share on:
Rate this post

Lorsqu’il s’agit de maintenir votre véhicule en bon état et en sécurité, l’une des pièces les plus importantes à prendre en compte est la pompe à huile. La pompe à huile est responsable de fournir l’huile nécessaire pour lubrifier le moteur et les autres pièces de votre véhicule. Il est donc important que vous compreniez le rôle qu’elle joue et comment elle fonctionne. Dans cet article, nous allons examiner en profondeur ce qu’est une pompe à huile, son fonctionnement et ses différents types, ainsi que quelques conseils pour prendre soin de votre pompe à huile et assurer sa bonne durée de vie. Nous allons également vous donner des informations sur ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous recherchez une nouvelle pompe à huile.

La pompe à huile est une pièce cruciale pour assurer le bon graissage du moteur de votre véhicule. Elle est donc directement liée à la lubrification du moteur et à l’arbre à cames ou au vilebrequin selon le type et le type de moteur de votre voiture. Dans cet article, nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin sur la pompe à huile : comment elle fonctionne, comment la tester, quels sont les symptômes de son dysfonctionnement et quel est le prix de son remplacement en atelier !

💧 Comment fonctionne une pompe à huile ?

Présente dans le réservoir, l‘huile moteur va être aspirée par la pompe à huile qui est alimentée avec une poulie reliée au moteur. Ce liquide va passer à travers le filtre à huile afin de éliminer les impuretés et les particules qui peuvent être présentes en son sein.

Ensuite, l’huile moteur est injectée à travers un système de tuyauterie afin de lubrifier l’ensemble des éléments du moteur tels que le vilebrequin, les soupapes, l’arbre à cames, les pistons, les bielles ou encore le turbo si votre véhicule en est équipé.

Lire aussi  Quel est le prix d'un remplacement de sonde lambda ?

C’est le vilebrequin qui permet d’activer la rotation de la pompe à huile, ce mouvement permet à l’huile d’être envoyée jusqu’à la pipe d’admission ou le carburateur selon les moteurs. Afin de garantir une bonne lubrification et un refroidissement suffisant, la pompe à huile doit aspirer le maximum de volume d’huile que sa capacité lui permet 4 à 6 fois par minutes.

Seul le temps d’ouverture de la pompe à huile peut être réglé, plus il est important et plus le moteur sera lubrifié. Ce temps d’ouverture s’ajuste en fonction du régime moteur sur lequel le véhicule est réglé lors de vos déplacements.

Lorsque l’ensemble des pièces sont lubrifiées, l’huile redescend à travers des conduits pour retourner dans le réservoir et elle est d’ores et déjà prête à refaire des tours au sein du moteur. Il faut noter que lorsque l’huile retombe, elle ne passe pas à travers les chambres de combustion du moteur.

👨‍🔧 Quelle est la procédure pour vérifier la pompe à huile ?

Comment tester une pompe à huile

Vous pensez que votre pompe à huile est défectueuse ? Nous vous expliquons comment la tester facilement et rapidement avec un contrôleur de pression. Suivez notre guide étape par étape pour vérifier votre pompe à huile !

Matériel nécessaire :

  • Gants de protection
  • Lunettes de protection
  • Manomètre

Etape 1 : Localiser votre pompe à huile [⚓ ancre « etape1 »]

Localiser votre pompe à huile

Stationnez votre véhicule et attendez qu’il refroidisse. Ouvrez le capot et localisez la pompe à huile. Elle se trouve à proximité du moteur. Si vous ne pouvez pas y accéder par le capot, vous devrez vous placer sous le véhicule.

Etape 2 : Brancher le manomètre [⚓ ancre « etape2 »]

Brancher le manomètre

Branchez le manomètre au filtre à huile à l’aide d’un tuyau. Démarrez votre véhicule afin que l’huile moteur soit injectée dans le circuit du moteur.

Etape 3 : Contrôler la pression [⚓ ancre « etape3 »]

Contrôler la pression

La pression s’affichera sur l’écran du manomètre. Elle devrait se situer entre 3 et 4 bars. Si elle est en dehors de ces valeurs, votre pompe à huile est défectueuse.

