share on:
Rate this post

Le poussoir hydraulique est une technologie qui est de plus en plus utilisée dans diverses industries et secteurs. Il est utilisé pour fournir une pression et une force considérables pour des applications telles que le façonnage de produits, le formage des métaux, le façonnage des plastiques et la production d’éléments mécaniques. Dans cet article, nous allons examiner en détail ce qu’est un poussoir hydraulique, quel est son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients, et quand et où il est utilisé. Nous examinerons également les principales applications et considérations lors de l’utilisation d’un poussoir hydraulique.

Votre moteur intègre des éléments clés, les poussoirs hydrauliques, qui relient l’arbre à cames aux soupapes, contrôlant la mise en marche des cames. Une variété de modèles de poussoirs hydrauliques existent, la plupart étant dotées de deux chambres sous pression alimentées par l’huile moteur. Dans ce billet de blog, nous vous offrons des informations complètes sur les poussoirs hydrauliques !

🚘 Quelle est la tâche d’un poussoir hydraulique ?

rôle poussoir hydraulique

Connu aussi sous le nom de poussoir de la soupape hydraulique, le poussoir hydraulique est une pièce de voiture dont le rôle est de relier les soupapes du moteur et l’arbre à cames. Il est composé de deux chambres, une supérieure et une inférieure, que l’huile moteur va mettre sous pression. Ces deux chambres sont connectées par le biais d’un canal avec clapet qui permet de réguler la pression de l’huile.

La chambre supérieure est reliée à l’arbre à cames et coulisse dans la chambre inférieure qui est liée à la queue de soupape. Ce système peut être dans deux configurations différentes :

Lire aussi  Couple de serrage roue : définition et tableau
  • La posture inactive : elle se caractérise par le fait que la came ne se presse pas sur le poussoir hydraulique. Les deux chambres sont maintenues à l’aide de la pression de l’huile moteur qui est présente dans le clapet. Dans cette situation, il n’y a aucun jeu entre la soupape et la came ;
  • La mise en mouvement du dispositif : ici, la came est en contact avec le poussoir hydraulique pour ouvrir la soupape et fermer le clapet. Cela empêche donc la chambre supérieure de coulisser vers la chambre inférieure avec l’aide de la pression de l’huile moteur. Ainsi, la soupape reste en position ouverte grâce à la pression du poussoir hydraulique.
  • 🔎 Comment déterminer si les poussoirs hydrauliques sont en panne ?

    Comment savoir si les poussoirs hydrauliques sont HS

    Les poussoirs hydrauliques ont une longévité allant de 120 000 à 150 000 kilomètres. Quand ils sont en fin de vie, vous allez constater les signes suivants sur votre voiture :

    • Les poussoirs hydrauliques sont visuellement endommagés : ils peuvent être abîmés ou complètement grippés après une certaine utilisation ;
    • Le moteur émet des bruits inhabituels : il va émettre des cliquetis plus ou moins intenses lorsque vous conduisez le véhicule ;
    • Le clapet est hors service : si vous êtes confronté à ce problème, cela se manifeste par des claquements au niveau du moteur. Il sera alors nécessaire de procéder au remplacement intégral des poussoirs hydrauliques ;
    • Un poussoir hydraulique qui claque à froid : si le bruit n’apparaît que lorsque le moteur est à froid et non à chaud, cela indique une défaillance du système de désamorçage de l’huile. Les poussoirs hydroliques grippés sont responsables de ce symptôme.

    Si la panne est uniquement due à un poussoir hydraulique grippé et non en panne, vous n’avez pas besoin de le changer. En effet, en utilisant un additif pour l’huile moteur, vous pouvez dégripper tous les poussoirs hydrauliques afin qu’ils fonctionnent de façon optimale.

    Lire aussi  Boîtier BSI : rôle, fonctionnement, prix

    Afin d’éviter ce genre de désagrément, optez toujours pour une huile moteur de qualité, homologuée et adaptée aux caractéristiques de votre voiture.

    👨‍🔧 Comment inspecter un poussoir hydraulique ?

    Comment contrôler un poussoir hydraulique

    Si vous voulez effectuer une vérification d’un poussoir hydraulique, vous avez plusieurs possibilités :

  • Un examen du régime moteur : si vous constatez des claquements au niveau du moteur au moment du démarrage à froid ou à chaud, essayez de stabiliser votre moteur au ralenti pendant 1 minute pour voir si le bruit persiste. Si c’est le cas, les poussoirs hydrauliques sont abîmés ;
  • Un contrôle visuel du poussoir en marche : observez le comportement du poussoir hydraulique, il doit coulisser correctement dans la culasse et tourner sur lui même. De plus, vérifiez que l’orifice du poussoir pour l’huile n’est pas bouché en serrant le poussoir avec un outil.
  • Par ailleurs, vous pouvez aussi vérifier le jeu des soupapes avec un jeu de cales. Pour ce faire, vous aurez besoin des données constructeur pour le réglage du jeu, contenues dans le carnet d’entretien de votre véhicule.

    💳 Quel est le prix d’un remplacement de poussoir hydraulique ?

    prix remplacement de poussoir hydraulique

    Le remplacement d’un dispositif hydraulique est particulièrement complexe car il nécessite le désinstallation de la courroie de distribution, du couvre-culasse et de l’arbre à cames. En moyenne, la pièce neuve coûte entre 20€ et 50€ à l’unité. Il sera donc nécessaire de multiplier ce prix par le nombre de poussoirs hydrauliques à changer. Cependant, quand vous ajoutez le coût de la main-d’œuvre, la facture se situe entre 200€ et 500€.

    Le poussoir hydraulique du moteur de votre automobile n’a maintenant plus de secret pour vous. Si votre moteur est sujet à de répétitifs cliquetis, commencez par tester la méthode l’additif à verser dans l’huile moteur. Si cela n’est pas suffisant, trouvez un spécialiste automobile près de chez vous pour changer vos poussoirs hydrauliques en utilisant notre comparateur de garages en ligne !

    Quelle est la principale application d’un poussoir hydraulique ?

    Réponse :

    Le poussoir hydraulique est principalement utilisé pour le formage, le cintrage et le redressage des pièces métalliques.

    Quelle est la force de sortie maximale d’un poussoir hydraulique ?

    Réponse :

    La force de sortie maximale d’un poussoir hydraulique est de 1200 tonnes.

    Quel type de moteur est le plus utilisé avec un poussoir hydraulique ?

    Réponse :

    Les moteurs électriques sont les plus couramment utilisés avec les poussoirs hydrauliques.