share on:
Rate this post

La poulie d’alternateur joue un rôle important dans le fonctionnement de votre véhicule. Elle est responsable de la production et de la distribution de l’énergie électrique nécessaire pour alimenter diverses fonctions électriques, notamment les phares, les essuie-glaces et le moteur. Étant donné l’importance de cette pièce, il est important de comprendre son rôle et ses symptômes afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour la remplacer le cas échéant. Dans cet article, nous vous expliquerons le rôle, les symptômes et le tarif de la poulie d’alternateur, afin que vous puissiez prendre les bonnes décisions pour votre véhicule.

La poulie de l’alternateur est située sur le côté de ce dernier. Elle est indispensable pour faire tourner la courroie d’alternateur, actionnée par le vilebrequin, et reliée à la poulie Damper. La poulie de l’alternateur fait partie du kit de courroie d’alternateur et doit être changée en même temps que les autres éléments tous les 100 000 à 150 000 kilomètres.

🚗 Quelle est la fonction de la poulie d’alternateur ?

rôle poulie alternateur

La poulie est une partie composant l’alternateur, la pièce qui produit du courant électrique pour recharger la batterie et faire fonctionner les équipements électriques. La poulie se trouve sur le côté de l’alternateur et sert au passage d’une courroie.

On appelle cette courroie lisse en caoutchouc la courroie d’alternateur, ou courroie d’accessoire, car elle actionne les accessoires du véhicule : pompe de direction assistée, compresseur de climatisation, alternateur, etc.

La poulie d’alternateur est destinée à recevoir la courroie d’accessoire. En entraînant l’alternateur, la courroie entraîne la rotation de la bobine pour produire du courant électrique.

⚙️ Quel est le fonctionnement de la poulie d’alternateur ?

fonctionnement poulie alternateur

La poulie d’alternateur a pour but de recevoir la ceinture qui est entraînée par le vilebrequin, lequel est conduit par l’alternateur de courroie. La combustion du moteur produit un mouvement rectiligne à l’intérieur des pistons, que le vilebrequin transforme en rotation.

C’est cette rotation qui entraîne la courroie d’alternateur. Elle passe par la poulie d’alternateur, ce qui fait tourner la bobine située à l’intérieur de l’alternateur. Cette bobine entoure un aimant ; le système génère du courant électrique qui sert à alimenter les équipements électriques : phares, autoradio, lève-vitres, etc. Il recharge aussi la batterie quand la voiture roule.

Lire aussi  Révision auto : combien ça coûte ?

Bon à savoir : la batterie est une réserve d’énergie électrique. Lorsque le véhicule est à l’arrêt, c’est elle qui alimente les équipements électriques. Quand la voiture roule, l’alternateur prend le relais et recharge la batterie.

Il existe cependant plusieurs types de poulie d’alternateur :

  • La poulie d’alternateur débrayable : on l’appelle aussi poulie à roue libre, ou encore poulie débrayante. Cette poulie d’alternateur permet de limiter les à-coups liés à la combustion du moteur en débrayant pour absorber l’impulsion de la courroie d’alternateur.
  • La poulie d’alternateur découpleuse : elle a le même but que la poulie d’alternateur débrayable mais ressemble à la poulie Damper. Comme elle, elle possède une partie en caoutchouc. C’est un type de poulie d’alternateur plutôt rare.
  • La poulie d’alternateur trapézoïdale : c’est un ancien type de poulie d’alternateur qu’on ne trouve plus que sur les véhicules anciens ou les voitures de collection. Elle a un profil en forme de trapèze et l’image inversée du profil de la courroie d’alternateur.
  • La poulie d’alternateur à profil poly-V : c’est la poulie la plus fréquente sur les voitures actuelles. Elle possède plusieurs stries, dans lesquelles s’insère le profil de la courroie d’alternateur.

🗓️ Quand remplacer une poulie d’alternateur ?

quand changer poulie alternateur

La durée de vie moyenne d’une poulie d’alternateur se situe entre 100 000 et 150 000 kilomètres, à l’instar de la courroie d’alternateur. Il s’agit d’une pièce d’usure qui doit être renouvelée en même temps que le kit de courroie de l’alternateur : courroie, galets tendeurs et enrouleurs, et éventuellement la poulie Amortisseur.

Toutefois, la durée de vie d’une poulie d’alternateur peut fluctuer en fonction du type de poulie (débrayable ou non) et du style de conduite du propriétaire du véhicule (doux ou performance, utilisation en milieu urbain ou en campagne…). Dans certains cas, elle peut durer jusqu’à 200 000 kilomètres.

