share on:
Rate this post

Lorsque vous possédez une voiture, vous devez prendre en compte le fait que votre véhicule a été équipé d’un FAP (Filtre à Particules). Ce dispositif est destiné à réduire la quantité de particules nocives rejetées dans l’air, en filtrant les gaz d’échappement. Mais pour diverses raisons, vous pouvez vouloir enlever le FAP de votre moteur. Alors, est-il possible de le faire ? Dans cet article, nous allons examiner les risques et les avantages liés à la suppression du FAP ainsi que les solutions alternatives pour réduire les particules nocives.

Le FAP (Filtre à Particules) est une technologie antipollution incontournable sur les moteurs diesel. Bien qu’elle soit obligatoire, certains automobilistes choisissent de la désactiver pour améliorer les performances de leur véhicule ou pour éviter de l’entretenir. Toutefois, cette modification illégale peut leur valoir une amende de 7500€.

🔎 Est-ce légal de désactiver le filtre à particules (FAP) ?

suppression FAP légal ou pas

Depuis 2011, un filtre à particules (FAP) est obligatoire sur les véhicules diesel neufs en France. Bien qu’on puisse aussi le trouver sur certains véhicules à essence, il n’est pas encore obligatoire sur ces derniers. Situé sur la ligne d’échappement, cette pièce a pour fonction de filtrer les particules polluantes, qui s’accumulent jusqu’à former une couche de suie.

Lire aussi  Passage de roue : rôle, réparation et prix

Le FAP est un système antipollution censé éliminer les salissures lorsqu’il entre dans un cycle de régénération.

Cette opération se déroule lorsque vous roulez à grande vitesse (au-dessus de 110 km/h). Cela a pour conséquence de faire chauffer le FAP, qui dépasse une température de 550°C, et brûle toutes les impuretés présentes. Il est également possible d’éliminer ces impuretés en versant de l’additif FAP dans votre réservoir de carburant ou en procédant à un décalaminage chez un professionnel.

Ainsi, si vous utilisez majoritairement votre véhicule diesel en ville ou sur des trajets courts, votre moteur n’atteindra pas le régime suffisant pour permettre à votre FAP de se régénérer par lui-même. Cela risque de provoquer l’encrassement de votre FAP qui, s’il n’est pas traité rapidement, peut endommager votre moteur. Si un décalaminage n’est pas suffisant, il faudra alors remplacer le FAP, ce qui représente une dépense assez conséquente (plus de 700€ en moyenne).

C’est entre autres pour cette raison que certains automobilistes préfèrent supprimer leur FAP. Pourtant, cette intervention est totalement illicite en France : le Code de la route stipule très clairement qu’il est interdit de « supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution », selon l’article L. 318-3 publié fin 2014. Il entraîne une amende pouvant atteindre le montant de 7500€ en cas de violation constatée.

Des mesures dissuasives ont également été mises en place en renforçant le volet pollution lors du contrôle technique. Il vous faudra passer une contre-visite si une suppression de FAP est constatée sur votre véhicule.

📝 Quels sont les avantages à évacuer le FAP ?

pour quelles raisons supprimer FAP

Le FAP est conçu pour réduire les rejets de gaz polluants de votre véhicule, mais il est nécessaire de le nettoyer régulièrement si vous n’êtes pas en mesure de rouler à haut régime pour brûler les impuretés présentes dans le filtre.

De nombreux automobilistes optent donc pour l’enlèvement du FAP car ils savent que leur véhicule est principalement utilisé à bas régime. Par conséquent, la régénération du filtre ne peut pas s’effectuer correctement et ce dernier s’encrasse. Un FAP encombré peut provoquer :

Lire aussi  Condenseur de clim : rôle, entretien et prix

Si l’encrassage du FAP n’est pas pris en charge, vous risquez la casse du turbo ou même la détérioration du moteur.

Retirer le FAP peut ainsi sembler être une bonne idée pour éviter ces problèmes et accroître la puissance moteur. Par ailleurs, le filtre à particules doit être changé dans un délai compris entre 80 000 et 120 000 kilomètres, et le coût élevé de l’intervention peut également rebuter.

Toutefois, n’oubliez pas que faire appel à un professionnel pour enlever son FAP est une pratique illicite et punie par le Code de la route.

👨‍🔧 Quelle est la manière d’enlever le FAP ?

comment enlever le FAP

Des techniciens proposent parfois la suppression d’un FAP, après que le client signe une décharge, car c’est un acte illégal. Cette méthode comprend deux étapes :

  • Suppression électronique du FAP : le calculateur est reprogrammé pour ne plus prendre en compte le cycle de régénération, les codes d’erreur et les voyants liés à FAP.
  • Elimination mécanique du FAP : le FAP est enlevé de la voiture, vidé et replacé aux soudures d’origine pour une discrétion maximale. Les particules passeront alors par le FAP, mais ne seront pas filtrées.

💸 Quel est le prix d’une suppression de FAP ?

combien coûte suppression FAP

Bien que illégal, certaines garages proposent malgré tout cette pratique en précisant tout de même que ce sera temporaire. Une suppression de FAP revient environ à 150€.

Cependant, ne l’oubliez pas : si vous procédez à cette opération, vous serez en infraction et risquez une amende jusqu’à 7500€. De plus, votre manque de FAP sera visible lors d’un contrôle technique et entraînera un refus. Vous aurez alors à passer par une contre-visite et à payer les coûts associés.

Vous savez maintenant que la suppression d’un FAP est interdite et que le non-respect de cette loi peut vous coûter jusqu’à 7500€ d’amende. Plutôt que de vous engager dans cette voie, optez pour un décalaminage ou un remplacement de FAP ; des interventions légales et beaucoup plus sûres !

Est-ce que la suppression de la FAP est possible ?

Oui, la suppression de la FAP est possible si elle est liée à un véhicule qui est enregistré auprès d’une autorité certifiée.

Quelle est la procédure à suivre pour effectuer cette suppression ?

La procédure à suivre pour effectuer la suppression de la FAP consiste à contacter l’autorité certifiée du véhicule, puis à fournir les informations nécessaires et à suivre leurs instructions.