share on:
Rate this post

Changer les disques de frein d’une voiture est une étape importante pour conserver la sécurité et le bon fonctionnement de votre véhicule. Bien que les disques de frein puissent durer des années, ils peuvent s’user avec le temps et il est important de les vérifier régulièrement. Dans cet article, nous examinons les signes qui indiquent quand il est temps de changer les disques de frein d’une voiture et comment procéder à la procédure de changement. Nous vous expliquons également les différents types de disques de frein disponibles et comment choisir ceux qui conviennent le mieux à votre véhicule.

Les disques de frein sont des éléments consommables à l’instar des plaquettes. Il est conseillé de les remplacer tous les 60 000 à 80 000 kilomètres en moyenne. Cependant, leur durée de vie dépend de l’état d’usure. Pour déterminer si le disque de frein doit être remplacé, il est nécessaire de vérifier son épaisseur.

🗓️ À quelle fréquence faut-il changer un disque de frein ?

fréquence changement disque de frein

Le disque de frein est une pièce du système de freinage située derrière la roue. Lorsque vous appuyez sur la pédale, vous envoyez un liquide de frein sous pression vers l’étrier, qui pousse les plaquettes qu’il contient contre le disque de frein. La friction ralentit alors la rotation du disque et de la roue, permettant de freiner la voiture.

Lire aussi  Rodage de voiture : définition et application

En raison de cette friction, le disque de frein et les plaquettes sont des pièces auto à usure. La friction et la chaleur qu’elle provoque entament progressivement l’épaisseur du disque et des plaquettes.

Le remplacement du disque de frein et de ses plaquettes s’inscrit donc dans une périodicité définie. Les changements s’effectuent généralement tous les 60 à 80 000 kilomètres et le remplacement des disques se fait un remplacement de plaquettes sur deux.

Cependant, la fréquence de changement peut varier selon l’usage et les conditions de conduite. Dans un environnement urbain avec des freinages fréquents, il est conseillé de réduire l’intervalle entre chaque remplacement.

En fin de compte, c’est l’usure du disque de frein qui détermine la nécessité de le changer.

👨‍🔧 Quand est-il temps de remplacer ses disques de frein ?

quand changer disque de frein

Le moment de changer vos disques de frein est déterminé par leur usure. Cette usure se mesure grâce à l’épaisseur du disque : plus elle est faible, plus le disque de frein est usé.

En règle générale, un disque de frein est considéré comme usé lorsqu’il a perdu entre 10 et 15 % de son épaisseur originale. Cependant, chaque constructeur a une cote minimale à respecter pour rouler en toute sécurité, qui est généralement inscrite dans le carnet d’entretien de votre véhicule.

Pendant la révision de votre voiture, le mécanicien effectuera un contrôle de l’état des disques et des plaquettes de frein. L’épaisseur d’un disque de frein est mesurée avec un appareil spécial nommé pied-à-coulisse. Si la mesure est inférieure à la cote minimale, le disque doit être remplacé.

Lire aussi  Comment réinitialiser sa direction assistée électrique ?

Vous pouvez également repérer l’usure d’un disque de frein avec les symptômes suivants :

  • Vos distances de freinage augmentent par rapport à l’habitude ;
  • Vous ressentez des vibrations anormales quand vous appuyez sur la pédale de frein ;
  • La pédale de frein ne se comporte pas comme d’habitude (dure, molle, etc.) ;
  • Vous entendez du bruit lors du freinage (grincement, couinement, etc.).

Un disque de frein usé peut également être visible : des rayures ou des sillons sur la face du disque sont le signe d’un remplacement urgent ! En cas de symptôme inhabituel sur votre système de freinage, il est recommandé de consulter un garagiste : il peut être nécessaire de remplacer les disques de frein.

🚘 Pourquoi est-il important de remplacer les disques de frein d’une auto ?

pourquoi changer disque de frein

Les disques de frein sont des composants soumis à l’usure : leur remplacement fait partie de l’entretien de routine de votre véhicule. Si vous négligez de remplacer vos disques de frein à intervalles réguliers, vous risquez de rencontrer des problèmes de freinage.

Ainsi, vos distances de freinage risquent de s’accroître. Si vous continuez à ignorer le remplacement des disques de frein, vous risquez de ne plus être capable de vous arrêter du tout. Évidemment, vous êtes en danger de causer un accident ! Le changement périodique des disques de frein est tout simplement une question de sécurité : il n’y a pas à plaisanter avec son système de freinage.

💰 Quel est le coût du remplacement des disques de frein ?

Combien coûte un changement de disques de frein

En moyenne, le remplacement des disques de frein peut coûter entre 200€ et 300€ en prenant en compte le prix de la pièce et le tarif de la main d’œuvre. En règle générale, le remplacement des disques de frein se fait lors de la vérification globale du système de freinage. Les professionnels offrent donc un prix global pour cette prestation.

Maintenant vous savez quand changer vos disques de frein ! Comme vous le comprenez, le remplacement des disques de frein est une question de sécurité. Il ne faut donc pas négliger la vérification de votre système de freinage et ne pas tarder à remplacer vos disques de frein si nécessaire. Et pour le faire à moindre coût, passez par notre comparateur de garages !

1. Quelle est la durée de vie typique des disques de frein d’une voiture ?

Réponse: La durée de vie typique des disques de frein d’une voiture est d’environ 40 000 à 50 000 km.

2. Quels sont les signes qui indiquent que les disques de frein doivent être changés ?

Réponse: Les signes qui indiquent que les disques de frein doivent être changés sont une usure visible des disques, des vibrations inhabituelles, un bruit métallique et une mauvaise réponse à la pédale de frein.

3. Quels sont les risques encourus si les disques de frein ne sont pas changés à temps ?

Réponse: Les risques encourus si les disques de frein ne sont pas changés à temps sont une usure accélérée des plaquettes de frein, une mauvaise réponse à la pédale de frein et une augmentation des risques d’accident.