share on:
Rate this post

L’entretien et les réparations des joints de queue de soupape est une tâche importante pour maintenir un fonctionnement optimal et une longue durée de vie de votre moteur. Les joints de queue de soupape jouent un rôle essentiel dans la santé de votre moteur, et cet article explorera leur rôle, leur entretien et leur prix.

Les joints de queue de soupape sont essentiels au bon fonctionnement du moteur. Ils servent à sceller le moteur et à garder les gaz d’échappement à l’intérieur du moteur. Lorsque les joints de queue de soupape sont endommagés, ils peuvent provoquer des fuites de gaz d’échappement et des problèmes de performance.

Pour maintenir un fonctionnement optimal, les joints de queue de soupape doivent être entretenus régulièrement. Il est important de remplacer les joints usés périodiquement et de vérifier les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement régulièrement. Vous devez également faire attention à tout signe de détérioration des joints de queue de soupape, et les remplacer immédiatement si nécessaire.

En ce qui concerne le prix des joints de queue de soupape, il varie en fonction du type et du modèle de votre moteur. Les joints peuvent coûter entre 50 et 200 euros, et ils doivent être remplacés tous les quelques années pour maintenir leur performance optimale.

En conclusion, les joints de queue de soupape jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du moteur. Il est important de les entretenir régulièrement et de remplacer les joints usés périodiquement. Les coûts des joints peuvent varier en fonction du type et du modèle de votre moteur, mais ils sont nécessaires pour maintenir une performance optimale et une longue durée de vie de votre moteur.

Le joint de queue de soupape garantit l’herméticité de la soupape et évite la perte d’huile dans le cylindre. Il s’agit d’un joint SPI, spécialement conçu pour les pièces rotatives. Un dysfonctionnement du joint de queue de soupape peut provoquer une fuite et une surconsommation d’huile. Il devra alors être changé.

🚗 Qu’est-ce qu’un joint de tige de soupape ?

joint de queue de soupape qu'est-ce que c'est

La soupape est un élément essentiel pour assurer le fonctionnement optimal du moteur de votre véhicule. La plupart des moteurs comportent 4 cylindres, chacun disposant d’un jeu de soupapes. Cela signifie que le moteur est doté de 8 soupapes qui maintiennent l’étanchéité des chambres de combustion lors de l’explosion du mélange air/carburant.

Lire aussi  Batterie de voiture HS : comment en reconnaître les symptômes ?

Chaque soupape est constituée d’une tige avec une tête, une queue et un collet. Activées par l’arbre à cames, les soupapes sont poussées vers le bas pour être en position ouverte. Les ressorts de l’arbre à cames sont à l’origine du mouvement inverse qui, à leur tour, ferme les soupapes.

Pour assurer leur étanchéité, les soupapes sont équipées d’un joint à l’extrémité de leur tige : le joint de tige de soupape. Ce joint est conçu à l’aide d’un joint SPI, également appelé joint à lèvre. Ce type de joint est utilisé pour les éléments qui subissent des mouvements de rotation.

Le joint de tige de soupape a pour fonction principale de prévenir toute infiltration d’huile qui se trouve dans la culasse dans le cylindre. D’un côté, il s’insère sur le guide de la soupape et, de l’autre, sur la tige de soupape.

🔍 Quels sont les signes d’un joint de soupape endommagé ?

symptômes joint de queue de soupape hs

Le joint de queue de soupape assure l’étanchéité. Si ce dernier est en mauvais état, vous remarquerez les indices suivants :

  • Consommation accrue d’huile ;
  • Émissions de fumées bleutées par le pot d’échappement ;
  • Diminution des performances du moteur ;
  • Odeur inhabituelle des gaz rejetés ;
  • Voracité en carburant ;
  • Présence d’huile sur la queue de soupape.

En effet, une fuite du joint de soupape entraîne le passage de l’huile dans le cylindre, ce qui se traduit par une surconsommation et des dépôts susceptibles d’affecter le bon fonctionnement du catalyseur, ce qui se manifeste par des odeurs inhabituelles des gaz d’échappement et des fumées bleutées.

Par ailleurs, un joint de soupape endommagé peut être la cause de baisses de performance du moteur et d’une augmentation de la consommation de carburant.

