share on:
Rate this post

L’arbre à cames est un élément essentiel du moteur. Il s’agit du lien entre l’allumage et le mouvement des pistons et des soupapes, et il est essentiel pour le bon fonctionnement du moteur. Un capteur d’arbre à cames défectueux peut entrainer des problèmes de performance, voire un moteur qui ne démarre pas du tout. Dans cet article, nous allons examiner les symptômes d’un capteur d’arbre à cames HS et expliquer comment vous pouvez le détecter et le remplacer.

Une mauvaise combustion de votre véhicule peut être due à un capteur d’arbre à cames en panne. Les symptômes d’un capteur HS comprennent principalement des ratés du moteur et des difficultés à démarrer. Cependant, il est nécessaire de vérifier le capteur, car le problème peut provenir d’une autre pièce électronique.

🛑 Quels sont les signes d’un capteur d’arbre à cames défectueux ?

symptômes capteur arbre à cames défectueux

L’arbre à cames est la pièce qui permet d’ouvrir et fermer les soupapes d’admission et d’échappement de votre moteur, permettant sa combustion. Ces saillies de l’arbre, les cames, impriment un mouvement sur les soupapes par rapport à la rotation du moteur et sont transmises par le câble de distribution depuis le vilebrequin.

Une mauvaise synchronisation entre le vilebrequin et l’arbre à cames a des conséquences graves pour le moteur et empêche la combustion normale du moteur qui fait avancer votre véhicule.

L’arbre à cames est équipé d’un capteur qui transmet au calculateur moteur des informations concernant la combustion des pistons. Le calculateur est alors capable de savoir quand injecter le carburant et dans quel cylindre. Sans ces informations, la combustion est compromise.

Lire aussi  Contrôle Technique à Cahors : Guide Complet pour une Inspection Sans Soucis

Vous trouverez ci-dessous les symptômes qui indiquent que votre capteur d’arbre à cames est HS :

  • Voyant moteur allumé sur le tableau de bord : cependant, cette lumière peut également être le signe d’une multitude de dysfonctionnements moteurs ;
  • Pertes de performances et de puissance ;
  • Vibrations du moteur ;
  • Démarrage compliqué voire impossible, notamment à froid ;
  • Consommation anormale de carburant ;
  • Calage du moteur au ralenti.

Ces symptômes sont similaires à ceux d’un arbre à cames cassé ou usé. Tous s’expliquent par les défauts de combustion provoqués par le dysfonctionnement du capteur ou de l’arbre à cames. Sans une combustion correcte, le moteur ne pourra pas démarrer ou avancer normalement.

💧 Comment nettoyer un capteur d’arbre à cames ?

Nettoyer capteur arbre à cames

Si le capteur de l’arbre à cames est bouché, il ne fonctionnera pas correctement. Vous remarquerez alors les symptômes d’un capteur défectueux, même s’il est seulement sale et pas abîmé. Mais ne vous inquiétez pas : avant de remplacer le capteur, vous pouvez le nettoyer.

Commencez par enlever le capteur de l’arbre à cames. Une fois que vous y êtes parvenu, déconnectez-le en retirant ses vis et ses fils. Vous pouvez ensuite nettoyer le capteur avec un chiffon propre et un peu de produit dégraissant. Remontez-le ensuite et démarrez votre voiture pour vérifier que tout est en ordre.

⚡ Comment vérifier le bon fonctionnement de votre capteur d’arbre à cames ?

tester capteur arbre à cames

Une analyse informatique de votre automobile peut vous indiquer avec précision quel est l’origine du dysfonctionnement électronique de votre voiture. Les symptômes d’un capteur de vilebrequin défectueux sont très similaires à ceux d’une panne du capteur PMH.

Les systèmes électroniques des véhicules étant de plus en plus complexes, il est difficile de déterminer la source de la panne à partir des seuls symptômes visibles. Le diagnostic informatique, qui est un logiciel spécialisé, permet d’examiner les organes et fonctions de votre voiture.

Lire aussi  Poussoir hydraulique : tout ce qu'il faut savoir

Il détecte alors un code de défaillance identifiant le problème de votre voiture. Ce genre d’outil est accessible aux particuliers, mais requiert un certain investissement pour être précis et fiable. Il est donc préférable de faire appel à un garagiste, qui pourra réparer le problème à la suite.

Vous pouvez également tester votre capteur d’arbre à cames en mesurant la tension de ses câbles avec un ohmmètre. La valeur devrait être proche de 0. Assurez-vous qu’il n’y a pas de court-circuit et contrôlez la tension d’alimentation du capteur avec un voltmètre. La valeur est généralement de 5 Volts, mais vous devrez vous référer au manuel technique de votre voiture.

Enfin, mesurez la tension du signal électrique. Si l’une de ces valeurs ne correspond pas à ce qu’il est dit dans le manuel de votre véhicule, changez votre capteur de vilebrequin car il est effectivement endommagé.

💰 Quel est le tarif d’un capteur d’arbre à cames ?

prix capteur arbre à cames

Le tarif d’un capteur d’arbre à cames est très disparate selon le fabricant et le véhicule en question. Il peut donc s’étaler entre 10 et 100 €. Dans l’hypothèse où c’est l’arbre à cames lui-même qui est en défaut, la pièce vous coûtera de 100 à 300 €. À cela s’ajoute le coût horaire de la main d’œuvre.

Vous savez désormais quels sont les symptômes d’un capteur d’arbre à cames défectueux. Mais comme vous le comprenez, il est important de procéder à une analyse auto pour s’assurer que le dysfonctionnement provient bien du capteur de l’arbre à cames. Dans ces conditions, faites appel à un garagiste pour vérifier l’origine du problème.

Quelle est la cause la plus fréquente d’un capteur d’arbre à cames HS ?

Réponse :

La cause la plus fréquente d’un capteur d’arbre à cames HS est l’usure des contacts internes ou le court-circuit des fils.

Quel genre de symptômes surviennent lorsque le capteur d’arbre à cames est HS ?

Réponse :

Les symptômes les plus courants d’un capteur d’arbre à cames HS sont des ratés, des surchauffes, des problèmes de démarrage, des retards à l’accélération et des pertes de puissance.

Quelle est la première étape pour diagnostiquer un capteur d’arbre à cames HS ?

Réponse :

La première étape pour diagnostiquer un capteur d’arbre à cames HS est de mesurer la tension aux bornes du capteur et de vérifier les codes de diagnostic.