share on:
Rate this post

Le capteur de vilebrequin est un composant essentiel dans les moteurs à combustion interne. Il mesure le mouvement du vilebrequin et fournit des données cruciales aux systèmes de contrôle du moteur. Il permet également aux moteurs de fonctionner de manière plus fiable et plus efficace. Dans cet article, nous allons explorer les différentes fonctions du capteur de vilebrequin et expliquer comment il peut améliorer la performance et la fiabilité d’un moteur. Nous expliquerons également comment un capteur de vilebrequin défectueux peut nuire à la performance et à la fiabilité d’un moteur.

Le détecteur de vilebrequin, également connu sous le nom de capteur PMH, fournit des informations au calculateur concernant la position des pistons. Si le détecteur de vilebrequin est en panne, les symptômes incluent des problèmes de démarrage et des ratés moteurs inattendus. Il est alors nécessaire de vérifier le capteur et, si nécessaire, de le remplacer.

🔎 Quel est l’écart entre le détecteur PMH et le capteur de vilebrequin ?

différence capteur pmh capteur de vilebrequin

Aucun ! La sonde PMH, pour Point Mort Haut, est également connue sous le nom de capteur de vilebrequin. On parle aussi parfois de capteur de régime. Mais il s’agit bien d’une seule et même composante électronique située dans votre moteur. Il permet de détecter le régime moteur et de transmettre l’information au calculateur afin qu’il adapte l’injection de carburant.

⚙️ Quel est le rôle du capteur de vilebrequin ?

fonctionnement capteur vilebrequin

Le but du capteur de vilebrequin est d’indiquer le régime au calculateur moteur pour lui donner des informations sur quand et combien de carburant injecter. Il transmet en effet la position des pistons. Pour connaître cette position, le capteur de vilebrequin se base sur la rotation du volant moteur, à proximité duquel il est placé.

Le volant moteur est en réalité une roue dentée. Un repère permet au capteur de connaître le rythme du moteur : il reconnaît les intervalles entre le passage du repère et le nombre de dents sur la roue dentée. Il peut ensuite transmettre ces données au calculateur.

Lire aussi  Hayon de voiture : rôle, signes d'usure et coût

Le fonctionnement d’un capteur de vilebrequin dépend du type de capteur utilisé. Il y a en effet deux types de capteurs de vilebrequin :

  • Le capteur de vilebrequin inductif : il produit un champ électromagnétique qui lui permet de détecter un élément métallique. C’est ainsi qu’il recueille les informations sur le passage des dents du volant moteur.
  • Le capteur de vilebrequin actif ou à effet Hall : sur les moteurs les plus récents, le capteur envoie directement un signal électronique au calculateur. On parle d’effet Hall, d’où le nom de ce type de capteur de vilebrequin. Il s’agit d’un système plus précis, mais plus onéreux.
  • 📍 Où se niche le capteur de vilebrequin ?

    où se situe capteur vilebrequin

    Le capteur de vilebrequin se loge dans votre moteur. Il se trouve à côté du volant moteur, la roue dentée qui lui permet de détecter le mouvement du moteur. Il est aussi à proximité du vilebrequin, qui se trouve lui-même dans le carter de distribution. Toutes ces pièces sont placées sous l’arbre à cames, sur le fond du bloc moteur.

    ⚠️ Quels sont les signes d’un mauvais capteur vilebrequin ?

    symptome capteur vilebrequin hs

    Le capteur de vilebrequin est souvent appelé capteur PMH, pour Point Mort Haut. Il s’agit d’un type de capteur inductif qui utilise un champ magnétique. Ce capteur peut alors détecter les objets métalliques proches de lui.

    Le capteur de vilebrequin envoie alors la vitesse de rotation du volant moteur au calculateur moteur. Le but est de repérer la position des pistons grâce aux dents du volant moteur, une roue crantée.

    Le capteur de vilebrequin compte les dents du volant moteur avec un repère et envoie ces informations au calculateur, afin qu’il puisse connaître le rythme du moteur.

    Tous les capteurs de vilebrequin ne sont pas inductifs. Il existe un autre type de capteur de vilebrequin, dit à effet Hall. Ce type de capteur est utilisé sur les moteurs de voiture les plus récents. Sans champ magnétique, le capteur envoie directement un signal électronique au calculateur moteur.

    Lorsque le capteur de vilebrequin est défaillant ou ne fonctionne plus, le calculateur ne peut pas identifier la position des pistons et ne peut pas contrôler l’injection de carburant, ce qui entraine des problèmes de combustion. Un capteur PMH défectueux provoque des pertes de puissance.

