share on:
Rate this post

Les pannes de pompe à injection peuvent causer des problèmes de fiabilité et de performance à votre véhicule. Les symptômes d’une pompe à injection défectueuse peuvent être subtils et passer inaperçus, mais ils peuvent également entraîner des conséquences graves pour le moteur. Dans cet article, nous allons examiner les symptômes les plus courants d’une pompe à injection défectueuse et discuter des solutions les plus courantes pour résoudre le problème. Nous verrons également comment vous pouvez vous assurer que votre pompe à injection est en bon état de fonctionnement, et quels sont les risques associés à l’utilisation d’une pompe à injection défectueuse.

L’élément clé de votre moteur est la pompe à injection. Elle alimente les injecteurs en carburant et les dose correctement. Malheureusement, cette pièce peut s’abîmer. Dans cet article, nous vous expliquons comment reconnaître les symptômes d’un dysfonctionnement de la pompe à injection.

🔍 Comment reconnaître un dysfonctionnement de la pompe à injection ?

savoir que la pompe à injection est morte

La pompe à injection est un composant du circuit d’injection d’un véhicule, généralement utilisée dans les moteurs Diesel ou sur des moteurs essence en remplacement des carburateurs. Elle aspire le carburant du réservoir à travers un filtre à carburant et le distribue aux injecteurs en fonction du régime moteur.

Lire aussi  Poids Total Autorisé en Charge ou PTAC : l'essentiel à retenir

Une défaillance de la pompe de gavage peut être due à une fuite, une chute de pression, un problème d’électrovanne, un filtre à carburant bouché ou usé ou une pompe à injection grippée. Cela crée des problèmes de combustion et votre véhicule ne peut plus fonctionner correctement. Voici les symptômes qui vous font deviner qu’il y a un dysfonctionnement de la pompe à injection :

Pour éviter de subir une panne, il est recommandé de changer périodiquement votre filtre à carburant pour éviter que votre pompe à injection ne soit exposée à l’eau et aux impuretés. Le coût d’une pompe à injection peut s’avérer très élevé, allant de 1000 à 3000 €. Il est donc préférable d’éviter d’avoir à le remplacer ! En général, la pièce est censée durer toute la vie de votre moteur.

⚠️ Détecter un dysfonctionnement sur une pompe d’alimentation ?

déceler problème pompe à injection

Aujourd’hui, l’injection d’un véhicule est complexe. Les informations sont gérées de manière électronique, grâce à des unités de contrôle et notamment le calculateur moteur. Il est celui qui, en fonction de la position du moteur et de ses pistons, envoie cette information aux injecteurs pour gérer la distribution de carburant.

Si votre voiture révèle des signes d’une pompe à injection en panne, le passage par une valise diagnostique s’avère donc impératif pour tout véhicule récent. Il vous faudra l’expertise d’un spécialiste pour déterminer si la pompe à injection est bien en défaut.

👨‍🔧 Comment tester une pompe à injection ?

tester pompe à injection

Si votre véhicule affiche des symptômes d’une pompe à injection défaillante, il est possible de tester son fonctionnement avant de procéder à son remplacement. Ce type de changement est en effet coûteux. Vérifiez d’abord que le problème ne provient pas de la pompe à gavage ou du filtre à carburant.

Matériel requis :

  • Voltmètre
  • Manomètre
  • Carnet d’entretien du véhicule

Étape 1 : Test électrique de la pompe à injection[⚓ ancre « etape1 »]

test électrique pompe à injection

Le dysfonctionnement ne vient pas toujours de la pompe à injection elle-même. Il peut s’agir d’un problème électrique des fusibles qui lui permettent de fonctionner. Commencez donc par inspecter le fusible de la pompe à injection à l’aide du carnet technique de votre véhicule.

Si le fusible est cassé ou brûlé, remplacez-le. Si l’état est normal, mesurez le voltage de la pompe à l’aide d’un voltmètre. Le manuel technique de votre auto vous donnera le voltage normal. Connectez le voltmètre et vérifiez que le voltage de votre pompe à injection correspond bien à ce qui est indiqué dans le manuel.

Étape 2 : Test de pression de la pompe à injection[⚓ ancre « etape2 »]

pression pompe à injection

À l’aide d’un manomètre, contrôlez la pression de votre pompe à injection. Il suffit de brancher le manomètre sur la pompe. L’emplacement dépend des véhicules ; référez-vous à son manuel technique pour savoir où connecter le manomètre.

Pendant qu’une personne démarre le moteur et presse l’accélérateur, mesurez la pression. Lorsque le régime moteur augmente, l’aiguille du manomètre doit également montrer une hausse de pression. Si l’aiguille reste inchangée, la pompe à injection est défectueuse.

Étape 3 : Test à la valise diagnostic de la pompe à injection[⚓ ancre « etape3 »]

test valise diagnostic pompe à injection

Étant donné que les systèmes d’injection actuels sont complexes et électroniques, le meilleur moyen d’être certain que votre pompe à injection est défaillante est de faire un test à la valise de diagnostic. Ces appareils sont chers et généralement détenus par des professionnels. Il suffit de laisser le logiciel analyser et de suivre ses indications pour tester la pompe à injection.

Vous savez maintenant à quoi ressemblent les symptômes d’une pompe à injection défectueuse. Comme vous l’avez compris, le moyen le plus efficace de déterminer si la panne provient de la pompe à injection est un diagnostic auto. Trouvez un garage de confiance pour contrôler et remplacer votre pompe à injection.

Q: Quels sont les symptômes d’une pompe à injection défectueuse ?

R: Les symptômes communs d’une pompe à injection défectueuse incluent des ratés, des vibrations moteur irréguliers, une surconsommation de carburant, des bas régimes moteur inconstants et une perte de puissance.

Q: Quels sont les effets d’une pompe à injection défectueuse ?

R: Les effets d’une pompe à injection défectueuse peuvent aller de la consommation excessive de carburant à des problèmes de démarrage, en passant par des ratés et des vibrations moteur irréguliers.

Q: Quand une pompe à injection devient-elle défectueuse ?

R: Les pompes à injection peuvent devenir défectueuses à cause d’un entretien inadéquat, d’un mauvais calibrage, d’une usure excessive ou à la suite d’un incident mécanique.