share on:
Rate this post

Une pompe à eau est un élément essentiel d’un système de plomberie domestique. Elle permet de déplacer l’eau à travers le réseau de tuyauterie pour fournir l’eau à tous les points d’utilisation. Dans cet article, nous allons examiner le rôle, le prix et le changement d’une pompe à eau. Nous expliquerons également les avantages qu’une pompe à eau peut offrir à votre système de plomberie. Enfin, nous vous donnerons des conseils sur la manière de choisir et de maintenir une pompe à eau.

La pompe à eau d’un véhicule sert à contrôler le débit du fluide de refroidissement. Elle sert à éviter la surchauffe du moteur. Elle est souvent comprise dans le kit de distribution. Elle doit donc être remplacée conjointement avec la courroie de distribution, tous les 100 000 kilomètres environ.

🚘 Quelle est la fonction d’une pompe à eau ?

qu'est-ce que pompe à eau

La pompe à eau est une pièce essentielle du moteur d’une voiture. Elle intègre le système de refroidissement. Son rôle est de faire circuler le liquide de refroidissement afin de maintenir la température du moteur à un niveau acceptable. En effet, la combustion du moteur génère des températures qui peuvent endommager ses composants. Le circuit de refroidissement, dont fait partie la pompe à eau, est donc là pour les contrôler.

Sur un camping-car, la pompe à eau est l’organe qui fournit l’eau à bord. C’est ce qui fait couler l’eau lorsque vous ouvrez le robinet. La pompe à eau d’un camping-car se trouve généralement à côté du réservoir d’eau propre, auprès de la banquette passager.

⚙️ Comment se comporte une pompe à eau ?

fonctionnement pompe à eau

Le fonctionnement d’une pompe à eau implique l’utilisation de plusieurs pièces. Ces composants sont :

  • Une hélice, associée à un carter ;
  • Un corps qui fixe la pompe à eau à un moteur ;
  • Une poulie ou un pignon ;
  • Un joint rotatif qui garantit l’étanchéité de la pompe à eau ;
  • Une turbine ;
  • Des roulements qui favorisent la rotation de l’axe ;
  • Un axe, qui relie le pignon à la turbine.

Selon les modèles et les constructeurs, le fonctionnement de la pompe à eau est entraîné soit par la courroie de distribution – le plus fréquemment – soit par la courroie d’accessoire. La poulie établit la liaison entre la pompe à eau et la courroie.

Sur les véhicules utilitaires, la pompe à eau mécanique est alimentée par le vilebrequin.

📅 Quand remplacer la pompe à eau d’une voiture ?

Quand changer pompe à eau

Si la pompe à eau fait partie du kit de distribution, son remplacement doit se faire tous les 100 000 kilomètres environ. Néanmoins, la pièce en elle-même n’est pas usée. Il peut toutefois être nécessaire d’effectuer son remplacement si :

  • L’hélice est abîmée ;
  • La pompe à eau est coincée ;
  • La pompe à eau fuit.

Il est impossible de rouler avec une pompe à eau qui a un problème, car vous risquez la surchauffe du moteur et des dommages à des composants. Une pompe à eau grippée ou dont l’hélice est endommagée ne fonctionnera pas correctement et il n’y a pas d’autre solution que de la remplacer.

Enfin, sachez que la pompe à eau fait généralement partie du kit de distribution : à chaque changement de courroie de distribution, la pompe à eau est également remplacée. Si elle est entraînée par la courroie d’accessoire, elle sera remplacée à ce moment-là.

Lire aussi  Quels sont les risques d'un colmatage du FAP ?

⛓️ Est-il nécessaire de changer la pompe à eau lors du remplacement de la courroie de distribution ?

Pompe à eau courroie distribution

Si la courroie de distribution entraîne la pompe à eau, celle-ci fait partie de ce que l’on appelle le kit de distribution. Le kit de distribution comprend :

La courroie de distribution est une pièce importante du moteur, car elle synchronise plusieurs organes essentiels : le vilebrequin, l’arbre à cames et la pompe à injection entre autres. C’est une pièce d’usure qui est censée être remplacée tous les 100 000 kilomètres en moyenne ou lorsqu’elle est endommagée. Autrement, vous risquez la casse moteur.

