share on:
Rate this post

L’airbag est une technologie de sécurité automobile essentielle qui a considérablement amélioré la sécurité des véhicules automobiles depuis son introduction il y a plus de 40 ans. Avec de nouveaux développements et des améliorations continues, cette technologie est devenue un élément commun des systèmes de sécurité automobiles. Dans cet article, nous allons examiner la législation, le fonctionnement et le prix des airbags. Nous discuterons également des avantages et des inconvénients de cette technologie et de la façon dont elle peut être intégrée aux systèmes de sécurité automobiles. Enfin, nous examinerons les différents types d’airbags et leurs caractéristiques.

Un airbag est un dispositif qui se gonfle à la suite d’un choc. Il est alimenté par un capteur et un ordinateur dont le programme est conçu pour l’activer lorsque cela est nécessaire. Son déploiement se produit en un laps de temps de 30 à 150 millisecondes, plus vite qu’un battement de cils.

🚗 Quel est le fonctionnement d’un airbag ?

« Airbag » signifie « sac d’air ». Comme son nom l’indique, l’airbag est une poche gonflable qui s’enfle en cas de choc du véhicule. Il existe différentes sortes d’airbags dans une automobile : l’airbag frontal dans le volant et au-dessus de la boîte à gants, l’airbag latéral qui se déploie sur les côtés, l’airbag genoux, l’airbag rideau, etc.

L’objectif de ces divers airbags est de protéger les occupants d’un véhicule en cas d’accident. Pour cela, le mécanisme d’un airbag suit cinq étapes :

  • Détection ;
  • Activation ;
  • Déploiement ;
  • Atténuation ;
  • Dégonflage.

Toutes ces phases ne prennent pas plus de 150 millisecondes, le temps d’un battement de cils. Elles sont déclenchées par un capteur et un calculateur électronique. En cas de collision du véhicule, le capteur envoie cette information au calculateur qui envoie un signal électronique au générateur de gaz.

Lire aussi  Quel est le prix d'un changement de pare-brise ?

C’est ce dernier qui permet de gonfler l’airbag, plié au-dessus du générateur, par la détente de gaz comprimés, qui produit une explosion. Après le déploiement de l’airbag, le sac se dégonfle sous la pression du corps humain ou par la sortie des gaz de l’airbag, ce qui évite un éventuel rebond et libère de la place dans l’habitacle.

Le calculateur d’airbag fonctionne pour sa part avec un algorithme de collision qui analyse celle-ci, la vitesse de l’impact, la rigidité de l’obstacle, etc. C’est ainsi que le calculateur décide s’il faut déclencher l’airbag et lesquels doivent être déployés.

🚘 Quelle est la vitesse minimale pour provoquer le déclenchement d’un airbag ?

vitesse airbag

Le déclenchement de l’airbag est piloté par un algorithme de collision qui analyse plusieurs paramètres physique, dont la vitesse et le type d’impact (frontal, latéral ou arrière).

En cas de collision frontale, la vitesse minimale pour le déclenchement de l’airbag se situe entre 15 et 30 km/h. Cependant, cette vitesse n’est pas le seul critère qui détermine le déclenchement de l’airbag.

🛑 Airbag : requis ou non ?

airbag frontal

Depuis les années 1950, l’airbag a fait l’objet de recherches et a été introduit à partir des années 1970. Aujourd’hui, ce dispositif de sécurité est indispensable dans un véhicule et est devenu courant dans les années 1990.

Cependant, l’airbag n’est pas nécessaire sur une voiture, contrairement à la ceinture de sécurité. Bien que les constructeurs ne vendent généralement pas de voitures sans airbag, ceci n’est pas régi par la loi, à l’inverse des États-Unis où cet équipement est obligatoire depuis 1998.

⁉️ Est-ce que l’airbag est considéré comme un élément de sécurité active ou de sécurité passive ?

Est-ce que l'airbag est considéré comme un élément de sécurité active ou de sécurité passive

Dans un véhicule, on trouve deux sortes d’équipement pour la sécurité :

  • Les éléments de sécurité active ;
  • Les éléments de sécurité passive.

Les équipements de sécurité active sont ceux qui permettent de diminuer le risque d’accident. Par exemple, le système ABS, le régulateur de vitesse, le radar de recul ou le système ESP.

Lire aussi  Pompe à vide de voiture : à quoi sert-elle ?

La sécurité passive, elle, protège les passagers en cas d’accident. Dans cette catégorie, on retrouve donc les airbags, ainsi que les ceintures de sécurité.

👨‍🔧 Comment déconnecter un airbag ?

désactiver airbag

L’airbag représente un élément important en matière de sécurité. Etant donné qu’un conducteur qui porte sa ceinture de sécurité réduit ses probabilités de décès de 25%, avec un airbag. Il peut toutefois devenir dangereux, notamment à l’occasion de l’installation d’un siège enfant en avant d’un véhicule.

Dans pareil cas, il est indispensable de désactiver l’airbag. En effet, si ce dernier se déclenche, il peut s’abattre violemment sur le siège auto et blesser grièvement l’enfant. Chez certains véhicules, il est alors possible de désactiver l’airbag.

Cette tâche doit être réalisée lorsque le véhicule est à l’arrêt, en manipulant le verrou placé sur le côté droit de la console. Il peut s’agir d’un verrou à tourner, qu’il faut positionner sur OFF. Il est ensuite nécessaire de vérifier que le témoin qui indique la désactivation de l’airbag passager est bien allumé, après avoir mis le contact.

Dans certains cas, il est impossible de désactiver l’airbag passager. Il faut donc installer le siège enfant à l’arrière du véhicule.

💰 Quel est le tarif pour remplacer un airbag ?

coût du changement airbag

Une fois que l’airbag s’est déclenché, il ne peut plus être réutilisé. Après un accident ayant provoqué son explosion, il est nécessaire de le remplacer. Le tarif pour un nouvel airbag dépend du nombre d’airbags du véhicule. En moyenne, prévoir 2000 €.

Les airbags sont des dispositifs fondamentaux pour votre protection. Ce sont des éléments de sécurité passive, conçus pour vous protéger en cas de collision, tels que la ceinture de sécurité. En cas de dysfonctionnement d’airbag ou s’ils ont été déployés, il est donc vital de les changer sans attendre.

Quelle est la législation concernant les airbags ?

Réponse : En France, l’utilisation des airbags est obligatoire depuis le 1er janvier 2003 pour tous les nouveaux véhicules et tous les véhicules mis en circulation à partir de cette date.

Comment fonctionne un airbag ?

Réponse : Un airbag est constitué d’un coussin gonflable qui se déploie en quelques millisecondes en cas de choc violent, le temps de ralentir la tête et le buste du passager et de les protéger.

Quel est le prix moyen d’un airbag ?

Réponse : Le prix d’un airbag varie en fonction du modèle et du véhicule, mais il peut aller de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.