Les signes annonciateurs d’une poulie d’alternateur à changer sont :

🔧 Comment changer la poulie d’alternateur ?

comment changer poulie alternateur

Le remplacement de la poulie d’alternateur demande le retrait de l’alternateur lui-même. Pour ceci, il est nécessaire de desserrer et de démonter la courroie d’accessoire, qui devra être remplacée par la suite. La poulie d’alternateur faisant partie du kit de courroie d’alternateur, les galets tendeurs de la courroie seront aussi à changer simultanément.

Matériel requis :

  • Boîte à outils
  • Douilles
  • Kit de courroie d’alternateur

Étape 1 : Retrait de l’alternateur[⚓ ancre « etape1 »]

démonter alternateur

Ouvrez le capot pour accéder au moteur. Localisez l’alternateur et enlevez le cache moteur éventuel, ainsi que celui de la batterie. Déconnectez la batterie pour travailler en toute sécurité, puis débranchez le connecteur électrique de l’alternateur.

Lire aussi  Quels sont les symptômes d'une sonde lambda HS ?

Ensuite, vous devez ôter un cache en caoutchouc et démonter un écrou ainsi qu’un câble électrique. Vous pouvez alors défaire les boulons qui maintiennent l’alternateur. Utilisez le galet tendeur de la courroie d’alternateur pour le détendre et le déposer.

Prenez le temps de relever le tracé de la courroie d’accessoire avant de la démonter. Une fois que vous l’avez démontée, vous pouvez retirer l’alternateur.

Étape 2 : Retrait de la poulie d’alternateur[⚓ ancre « etape2 »]

poulie alternateur neuve

Une fois que l’alternateur est retiré, vous pouvez démonter sa poulie. Retirez d’abord le cache plastique de la poulie d’alternateur, puis utilisez une douille et une clef pour desserrer la poulie. Terminez de la dévisser pour la retirer.

Étape 3 : Montage de la nouvelle poulie d’alternateur[⚓ ancre « etape3 »]

courroie d'alternateur

Après avoir vérifié que la nouvelle poulie d’alternateur est identique à l’ancienne, vous pouvez procéder à son montage. Utilisez une douille pour installer la nouvelle poulie et serrez-la avec une clef dynamométrique en respectant bien le couple de serrage indiqué par votre constructeur.

Avant de remonter l’alternateur, remettez le couvercle en plastique sur la poulie. Vissez ses boulons et reconnectez-les. Remplacez la courroie de l’alternateur et ses galets, en veillant à ce que leur installation soit correcte dans votre moteur ainsi qu’à leur tension adéquate. Concluez cette opération en remettant le carter moteur et en rebranchant la batterie.

💰 Quel est le coût d’une poulie d’alternateur ?

tarif poulie alternateur

Un seul exemplaire d’une poulie d’alternateur coûte entre 30 et 60 € en fonction de sa marque et du type de poulie que vous achetez (débrayable, etc.). Il est également nécessaire d’ajouter à ce prix le tarif de la prestation d’un professionnel, ainsi que le reste du kit de courroie d’alternateur.

En effet, le remplacement d’une poulie d’alternateur s’effectue conjointement avec la courroie et ses galets, et parfois même avec la poulie Damper qui se trouve au bout du vilebrequin et qui entraîne la courroie d’alternateur. Le coût d’un tel changement varie selon le modèle de véhicule. Prévoyez jusqu’à 180 € environ.

Vous en savez maintenant plus sur la poulie d’alternateur ! En effet, cette pièce est indispensable à l’alternateur, car elle permet le passage de la courroie qui l’entraîne. N’oubliez pas de procéder à son remplacement simultanément à celui de votre courroie d’alternateur.

Quel est le rôle d’une poulie d’alternateur ?

Réponse :

La poulie d’alternateur a pour rôle de transférer la puissance mécanique du moteur vers l’alternateur, afin d’alimenter le système électrique de la voiture.

Quels sont les symptômes d’une poulie d’alternateur défectueuse ?

Réponse :

Les symptômes d’une poulie d’alternateur défectueuse peuvent inclure un moteur qui ne démarre pas, une batterie qui ne peut pas être rechargée, une faible puissance du moteur, des voyants lumineux qui s’allument sur le tableau de bord et une perte de puissance.

Quel est le tarif d’une poulie d’alternateur ?

Réponse :

Le prix d’une poulie d’alternateur peut varier en fonction du modèle et de la marque. Les tarifs peuvent aller de quelques dizaines d’euros à plus de cent euros.