Si la pompe à eau fait partie du kit de distribution, elle doit être changée en même temps que la courroie. Remplacer une courroie de distribution peut fragiliser la pompe à eau. À l’inverse, changer la pompe à eau sans la distribution est dangereux : on ne remonte pas une courroie de distribution démontée.

Cependant, sur certains véhicules c’est la courroie d’accessoire, aussi désignée courroie d’alternateur, qui entraîne la pompe à eau. Dans ce cas, les deux peuvent être changées séparément. Il n’est donc pas nécessaire de remplacer le kit de distribution + la pompe à eau lors du changement de courroie de distribution.

💧 Quels sont les signes d’un dysfonctionnement de la pompe à eau ?

pompe à eau défaillante

La pompe à eau joue un rôle essentiel dans le système de refroidissement de votre véhicule. Elle sert à faire circuler le liquide de refroidissement qui évite la surchauffe des pièces du moteur.

Un dysfonctionnement de la pompe à eau peut avoir des conséquences graves sur le moteur de votre voiture. Ainsi, il est important de reconnaître les symptômes d’une pompe à eau défaillante. Voici les signes qui doivent vous alerter et vous conduire chez le garagiste :

Le moteur qui surchauffe est le premier signal d’un problème avec la pompe à eau. D’autres indicateurs doivent également vous alerter, tels que des dysfonctions au niveau du liquide de refroidissement, de la fumée ou des indicateurs de température dans le rouge.

Un moteur qui surchauffe peut causer des dommages graves, notamment le joint de culasse. D’autres pièces peuvent également subir des usures prématurées, menant à des réparations coûteuses.

👨‍🔧 Comment vérifier une pompe à eau ?

tester pompe à eau

Il existe trois façons de vérifier le bon fonctionnement de votre pompe à eau :

  • Le contrôle visuel : Ouvrez le capot de votre voiture et localisez votre pompe à eau. Si vous ne savez pas où elle se trouve sur votre modèle de véhicule, référez vous au guide d’entretien de votre constructeur qui vous donnera son emplacement. Assurez vous qu’elle n’est pas détériorée et que son joint est toujours étanche. Si vous repérez du fluide sur l’un de ces deux éléments, c’est que vous êtes en présence d’une fuite de liquide de refroidissement. Afin d’approfondir la vérification, vous pouvez également contrôler le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion. Si il est proche du repère minimal ou en dessous de celui-ci, le niveau de liquide est anormal et il faudra en ajouter.
  • Le contrôle auditif : vérifiez les bruits de roulement de votre pompe à eau lorsque le moteur est en marche. Vous pouvez utiliser un stéthoscope posé sur le corps de la pompe.
  • Le contrôle de pression : cette manoeuvre vous permet de contrôler d’une autre façon si il existe une fuite. Munissez vous d’un kit de test de pression et insérez le dans le circuit de refroidissement. Ensuite, réalisez un test à 1 bar et ne dépassez pas les 1,5 bars de pression pour ne pas endommager une pièce.
  • 👨‍🔧 Comment vérifier la bonne marche d’une pompe à eau ?

    tester pompe à eau

    Il existe trois moyens pour tester le fonctionnement de votre pompe à eau :

  • Le contrôle visuel : Ouvrez le capot de votre auto et cherchez votre pompe à eau. Si vous ne savez pas où elle se trouve sur votre modèle de véhicule, référez vous au guide d’entretien de votre constructeur qui vous donnera son emplacement. Assurez vous qu’elle n’est pas abîmée et que son joint est toujours étanche. Si vous remarquez du fluide sur là où il ne devrait pas être, c’est que vous êtes en présence d’une fuite de liquide de refroidissement. Pour approfondir la vérification, vous pouvez également contrôler le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion. Si il est proche du repère minimal ou en dessous de celui-ci, le niveau de liquide est anormal et il faudra en ajouter.
  • Le contrôle auditif : vérifiez les bruits de roulement de votre pompe à eau lorsque le moteur est en marche. Vous pouvez utiliser un stéthoscope posé sur le corps de la pompe.
  • Le contrôle de pression : cette manoeuvre vous permet de contrôler d’une autre façon si il existe une fuite. Munissez vous d’un kit de test de pression et insérez le dans le circuit de refroidissement. Ensuite, réalisez un test à 1 bar et ne dépassez pas les 1,5 bars de pression pour ne pas endommager une pièce.
  • Lire aussi  Quels sont les symptômes d'un embrayage hors service ?

