share on:
Rate this post

L’utilisation de segments de pistons est l’une des technologies les plus importantes pour les moteurs à combustion interne. Un segment de piston est une pièce métallique qui s’étend entre le piston et le cylindre, et que l’on appelle aussi joint de piston. Dans cet article, nous couvrirons la définition, le fonctionnement et la réparation des segments de pistons. Nous expliquerons comment ces pièces de moteur sont conçues et comment elles s’usent et se détériorent, ainsi que ce qu’il faut faire pour les réparer et les entretenir. Enfin, nous verrons les avantages et les inconvénients des segments de pistons et pourquoi il est important de les entretenir correctement.

L’anneau incomplet du piston, également appelé segment de piston, est placé dans les gorges du piston. Les moteurs à 4 temps sont dotés de trois segments par piston. Ces segments sont essentiels pour assurer l’étanchéité et permettre une combustion optimale à l’intérieur du moteur.

🔎 À quoi sert un segment de piston ?

définition segment piston

La segmentation joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de votre moteur. C’est elle qui assure l’imperméabilité aux pistons dans les cylindres.

Les pistons du moteur sont les pièces qui coulissent à l’intérieur des cylindres. Sur un moteur à combustion et à explosion comme celui qu’on trouve sur votre voiture, c’est ce qui permet la combustion qui fait fonctionner le moteur et donc avancer le véhicule.

En effet, le cycle des pistons au sein du cylindre est ce qui permet de provoquer la combustion du mélange air/carburant nécessaire au fonctionnement du moteur. Le mélange est admis dans le cylindre, où le piston remonte pour le comprimer et le faire exploser.

Mais pour que la combustion se produise dans un milieu entièrement étanche, ce sont les segments qui assurent l’étanchéité du piston. Les segments d’un piston sont des anneaux incomplets qui viennent se loger dans les gorges situées au niveau du piston, ces rainures qu’on voit sur le piston.

Ce sont des pièces très fines et fragiles. Les segments du piston sont produits en fonte ou en acier allié. En exerçant une pression sur la paroi du cylindre, ils assurent l’étanchéité du piston. Mais les segments servent également à la réfrigération de la tête de piston : ils assurent le transfert de la chaleur.

Sur un moteur à 4 temps, c’est-à-dire sur les voitures particulières actuelles, un piston a trois segments :

  • Le segment de feu, aussi appelé segment coupe-feu : c’est le segment du piston le plus proche de la chambre de combustion. Il sert à arrêter les gaz brûlants produits lors de la combustion et à réduire la température de la paroi.
  • Le segment d’étanchéité, aussi appelé segment de compression : c’est le segment du piston intermédiaire. Il complète l’action du segment de feu en assurant l’étanchéité à la combustion. Il ressemble d’ailleurs au segment coupe-feu.
  • Le segment racleur : c’est le segment du piston qui se trouve le plus bas. Il est composé de deux lames et d’un expandeur élastique qui ressemble à un ressort. Il sert à racler l’huile sur le cylindre pour qu’elle ne soit pas brûlée, d’où son nom. Il évite ainsi la remontée d’huile vers la chambre de combustion.
Lire aussi  Pompe de gavage : tout ce que vous devez savoir

🔎 À quoi sert un segment de piston ?

définition segment piston

La segmentation joue un rôle capital dans le bon fonctionnement de votre moteur. C’est elle qui garantit l’étanchéité des pistons dans les cylindres.

Les pistons du moteur sont les pièces qui coulissent à l’intérieur des cylindres. Sur un moteur à combustion et à explosion comme celui qu’on trouve sur votre voiture, c’est ce qui permet la combustion qui fait fonctionner le moteur et donc avancer le véhicule.

En effet, le cycle des pistons au sein du cylindre est ce qui permet de provoquer la combustion du mélange air/carburant nécessaire au fonctionnement du moteur. Le mélange est admis dans le cylindre, où le piston remonte pour le comprimer et le faire exploser.

Mais pour que la combustion se produise dans un milieu entièrement étanche, ce sont les segments qui assurent l’étanchéité du piston. Les segments d’un piston sont des anneaux incomplets qui viennent se log

🚗 Quels sont les symptômes d’un segment de piston défectueux ?

symptômes segment piston HS

Si un segment de piston est endommagé, les conséquences peuvent être importantes et affecter le bon fonctionnement du moteur en raison des fuites et de la perte de compression.

Ainsi, les manifestations d’un segment de piston défectueux sont les suivantes :

  • Une perte de puissance due à la baisse de compression ;
  • Une consommation excessive d’huile due à la fuite vers la chambre de combustion ;
  • De la fumée bleue à l’échappement, engendrée par l’huile enflammée ;
  • Le voyant moteur s’allume, signe d’un dysfonctionnement du moteur.

Les segments de piston ne sont pas des pièces d’usure mais ils sont très sollicités et soumis à des pressions fortes. Il est donc possible qu’un segment de piston soit défectueux. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter un garagiste, car votre moteur peut en pâtir.

📝 Comment déterminer les dimensions d’un segment de piston ?

Comment mesurer un segment de piston

Pour estimer avec justesse les dimensions d’un segment de piston, il est impératif de procéder avec exactitude. Pour ce faire, vous devez ouvrir le moteur et prendre un pied à coulisse afin de :

  • Mesurer le diamètre de l’axe du cylindre : le diamètre doit être relevé de façon perpendiculaire à l’axe ;
  • Estimer l’épaisseur du segment du piston ;
  • Examiner la forme du segment du piston : rectangulaire, en L en semi trapèze, en bec d’aigle ou en épaulé droit.

