent une meilleure réactivité, une meilleure efficacité de la boîte de vitesses et une meilleure maniabilité.