    🔧 Comment substituer une pompe à eau ?

    remplacer pompe à eau

    Le remplacement d’une pompe à eau peut être une opération longue et complexe s’il faut changer tout le kit de distribution. Si la pompe est entraînée par la courroie d’accessoire, vous pouvez vous risquer à faire le remplacement vous-même.

    Matériel :

    • Pompe à eau neuve
    • Bac en plastique
    • Gants de protection
    • Boîte à outils

    Étape 1 : Videz le circuit de refroidissement[⚓ ancre « etape1 »]

    purge liquide refroidissement

    Avant de démonter la pompe à eau, drainez le circuit de refroidissement. Dans ce cas, attendez que le moteur soit froid car vous risquez de vous blesser. Placez le véhicule sur chandelles. Dévissez la vis de vidange sur le radiateur et faites couler la totalité du liquide dans un bac en plastique. Refermez ensuite le système.

    Étape 2 : Enlevez la pompe à eau[⚓ ancre « etape2 »]

    Changement de pompe à eau

    Débutez par démonter la courroie d’accessoire. Si c’est la courroie de distribution qui entraîne la pompe à eau, vous devez déposer tout le kit de distribution. Ensuite, débranchez les canalisations de la pompe à eau. Dévisser les fixations de la pompe et enlevez-la du moteur.

    Étape 3 : Montez la nouvelle pompe à eau[⚓ ancre « etape3 »]

    monter pompe à eau

    Nettoyez l’emplacement de la pompe à eau et le plan de joint. Utilisez un cutter pour enlever les résidus. Installez un joint pour votre nouvelle pompe à eau. Vous pouvez faire le joint de la pompe à eau avec de la pâte à joint si aucun joint n’est inclus. Il est aussi possible de monter le joint à sec ou avec un peu d’huile moteur comme lubrifiant.

    Dans tous les cas, gardez le même type de joint que précédemment. Puis montez la nouvelle pompe, revissez ses fixations et mettez les canalisations.

    Étape 4 : Remontez et testez le système de refroidissement[⚓ ancre « etape4 »]

    tester système refroidissement

    Pour finir, remplacez également les autres pièces que vous avez démontées précédemment. Remplissez le circuit en vérifiant que le niveau est correct. Redémarrez le moteur et analysez le système de refroidissement. C’est terminé !

    Remplissez le réservoir d’eau avec du liquide de refroidissement et évacuez les bulles d’air qui s’y trouvent grâce à la purge du radiateur. Démarrez le moteur et laissez-le chauffer puis vérifiez le niveau de liquide. Si le niveau se situe en dehors des limites spécifiées sur le réservoir, il faut le compléter. Si la courroie d’accessoire ou le kit de distribution ont été démontés, ils doivent être remontés.

    💰 Quel est le tarif d’une pompe à eau ?

    Prix pompe à eau

    Se procurer une pompe à eau n’est pas très onéreux. Pour un modèle adapté à votre véhicule, vous trouverez des prix allant de 30 à 70 €. Cependant, le remplacement d’une pompe à eau sera plus onéreux, notamment car la main d’œuvre sera facturée.

    Vous connaissez désormais le fonctionnement, le rôle et le tarif d’une pompe à eau de voiture ! Comme vous l’avez compris, le remplacement d’une pompe à eau est une opération qu’il est préférable de confier à un professionnel. N’hésitez pas à comparer les devis des ateliers proches de chez vous pour remplacer votre pompe à eau.

    Quel est le rôle d’une pompe à eau ?

    Réponse :

    Une pompe à eau a pour rôle de fournir de l’eau à des appareils électriques et à des systèmes de chauffage et de refroidissement.

    Combien coûte une pompe à eau ?

    Réponse :

    Le prix d’une pompe à eau peut varier en fonction du type de pompe et de son fabricant. Les pompes à eau peuvent coûter entre 50 et 1000 euros.

    Comment changer une pompe à eau ?

    Réponse :

    Pour changer une pompe à eau, vous devrez d’abord couper le courant et les tuyaux d’alimentation. Retirez ensuite l’ancienne pompe et installez la nouvelle. Une fois que la nouvelle pompe est en place, vous devrez remonter les tuyaux et reconnecter le courant. Assurez-vous de vérifier les raccordements pour vous assurer qu’ils sont bien étanches.