⚠️ Quels indice d’une pompe à huile défaillante ?

Quelles sont les symptômes d'une pompe à huile HS

Si votre pompe à huile ne fonctionne pas correctement, plusieurs signes peuvent vous alerter :

  • Le voyant d’huile moteur s’allume : présent sur le tableau de bord, il indique un dysfonctionnement au niveau de la pompe à huile ;
  • Une baisse de la puissance moteur : la pression de l’huile n’est pas assez forte pour que le moteur tourne correctement ;
  • Des bruits mécaniques inhabituels : des pièces mécaniques s’entrechoquent car elles ne sont pas suffisamment lubrifiées et produisent un tic-tac ou des cliquetis au niveau du moteur ;
  • Une hausse de température du moteur : le voyant moteur s’allume sur le tableau de bord, ce qui signifie que la pompe à huile ne refroidit plus le moteur ;
  • Une fumée bleue sort du pot d’échappement : cela signifie que la voiture consomme de l’huile ou que le carburant n’est pas complètement brûlé.
Lire aussi  Recharge clim voiture : tout ce qu'il faut savoir

🛠️ Comment remplacer une pompe à huile ?

Comment remplacer une pompe à huile

Changer une pompe à huile nécessite des compétences en mécanique automobile. Si ce n’est pas votre cas, demandez l’aide d’un pro. Si vous êtes un expert, vous pouvez effectuer la tâche vous-même en suivant les étapes suivantes.

Vider le système

Relevez votre véhicule et immobilisez-le avec un cric et des chandelles. Ensuite, démontez vos roues. Pensez à débrancher le pôle négatif de la batterie (il est généralement de couleur noire). Puis, purgez le circuit pour vider toute l’huile se trouvant dans le moteur.

Substituer la pompe à huile en panne

Enlevez le carter d’huile et son joint pour accéder à la pompe à huile. Retirez les vis de fixation de la pompe à huile et déposez celle-ci et l’arbre d’entraînement avec délicatesse. Vous pouvez maintenant installer la nouvelle pompe à huile. Positionnez-la correctement et reliez l’arbre d’extension à l’engrenage d’entraînement. Pour finir, serrez les vis et fixez à nouveau le carter d’huile avant de remplacer le joint du carter.

Ajouter de l’huile

Versez de l’huile neuve dans le réservoir et faites le plein. Pour cela, vérifiez que le niveau est compris entre les repères min et max. Ensuite, replacez vos roues, enlevez les chandelles et cales. Avant de reprendre la route, assurez-vous que tout fonctionne correctement.

💸 Combien cela coûte-t-il pour remplacer une pompe à huile ?

Quel est le prix d'un changement de pompe à huile

Il n’existe pas de révision pour la pompe à huile qui peut normalement durer longtemps, mais celle-ci peut être fortement réduite en cas de mauvais entretien : absence de vidange, dilution de l’huile, encrassement du moteur, qualité d’huile insuffisante… Le coût d’une nouvelle pompe à huile se situe généralement entre 100 € et 300 €. Il faudra aussi prendre en compte le tarif de la main d’œuvre pour l’installer.

Il est important de maintenir en bon état la pompe à huile, car elle est le garant de la durabilité des pièces mécaniques du moteur. En effet, la lubrification est essentielle pour assurer une bonne longévité de l’ensemble des composants du système moteur !

Comment sait-on quand il faut changer la pompe à huile?

Réponse: Le changement de la pompe à huile est généralement recommandé tous les 60.000 à 70.000 kilomètres. Il est également conseillé de changer la pompe à huile lorsqu’elle commence à faire des bruits anormaux ou lorsque l’huile commence à fuir.

Quels sont les symptômes d’une pompe à huile défectueuse?

Réponse: Les symptômes d’une pompe à huile défectueuse peuvent inclure des bruits anormaux, une perte de pression d’huile, une consommation excessive d’huile et une surchauffe du moteur.

Quelle est la fonction principale d’une pompe à huile?

Réponse: La fonction principale d’une pompe à huile est de fournir de l’huile à haute pression aux moteurs à combustion interne pour lubrifier et refroidir les pièces mécaniques.