Un moyen plus simple de connaître les dimensions des segments pistons est de consulter le carnet d’entretien pour trouver leurs références.

Renouvellement d’un segment de piston :

🔧 Remplacer un segment de piston ?

changer segment piston

Une mauvaise étanchéité dans le cylindre peut compromettre la combustion du moteur. Il est alors nécessaire de remplacer le segment de piston abîmé. Une procédure complexe et qui exige de démonter le moteur et un assemblage précis du nouveau segment pour empêcher toute fuite.

Matériel requis :

  • Kit de montage de segment de piston
  • Boîte à outils
  • Kit de vidange
  • Huile moteur

Étape 1 : Démonter le moteur[⚓ ancre « etape1 »]

démonter moteur

Pour changer un segment de piston défaillant, il est d’abord nécessaire d’y accéder. Cela exige de démonter le moteur, une opération qui ne peut être confiée qu’à un mécanicien expérimenté. Ne tentez pas un tel changement si vous êtes débutant dans la mécanique !

Lire aussi  Covering de voiture : application, entretien et prix

Avant de commencer, vous devrez effectuer une vidange de l’huile moteur. Démontez ensuite les pièces qui vous empêchent d’accéder aux pistons, en particulier l’arbre à cames et la courroie de distribution.

Étape 2 : Retirer le segment de piston HS[⚓ ancre « etape2 »]

démonter segment de piston

Examinez l’ensemble des segments de piston pour trouver la pièce défectueuse et, éventuellement, remplacer d’autres segments si plusieurs sont usés. Pour démonter ceux-ci, utilisez une pince spéciale. Nettoyez le piston de la calamine pour éviter toute trace de saleté dans les gorges du piston.

Mettez une attention particulière à ne pas érafler le piston et ses gorges, ce qui pourrait entraîner une surconsommation d’huile, une augmentation de la pollution et d’autres problèmes.

Étape 3 : Monter le nouveau segment de piston[⚓ ancre « etape3 »]

monter segment piston

Ne faites pas l’assemblage du nouveau segment de piston à la main, car vous risquez de le déformer ou de le casser. Utilisez donc un kit de montage pour segments de piston. Veillez à ce que le segment repose à plat dans la gorge pour assurer une parfaite étanchéité.

Respectez le mode de montage des segments : segment racleur d’abord, puis segment de compression et enfin segment coupe-feu. Chaque segment de piston possède des repères de montage pour savoir quelle face doit être dirigée vers le haut, c’est-à-dire la chambre de combustion.

Après avoir correctement monté le segment de piston, procédez au remontage des pièces initialement déposées. Ajoutez de l’huile moteur et vérifiez que tout fonctionne correctement.

A bord de la voiture pour conclure l’action.

💳 Quel est le prix d’une remise en état des segments de piston ?

prix segment piston

En cas de dysfonctionnement de votre moteur, une facture salée vous attend. Remplacer un segment de piston est une opération très méticuleuse et longue, ce qui explique le coût très élevé, pas très loin du montant d’un nouveau moteur.

Le segment de piston lui-même n’est pas très cher. Généralement, il est vendu par lot de 4 ou 6 à un tarif qui peut atteindre 50 € en moyenne. Il faut cependant ajouter à cela le démontage et dépose du moteur, les autres pièces détachées (joints, vis, kit de distribution, etc.) et des fournitures comme l’huile moteur qui doit être changée.

Au total, le montant des travaux s’élève donc à entre 1500 et 2000 €. Dans certains cas, l’avantage de remplacer l’intégralité du moteur est évident, car vous bénéficierez d’un bloc moteur neuf et garanti. Pour une voiture d’âge mûr, la somme des travaux peut surpasser la valeur de revient de la voiture.

Voilà, vous êtes désormais renseigné sur le segment de piston ! Une panne liée à la segmentation est rare, mais peut s’avérer très compliquée et onéreuse. Réagissez vite et comparez les devis des garages grâce à notre service !

Quel est le principe de fonctionnement d’un segment piston ?

Réponse :

Le segment piston est un élément mécanique composé d’un piston à l’intérieur d’un cylindre. Le piston est relié à une bielle et à un vilebrequin qui sont entraînés par un moteur. Lorsque le piston est poussé par le moteur, il entraîne la bielle qui actionne le vilebrequin.

Quelle est la fonction d’un segment piston ?

Réponse :

La fonction principale d’un segment piston est de convertir l’énergie thermique produite par un moteur à combustion interne en énergie mécanique. Cette énergie mécanique est ensuite utilisée pour entraîner le vilebrequin qui actionne les autres composants du moteur.

Comment effectuer la réparation d’un segment piston ?

Réponse :

Pour effectuer la réparation d’un segment piston, vous devez d’abord vérifier si le piston est endommagé. Si c’est le cas, vous devez le remplacer par un nouveau. Ensuite, vous devez inspecter le cylindre pour vérifier si les parois sont lisses et sans défauts. Si le cylindre est endommagé, vous devez le remplacer par un nouveau. Une fois cela fait, vous devez vérifier que les joints sont étanches et remplacer les joints usés. Enfin, vous devez vérifier si les vis de fixation sont serrées et, si nécessaire, resserrer les vis.