    Voici les signes d’un capteur PMH défaillant :

    ⚡ Comment savoir si le capteur PMH fonctionne ?

    tester capteur vilebrequin

    Les symptômes d’une panne de capteur de vilebrequin peuvent malheureusement être similaires à d’autres pannes sur votre véhicule. Les systèmes électroniques des voitures sont de plus en plus complexes, et plusieurs composants peuvent être impliqués si vous avez des difficultés à démarrer.

    Il faut donc vérifier le capteur PMH. La méthode la plus fiable est de faire un diagnostic auto par un professionnel, avec une valise diagnostic. Le code défaut fourni indique si le capteur de vilebrequin est en cause pour la panne.

    Lire aussi  Comment faire la purge de son liquide de frein ?

    Vous pouvez également tester le signal et la résistance électrique du capteur de vilebrequin. Il faudra pour cela un multimètre et un oscilloscope.

    • La résistance du capteur de vilebrequin à induction devrait être dans une plage de 200 à 1000 Ohm. Une résistance de 0 indique un court-circuit. Son signal électrique est sinusoïdal.
    • Pour un capteur à effet Hall, pas de résistance. Le signal électrique est rectangulaire à l’oscilloscope et le voltmètre mesure entre 250 mV et 1 V en alternatif.

    💧 Comment nettoyer un capteur PMH ?

    nettoyer capteur vilebrequin

    Les symptômes d’un capteur de vilebrequin défaillant peuvent suggérer un capteur contaminé. Il est possible de le nettoyer si ce n’est pas endommagé, ce qui peut régler son dysfonctionnement. Vérifiez auparavant que l’entrefer et le câblage sont en bon état, faute de quoi le nettoyage ne résoudra rien.

    Matériel :

    • Chiffon
    • Boîte à outils
    • WD 40

    Étape 1 : Démonter le capteur de vilebrequin[⚓ ancre « etape1 »]

    démonter capteur vilebrequin

    Avant tout, déconnectez la batterie. Attendez une ou deux minutes pour que le processeur moteur se réinitialise. Vous pouvez alors accéder au capteur de vilebrequin. Si vous ne savez pas où se trouve le capteur PMH, consultez le manuel technique de votre voiture.

    Retirez la vis de fixation du capteur et débranchez le connecteur du câblage électrique.

    Étape 2 : Nettoyer le capteur de vilebrequin[⚓ ancre « etape2 »]

    nettoyage capteur vilebrequin

    Une fois le capteur débranché, vous allez pouvoir le nettoyer. Vaporisez du WD 40 sur le corps du capteur de vilebrequin et frottez doucement avec un chiffon. Retirez toute la saleté et la limaille en prenant soin de ne pas l’endommager.

    Étape 3 : Remonter le capteur de vilebrequin[⚓ ancre « etape3 »]

    remonter capteur vilebrequin

    Une fois le capteur de vilebrequin propre, il ne reste plus qu’à le remonter. Placez-le bien à plat avant de remettre sa vis de fixation. Terminez en rebranchant le connecteur. Vous pouvez ensuite rebrancher la batterie et démarrer votre voiture pour vérifier son bon fonctionnement.

    💸 Quel est le coût d’un capteur de vilebrequin ?

    prix capteur vilebrequin

    Le prix des pièces dépend du modèle de véhicule, et le coût d’un capteur de vilebrequin varie donc. On peut estimer entre 50 et 80 € environ pour l’acquisition d’un capteur neuf. La facture pour remplacer un capteur de vilebrequin par un garage peut s’élever à une somme située entre 150 et 200 € selon le tarif horaire de la main-d’œuvre.

    Vous connaissez donc les symptômes qui vous avertissent d’un éventuel problème avec votre capteur de vilebrequin. Si vous éprouvez des difficultés pour démarrer et des pertes de puissance, faites un diagnostic électronique dans un garage sans tarder.

    Quel est le rôle d’un capteur de vilebrequin ?

    Réponse :

    Le capteur de vilebrequin est un capteur qui mesure la position et la vitesse du vilebrequin d’un moteur. Il est utilisé pour contrôler le temps d’allumage des bougies d’allumage et d’injection, et pour ajuster le calage du calage de distribution.

    Quel type de capteur de vilebrequin est le plus couramment utilisé ?

    Réponse :

    Le capteur de vilebrequin le plus couramment utilisé est le capteur de vilebrequin à effet Hall. Il utilise un aimant intégré et un détecteur pour mesurer la position et la vitesse du vilebrequin.

    Quel type de problèmes un capteur de vilebrequin peut-il causer ?

    Réponse :

    Un capteur de vilebrequin peut causer des problèmes tels que des ratés du moteur, un ralentissement des performances, des émissions anormales et des défaillances du système de gestion du moteur.