share on:
Rate this post

Un silent bloc est un élément essentiel dans le système de suspension d’une voiture. Il a pour rôle de suspendre et isoler les vibrations et les chocs mécaniques qui peuvent endommager le véhicule et affecter le confort et la sécurité des passagers. Dans cet article, nous allons expliquer le rôle et l’utilité des silent blocs, ainsi que les différents coûts associés à leur changement et leur remplacement. Nous discuterons également des moyens d’économiser de l’argent et des conseils pour assurer un fonctionnement optimal de votre système de suspension.

Les silent blocs sont des éléments cylindriques flexibles qui ont pour objectif de relier des pièces mécaniques en étouffant les vibrations. La fonction principale des silent blocs est donc d’amortir les mouvements. On retrouve ces pièces un peu partout sur un véhicule, et elles doivent être vérifiées tous les 80 000 kilomètres et lors de chaque révision.

⚙️ Qu’est-ce qu’un Silentbloc ?

rôle silent bloc

Silentbloc est un nom de marque déposée par une société industrielle française, Paulstra. Il s’agit d’une pièce en élastomère ou en caoutchouc servant à réduire les vibrations entre deux organes de votre véhicule et à limiter le bruit.

Votre automobile comprend différents silent blocs, qui agissent comme amortisseurs et jonctions. Leur efficacité provient de leur élasticité, qui permet d’absorber les chocs. C’est pourquoi ils sont généralement en caoutchouc, à l’exception des véhicules sportifs.

On distingue plusieurs types de silent blocs :

  • Celui le plus répandu est composé d’une partie flexible et de deux plaques en métal ;
  • Le silent bloc hydraulique, qui contient de l’huile pressurisée ;
  • Le silent bloc anti-basculement, qui fonctionne comme une biellette ;
  • Le silent bloc type balancier, qui fonctionne en compression et est soutenu par deux autres silent blocs.

Les silent blocs sont essentiels pour votre dynamisme et votre confort de conduite.

📍 Où dénicher les silent blocs ?

silent bloc suspension

Votre véhicule renferme plusieurs silent blocs, partout où il est nécessaire d’établir le raccord entre deux pièces mécaniques et d’atténuer les chocs, les vibrations et le bruit. Ainsi, vous trouverez des silent blocs au niveau du triangle de suspension, de l’échappement, mais aussi du moteur, de la boîte de vitesses ou encore de la barre stabilisatrice.

Lire aussi  Tout ce qu'il faut savoir sur le ciel de toit

🔍 Comment diagonostiquer un silent bloc usé ?

symptôme silent bloc hs

Les signes d’un silent bloc usé dépendent de l’emplacement du composant. Cependant, étant donné que ce type de pièce sert de liaison et d’amortisseur, certains points sont communs : notamment, un silent bloc usé peut engendrer des vibrations transmises à la carrosserie.

Si c’est le silent bloc moteur qui est défectueux, vous observerez les symptômes suivants :

  • Coups au démarrage et à l’accélération ;
  • Vibrations dans le volant ;
  • Rapports qui sautent ;
  • Embrayage qui troncane.

Les manifestations d’un silent bloc de barre stabilisatrice usé s’accompagnent, en plus des vibrations, d’une tendance à tirer à gauche ou à droite et d’une mauvaise tenue de route. Si les silent blocs se trouvent sur la suspension, on peut également entendre des chocs. Dans le cas d’un silent bloc hydraulique, des traces de fuite de fluide peuvent aussi être détectées.

En général, des problèmes d’embrayage qui troncane, de volant qui vibre, de coups au moment de l’accélération mais aussi de rapports qui sautent et de levier de vitesse qui bouge peuvent être des signes d’un silent bloc usé.

🗓️ Quand modifier les silent blocs ?

quand changer silent bloc

Les silent blocs sont exposés à plusieurs pressions mécaniques : chocs, vibrations, etc. La plupart des voitures modernes ont des silent blocs hydrauliques qui filtrent les vibrations à faible régime, ainsi que lors de l’accélération et de la décélération.

En principe, les silent blocs sont conçus pour durer plus de 100 000 kilomètres. Cependant, leurs contraintes et des conditions de conduite (urbaine ou sportive) peuvent les fragiliser plus vite. Une détérioration des silent blocs peut avoir des conséquences importantes : altération des cardans, rupture de l’arbre de boîte de vitesses ou de la ligne d’échappement, réservoirs qui fuient, etc.

