share on:
Rate this post

Cet article se penche sur le concept de « Stop and Start », qui est un terme informatique qui fait référence à la programmation d’un système informatique afin de s’arrêter et de redémarrer automatiquement à des intervalles spécifiques. Nous examinerons la définition et le fonctionnement de ce concept, ainsi que les différents avantages et inconvénients d’une telle pratique.

Le Stop and Start, dénommé aussi « système d’arrêt/démarrage automatique », coupe automatiquement le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt ou sous une certaine vitesse (généralement entre 5 et 6 km/h). De cette façon, le système permet de consommer moins de carburant et d’émettre moins de dioxyde de carbone. Le Stop and Start a pour but de diminuer la pollution automobile.

⚡ Qu’est-ce que le Stop and Start ?

Le Stop and Start est un dispositif d’arrêt et de démarrage automatique qui équipe certaines voitures. Cela a pour but de réduire la consommation de carburant et la pollution du véhicule en coupant le moteur quand le véhicule roule au ralenti ou s’arrête.

Le dynastar est l’ancêtre de ce système, un système de dynamo-démarreur qui permet un démarrage silencieux et plus doux. Il était disponible sur les voitures de luxe dès les années 1930. Dans les années 1970, Toyota a commercialisé des véhicules avec un interrupteur automatique de démarrage et arrêt qui visait à diminuer la consommation en cas de bouchon.

Le système s’est développé dans les années 1980, avec un dispositif de Stop and Start manuel proposé par Volkswagen et automatique deux ans plus tard chez Fiat. Malgré ces avancées, c’est seulement à la fin des années 1990 et surtout au début des années 2000 que le Stop and Start a vraiment fait son apparition.

En 2004, Citroën a lancé une version Stop and Start de sa C3. Dans les années suivantes, le Stop and Start s’est répandu chez de nombreux constructeurs afin de réduire la consommation en ville et de diminuer les émissions de CO2 des voitures.

🔋 Comprendre le fonctionnement du Stop and Start

fonctionnement stop and start

Le Stop and Start est un dispositif qui permet de mettre en veille le moteur d’un véhicule quand il est à l’arrêt, par exemple dans les embouteillages ou à un feu. Quand la voiture s’immobilise, le conducteur met sa boîte de vitesses au point mort, ce qui déclenche aussitôt le Stop and Start. Quand il débraye pour redémarrer, ce dispositif réactive le moteur.

Lire aussi  Découverte du Département 27 : Un Voyage Cartographique au Coeur de l'Eure

Deux technologies sont actuellement utilisées pour le Stop and Start :

  • Un démarreur renforcé ;
  • Un alterno-démarreur.

Saviez-vous que ? Le démarreur renforcé facilite le redémarrage après le point mort, mais entraîne des vibrations et une coupure du moteur sous les 5 km/h. L’alterno-démarreur, lui, fonctionne grâce à des poulies et courroies qui limitent ces effets secondaires.

Le Stop and Start s’active grâce à un boîtier électronique et des capteurs. Quand le véhicule s’arrête, les capteurs transmettent cette information au boîtier, qui est relié au calculateur moteur. Le système éteint alors le moteur, mais les dispositifs électriques sont alimentés par la batterie. Quand l’embrayage est actionné, le Stop and Start redémarre le moteur.

Sur les voitures automatiques, le système se déclenche à l’activation du frein. Quand la pédale de frein est pressée, le Stop and Start s’active et éteint le moteur. Quand elle est relâchée, le moteur est redémarré.

Info : les voitures récentes sont dotées d’un système qui arrête le moteur quand la vitesse descend sous 5 ou 6 km/h.

Le Stop and Start ne fonctionne que si certaines conditions sont remplies. Les capteurs vérifient qu’elles sont respectées. Ainsi, le moteur ne s’arrête pas si les températures sont trop élevées ou trop basses, si le dégivrage ou le désembuage sont enclenchés, etc.

🚗 Les avantages et les désavantages du Stop and Start ?

avantages stop and start

Le Stop and Start a été mis au point pour deux raisons principales : épargner le carburant et diminuer les émissions de CO2 des véhicules. Ces sont ses avantages :

  • Comme le véhicule est immobilisé automatiquement, la dépense en carburant est abaissée de 5 à 15 % en milieu urbain et aux heures de pointe ;
  • De même, les gaz à effet de serre sont réduits de presque 15 % dans les mêmes conditions ;
  • Le Stop and Start ne réclame pas d’action du conducteur, puisque le système fonctionne de façon autonome ;
  • Le coupure du moteur lors d’un trafic immobilisé ou ralenti permet de diminuer les bruits en ville.

La technologie Stop and Start est particulièrement adaptée aux trajets urbains, où les arrêts et ralentissements sont susceptibles d’être fréquents. Avec un redémarrage rapide et silencieux du moteur, ce n’est pas gênant pour les passagers. Il peut même être apprécié, car il réduit les sons et les vibrations du véhicule pendant le stop.

Lire aussi  Mastervac : rôle, symptômes, test et prix

En plus, le Stop and Start contribue à réduire l’impact de l’automobile sur la nature, puisqu’il participe à baisser la consommation de carburant et les émanations de gaz à effet de serre.

Cependant, le Stop and Start a aussi quelques désavantages. Par exemple, le système est principalement intéressant pour les trajets urbains ou sur des routes bondées, puisqu’il ne peut permettre des économies que lors de l’arrêt. Inconvénient supplémentaire, le Stop and Start demande une batterie spécifique dont la longévité est moindre.

Le Stop and Start a aussi un coût conséquent à l’achat du véhicule. Sachant que le système sollicite un peu plus les éléments de démarrage du véhicule, comme le démarreur, ceux-ci sont plus vite usés. Leur durée de vie est donc réduite et leur remplacement plus fréquent.

👨‍🔧 Comment remplacer une batterie Stop and Start ?

Remplacer une batterie Stop and Start

Pour substituer une batterie automobile qui utilise le système Stop and Start, il est important d’utiliser un outil de diagnostic spécial. Cet outil permet de connaitre le type de batterie montée sur votre véhicule et de procéder au réglage des caractéristiques techniques.

Si votre batterie est équipée d’une technologie AGM, il est nécessaire de passer par le même modèle de batterie pour procéder au remplacement. En revanche, si votre batterie est dotée d’une technologie EFB, vous pouvez remplacer la batterie par un modèle AGM ou EFB.

Si vous n’êtes pas un expert en mécanique automobile, il est préférable de se rendre chez un professionnel.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour comprendre le fonctionnement du Stop and Start ! Cette technologie se révèle très pratique dans les villes, car elle permet de faire des économies de carburant, dont le coût ne cesse d’augmenter ces derniers temps. Mais elle devient inutile en dehors des zones urbaines.

Quel est le principe du « Stop and Start » ?

Réponse: Le principe du « Stop and Start » est un système qui permet d’arrêter et de relancer le moteur d’un véhicule automatiquement lorsque le véhicule est à l’arrêt pour réduire la consommation d’essence.

Quelle est la fonction principale du « Stop and Start » ?

Réponse: La fonction principale du « Stop and Start » est d’aider à réduire la consommation d’essence en arrêtant le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt et en le relançant lorsque le véhicule est prêt à reprendre sa route.

Quelles sont les avantages du « Stop and Start » ?

Réponse: Les avantages du « Stop and Start » incluent une consommation d’essence réduite, une émission de CO2 réduite, une amélioration de la performance et une réduction des coûts d’entretien.