share on:
Rate this post

Les moteurs essuie-glace sont un élément essentiel de votre voiture. Ils vous permettent de voir clairement devant vous lors des conditions météorologiques difficiles. Si vous avez des problèmes avec votre moteur essuie-glace, il est important de comprendre comment il fonctionne et les différentes façons de le réparer. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre les moteurs essuie-glace et les réparer. Nous expliquerons le fonctionnement et les différents types de moteurs essuie-glace, ainsi que les différentes façons de diagnostiquer et de réparer les problèmes éventuels.

Le système d’essuie-glace permet, ainsi que son appellation l’indique, de mettre en marche les balais d’essuie-glace. Alimenté par l’énergie électrique de la batterie de votre voiture, ce moteur est installé dans tous les types de véhicules. Par conséquent, la voiture doit toujours avoir un niveau adéquat de liquide lave-glace et un moteur d’essuie-glace en état de marche pour assurer la visibilité du conducteur sur la route durant ses déplacements à bord !

🚘 Quel est le rôle du moteur des essuie-glaces ?

rôle moteur des essuie-glaces

Le moteur électrique, ainsi que le mécanisme de transmission, sont mis en mouvement afin de faire fonctionner le balais de essuie-glace. Le moteur des essuie-glaces se compose d’un inducteur, d’inducteurs aimantés et de balais près du collecteur d’induit. Par ailleurs, le mécanisme de transmission est alimenté par une vis dotée d’un inducteur à son extrémité. La rotation est transmise à un pignon grand format qui amplifie la force de rotation.

Les deux balais d’essuie-glace reçoivent le courant électrique simultanément, l’un étant positif tandis que l’autre est un balai négatif. La force du champ magnétique influe sur le bobinage de l’induit ce qui permet de sélectionner l’intensité du flux apporté.

Lire aussi  Allume-cigare : rôle, entretien et prix

Ce dispositif permet donc au moteur des essuie-glaces de travailler à différents régimes en fonction de la puissance de déplacement souhaitée pour les balais d’essuie-glace : basse vitesse, vitesse moyenne, haute vitesse.
Cette vitesse peut être régulée par le conducteur avec les commandes sur le tableau de bord ou le commodo sous le volant.

Votre véhicule est équipé de deux moteurs des essuie-glaces, un à l’avant et un à l’arrière.

⚠️ Quels sont les signes d’un dysfonctionnement du moteur d’essuie-glace ?

symptômes moteur d'essuie-glace HS

Si vos balais d’essuie-glace sont difficiles à utiliser, cela peut être dû à un problème du moteur. Voici les symptômes que vous pouvez observer :

  • Les balais d’essuie-glace se déplacent lentement : quelle que soit la vitesse choisie, le mouvement est plus faible ;
  • Les balais d’essuie-glace ne réagissent pas : lorsque vous essayez de les activer, ils ne bougent pas. Cela signifie qu’ils ne reçoivent plus d’énergie électrique ;
  • Les balais d’essuie-glace ne fonctionnent qu’à une vitesse : quelle que soit la vitesse choisie, ils se déplacent à faible ou à grande vitesse ;
  • Les balais d’essuie-glace se bloquent : lorsque vous les arrêtez, ils se fixent dans une position anormale. Cela peut être au milieu du pare-brise ou plus haut que leur position de repos initiale.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes sur votre véhicule, vous devez faire appel à un professionnel pour réparer ou remplacer le moteur d’essuie-glace. En effet, le dysfonctionnement peut être lié à un problème électronique et nécessiter le changement d’un câblage ou d’un fusible.

🛠️ Comment examiner le moteur d’essuie-glace ?

Comment tester un moteur essuie glace

Pour examiner le moteur d’essuie-glace, vous aurez besoin d’un multimètre en mode ohmètre. Accédez ensuite au moteur avant sous le capot du véhicule et branchez les fils du moteur d’essuie-glace au multimètre.

Vous pouvez également vérifier le moteur arrière qui contrôle les balais d’essuie-glace à l’intérieur de la porte du coffre. Il faudra retirer le cache et effectuer la même procédure avec le multimètre.

Lire aussi  Quand faire la vidange du liquide de refroidissement ?

👨‍🔧 Comment remplacer un moteur d’essuie-glace ?

changer un moteur d'essuie-glace

Pour substituer un moteur d’essuie-glace, vous devez d’abord démonter les balais et la grille de ventilation. Trouvez ensuite le moteur placé entre le pare-brise et le compartiment moteur et débranchez son connecteur. Avant de démonter le moteur mémorisez sa position afin de monter la nouvelle pièce dans la même position. Une fois le moteur d’essuie-glace neuf en place, rebranchez le connecteur ainsi que la grille de ventilation et les balais d’essuie-glace.

💸 Combien coûte un remplacement de moteur d’essuie-glace ?

prix changement de moteur d'essuie-glace

Le prix du moteur d’essuie-glace dépend du modèle de votre véhicule. Il est nécessaire de s’orienter vers un moteur adapté. En général, ils sont vendus entre 80€ et 100€ chez les fournisseurs automobiles ou sur des sites web.

Si vous faîtes effectuer le remplacement par un professionnel dans un atelier, le coût de la main d’oeuvre doit être ajouté. En moyenne, il faudra compter 50€ à 100€. Dans certaines circonstances, si votre voiture est assez récente, un contrôle électronique sera nécessaire car les balais d’essuie-glace se déclenchent automatiquement grâce à un capteur. Ce dernier permet de détecter la présence de pluie et sa force pour ajuster la vitesse des balais d’essuie-glace.

Le moteur d’essuie-glace est essentiel pour assurer le bon fonctionnement des balais. Dès que le système présente des problèmes, prenez en charge sa réparation rapidement car votre visibilité sera réduite pendant vos voyages !

Quelle est la fréquence d’utilisation des essuie-glaces ?

Réponse :

La fréquence d’utilisation des essuie-glaces dépendra de la quantité de pluie et de la visibilité. En cas de fortes pluies, il est recommandé d’utiliser les essuie-glaces à la vitesse la plus rapide afin d’assurer une meilleure visibilité.

Comment puis-je savoir si mes essuie-glaces sont usés ?

Réponse :

Vous pouvez vérifier l’usure de vos essuie-glaces en inspectant le caoutchouc des lames. Si les lames sont usées ou séchées, il est temps de les remplacer. Vous pouvez également inspecter les lames pour vérifier s’il y a des fissures ou des dommages.

Quels sont les avantages des essuie-glaces en caoutchouc ?

Réponse :

Les essuie-glaces en caoutchouc sont plus durables et offrent une meilleure performance que les essuie-glaces en plastique. Ils sont également meilleurs pour protéger votre pare-brise des rayures et des rayons UV. De plus, ils sont moins susceptibles de produire des bruits de cliquetis et d’embrumage.