Si votre véhicule a dépassé les 80 000 kilomètres, vous devez vérifier ses silent blocs, notamment ceux de la suspension. Vérifiez-les également à chaque révision. Il est également recommandé de remplacer les silent blocs moteur autour de 100 000 kilomètres pour des raisons de sécurité.

L’apparition d’irrégularités dans les vibrations de votre véhicule peut être le signe que votre silent bloc est défectueux. Faites-le contrôler par un garagiste, surtout que le prix d’un changement de silent bloc est généralement faible. Prévoyez 20 à 100 € pour un silent bloc moteur.

👨‍🔧 Comment remplacer un silent bloc ?

remplacer silent bloc

Les silent blocs situés sur la suspension ou la ligne d’échappement sont assez faciles à atteindre et vous pouvez envisager de remplacer vous-même un silent bloc de triangle de suspension ou de barre stabilisatrice. Par contre, il est plus compliqué de modifier un silent bloc moteur qui demande plus de démontage.

Lire aussi  Relais de préchauffage : fonction, symptômes et prix

Matériel :

  • Boîte à outils
  • Silent bloc neuf

Étape 1 : Accéder au silent bloc[⚓ ancre « etape1 »]

accéder au silent bloc

L’accès au silent bloc dépend de la pièce que vous souhaitez remplacer. Mais où que soit situé le silent bloc, commencez par surélever votre voiture avec un cric et placez-la sur chandelles pour en assurer la stabilité. Ensuite, enlevez les pièces nécessaires.

Pour un silent bloc situé sur la suspension, vous allez devoir retirer une roue pour avoir accès à la barre stabilisatrice ou au bras de suspension. Pour un silent bloc moteur, il faudra généralement démonter la batterie et/ou le système de refroidissement selon l’endroit où se trouve le silent bloc à modifier (côté boîte de vitesse, côté distribution ou silent bloc inférieur).

Étape 2 : Démonter le silent bloc[⚓ ancre « etape2 »]

démonter silent bloc

Le démontage du silent bloc n’est pas très compliqué. Une fois l’accès dégagé, enlevez le silent bloc. Pour un silent bloc de barre stabilisatrice, vous devrez dévisser les écrous de la barre stabilisatrice elle-même et la démonter.

Pour retirer le silent bloc, vous n’avez normalement qu’à le tirer. Cependant, un extracteur de silent bloc peut être nécessaire si la pièce ne veut pas sortir.

Étape 3 : Monter un nouveau silent bloc[⚓ ancre « etape3 »]

remonter silent bloc

Une fois le silent bloc usager enlevé, il est temps d’installer le nouveau. Insérez le silent bloc neuf puis revissez les boulons en respectant le couple de serrage indiqué dans la revue technique.

Remplissez les pneus de votre auto puis installez-les sur un cric pour ôter les boulons. Abaissez le véhicule et vérifiez qu’il fonctionne bien en le conduisant.

💶 Quel est le coût pour remplacer un silent bloc défectueux ?

prix changement silent bloc

Le remplacement d’un silent bloc est relativement abordable. Selon le type de silent bloc à changer, le tarif peut aller de 10 à plus de 100€, auxquels il faut ajouter le prix de la main-d’œuvre si vous faites appel à un mécanicien. Cette opération étant rapide, le coût ne sera pas élevé : cela dépend de la position du silent bloc à remplacer et de la difficulté d’accès.

Vous savez maintenant tout sur les silent blocs ! Comme vous l’avez appris dans cet article, votre voiture en a beaucoup à divers endroits, partout où il est nécessaire de filtrer les vibrations pour préserver les pièces : climatisation, suspension, moteur, etc. Les silent blocs peuvent s’user et il faut les changer sans tarder car votre véhicule risque de s’abîmer s’ils sont défaillants.

Quel est le rôle d’un silent bloc?

Réponse: Le silent bloc est un élément d’isolation mécanique qui sert à atténuer les vibrations et les bruits dans une structure ou un système.

Comment changer un silent bloc?

Réponse: Pour changer un silent bloc, il faut le démonter et le remplacer par un nouvel élément. Il faut également vérifier les autres composants associés pour s’assurer qu’ils sont en bon état et qu’ils peuvent fonctionner correctement avec le nouveau silent bloc.

Quel est le tarif moyen pour un silent bloc?

Réponse: Le prix des silent blocs varie en fonction du modèle et de la qualité. On peut trouver des silent blocs à partir de quelques euros jusqu’à plus de 100 euros.