🔧 Comment échanger le joint d’un échappement sans le déculasser ?

changer joint échappement sans déculasser

Selon le modèle de votre voiture, il est possible qu’il faille le déculasser pour remplacer le joint d’un échappement, c’est-à-dire retirer la culasse. Mais il existe parfois une autre méthode qui permet de gagner du temps, celle de remplacer la pièce sans démonter la culasse. Il faut cependant enlever l’arbre à cames pour accéder aux soupapes.

Outils nécessaires :

  • Des gants de protection
  • Une boîte à outils
  • Des joints neufs
Lire aussi  Passage de roue : rôle, réparation et prix

Étape 1 : Laisser refroidir le moteur [⚓ ancre « etape1 »]

Laisser votre moteur refroidir

Garez votre véhicule et veuillez attendre que le moteur de celui-ci se refroidisse. En effet, cela permet d’éviter tout risque de brûlure ou de projection d’huile moteur lorsque vous effectuerez les manœuvres à suivre.

Étape 2 : Retirer la courroie de distribution [⚓ ancre « etape2 »]

Détendre la courroie de distribution

Sous votre capot, localisez votre moteur puis accédez à la courroie de distribution (ou la chaîne de distribution selon les véhicules). Il faut la retirer doucement en ôtant les galets tendeurs et les poulies. Cela vous donnera accès aux autres pièces du moteurs à démonter pour les étapes à suivre.

Étape 3 : Démontage de l’arbre à cames [⚓ ancre « etape3 »]

Démonter arbre à cames

Enlevez l’ensemble des éléments composant l’arbre à cames pour pouvoir atteindre les soupapes du moteur facilement et remplacer leurs joints.

Étape 4 : Maintenir la soupape [⚓ ancre « etape4 »]

Maintenir la soupape

Maintenez la soupape en place tout en pinçant son échappement. Vous verrez alors l’ancien joint et vous pourrez le retirer à l’aide d’une pince.

Étape 5 : Installer le nouveau joint [⚓ ancre « etape5 »]

Installer le nouveau joint

Placez le joint neuf sur l’échappement et appuyez fortement pour qu’il s’enclenche correctement. Répétez ces différentes étapes sur tous les échappements du moteur.

Étape 6 : Installer le kit [⚓ ancre « etape6 »]

Remonter les éléments

Une fois que les 8 joints ont été changés, vous pouvez remonter l’ensemble, à commencer par l’arbre à cames, et continuer par la chaîne ou la courroie de distribution. N’oubliez pas de vérifier la tension de la courroie, celle-ci ne doit pas être trop relâchée pour que le moteur fonctionne correctement.

💰 Quel est le tarif pour le remplacement d’un joint de queue de soupape ?

prix joint de queue de soupape

Le coût du remplacement du joint de queue de soupape dépend du type de travaux nécessaires et notamment si la culasse doit être démontée. Si cette dépose n’est pas nécessaire, en moyenne la facture s’élèvera à de 250 à 500 €, main d’œuvre et pièces comprises. Cette opération prend une demi-journée.

Si la culasse doit être démontée, prévoyez une journée de travail et un changement d’autres joints que celui de la queue de soupape qui est endommagé. Le prix de l’intervention se situera alors entre 450 et 750 €.

Vous avez désormais toutes les informations sur le remplacement d’un joint de queue de soupape ! Si votre véhicule consomme anormalement de l’huile, ceci peut être dû à la détérioration de ce joint. Le remplacement du joint de queue de soupape peut nécessiter de déculasser et représente alors une intervention onéreuse qui prend jusqu’à 8h de temps.

Quel est le rôle d’un joint de queue de soupape ?

Réponse : Le joint de queue de soupape a pour rôle de créer un étanchéité entre le moteur et la tête de soupape. Il empêche les fuites d’huile et permet une bonne étanchéité entre les diverses parties du moteur.

Comment entretenir un joint de queue de soupape ?

Réponse : Il est recommandé de contrôler régulièrement l’état des joints de queue de soupape et de les remplacer si nécessaire. Vous pouvez également nettoyer les joints avec un produit adapté et les lubrifier régulièrement pour assurer leur bonne lubrification.

Quel est le prix d’un joint de queue de soupape ?

Réponse : Le prix d’un joint de queue de soupape peut varier en fonction du type de moteur et du modèle du véhicule. En général, le prix d’un joint de queue de soupape est compris entre 10 et 30 euros.